Partagez | .
 

 Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie H. Debenham

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 292
- AVATAR : Dylan O'Brien
- CRÉDITS : mia san mia & tumblr
- POINTS : 45
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   Lun 5 Aoû - 20:32



AVATAR + DYLAN O'BRIEN - CRÉDIT + TUMBLR

Charlie H. Debenham
❝ You're killing people... to death! ❞

✣ NOM : Debenham ✣ PRÉNOM : Charlie, Heather ( don't ask ) ✣ ÂGE : 18 ans ✣ LIEU DE NAISSANCE : Painswick ✣ MÉTIER/OCCUPATION : Lycéen ✣ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire ✣ ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel ✣ CARACTÈRE : joyeux + généreux + bizarre + foufou + sarcastique + drôle + attachant + loyal + courageux + rêveur + désorganisé + intelligent + doux + gentil + altruiste + hyperactif + curieux ✣ GROUPE : the old guard ✣ AVATAR : Dylan O'Brien

who you are


Charlie n'a jamais fumé de sa vie, enfin... il a essayé une fois et a failli s'étouffer avec la fumée. Inutile de dire qu'il n'a pas très envie de retenter l'expérience + Il s'est auto-diagnostiqué en tant qu'enfant hyperactif quand il avait 8 ans. Il n'en est rien, il était juste un peu foufou quand il était plus jeune ( il s'est calmé depuis... un peu ) + Charlie est quelqu'un de très joyeux et de pourtant profondément pessimiste. Ne lui demandez pas comment ça fonctionne + Il n'a jamais parlé de sa mère devant son père, à part une fois, quelques mois après son départ. Il n'a jamais osé depuis + Il a toujours rêvé de pouvoir jouer d'un instrument ( de la guitare par exemple, ça impressionne au lycée ), mais il n'a jamais réussi à se concentrer assez longtemps pour vraiment réussir à quoi que ce soit. Son professeur avait même finit par s'arracher les cheveux ( non, vraiment ) + Il est très maladroit, l'a toujours été et n'a jamais essayé d'y remédier ( même si ça exaspère son père ) + Il se sent au mieux quand il est sous l'eau, ses mouvements deviennent fluides, coordonnés, parfaits + Comme beaucoup d'adolescents de son âge, il n'a aucune idée de ce qu'il voudrait faire plus tard. Il avait bien pensé à travailler dans la police avec son père, mais l'inspecteur lui a très vite fait comprendre que c'était hors de question.

making history


La main d'Alison sur son épaule était rassurante, chaude contre sa peau. Charlie respirait déjà un peu mieux depuis qu'il l'avait retrouvée. La jeune fille était presque une adolescente maintenant, elle avait grandi, et Charlie se sentait comme un gamin à pleurer devant elle. Il essuya ses larmes d'un geste rageur de la main, mais puisqu'il continuait de renifler, l'effet était un peu raté. " Est-ce que ça va mieux, Charlie ?" Il haussa les épaules, feignant l'indifférence. Maintenant qu'elle l'avait vu pleurer comme un bébé, ça ne servait à rien. Mais Charlie n'arrivait pas à s'en empêcher. Alison avait toujours été comme sa grande soeur, elle était forte, et il voulait lui montrer que lui aussi, il pouvait être fort. " Je vais bien, " répondit-il, la voix encore trop douce pour être sincère. Mais Alison fit semblant de ne rien remarquer. Elle le serra un peu plus fort contre lui. " Je... Je crois que papa m'en veut vraiment cette fois, tu sais ? Je n'aurais pas dû parler de Maman, je le savais... " Alison ne répondit pas, se contentant de caresser ses cheveux du bout des doigts avant d'y déposer un baiser. Alison était intelligente, Charlie savait bien qu'elle ne pourrait rien dire pour lui remonter le moral de toute façon. Il n'arrêtait pas de voir le visage de son père quand il avait parlé de sa maman, et cette image le faisait trembler de peine, de douleur et de honte. Son père avait assez souffert comme ça du départ de sa femme, et Charlie n'était bon qu'à en rajouter. " Je crois qu'il ne sait pas non plus pourquoi elle est partie... " Charlie avait envie de rajouter qu'il détestait sa mère d'avoir rendu son père aussi triste, mais Alison l'aurait grondé. Alors il ravala ses mots. " Tu sais, Charlie... Les grandes personnes ne font pas toujours ce qu'elles veulent. Elles ont des obligations, je suis sure que tu lui manques beaucoup, et qu'elle aimerait t'avoir avec elle... " Charlie détourna le regard immédiatement. Il savait qu'elle mentait. Elle avait toujours un ton bizarre quand elle disait quelque chose mais qu'elle n'y croyait pas. " Je pense que maman a fait ce qu'elle voulait, moi. " Alison n'essaya pas de le contredire. Charlie savait désormais qu'il avait raison.


« Maintenant tu m’abandonnes aussi, c’est ça ? » demanda Charlie, son ton décidément moins enfantin et plus adolescent que quelques années auparavant. Il n’était pas triste cette fois ci, déçu, oui, mais énervé par-dessus tout. Alison n’avait pas le droit de s’en aller. Elle avait toujours été sa grande sœur, sa meilleure amie parfois, sa bouée de sauvetage quand il se sentait mal. Et oui, il savait qu’elle avait le droit d’aller vivre sa vie, mais non, elle n’avait pas le droit. « Charlie… Je reviendrai tout le temps. Promis. » Charlie haussa les épaules – un geste tellement familier qu’il en était devenu inconscient. Il savait qu’elle n’aurait pas le temps, mais ça ne servait à rien d’essayer de la retenir. Ça n’avait pas fonctionné avec sa mère, ça ne marcherait pas non plus sur Alison. « Alison… Bon voyage. Profite bien de Londres surtout. » Son ton n’était pas encore aussi enjoué que d’habitude, mais c’était un début. Alison avait 21 ans aujourd’hui, et Jayden en avait 19. C’était normal qu’il ait envie de partir, et il ne pouvait pas y aller seul. Charlie le détestait. En parlant du loup… « Alison, on va rater le train. » Il était apparu de nulle part, et bien sur, c’était seulement pour emmerder Charlie. Les deux ne s’étaient pas souvent parlé, mais Charlie avait toujours un peu eu peur de lui. Il avait 5 ans de plus, il était populaire mais très… renfermé. Presque sombre. Inutile de dire qu’aujourd’hui, il le détestait plus que tout. Charlie se mordit la lèvre avant de prendre Alison dans ses bras. « Ne m’oublie pas, hein ? » Ne fais pas comme elle. La jeune femme resserra leur étreinte avant de venir déposer un baiser rapide sur sa tempe. Elle savait qu’il ne voulait pas passer pour un gamin. De toute façon, elle savait toujours tout. « J’ai ton numéro de portable, tu verras, dans deux semaines tu me supplieras de te laisser tranquille. » Elle lui lança un petit clin d’œil amusé avant d’attraper ses valises et de rejoindre son petit frère. Charlie sentit son cœur se serrer, et même l’image d’Alison en train de martyriser Jayden n’était pas assez pour lui remonter le moral.


« Danny ? Papa ? » Charlie laissa retomber son sac lourdement contre le sol de la cuisine. Il avait très envie de s’enfuir et était en même temps incapable de faire un pas. Son père était assis au bar, tandis que Danny, son petit copain, se tenait debout, le plus loin possible du détective. Charlie avala sa salive et prit une longue inspiration. « Ah, Danny, je suppose que t’es là pour le devoir de maths, hein ? » Il lui lança un regard appuyé mais le jeune homme secoua la tête, se retenant apparemment à grande peine de lever les yeux au ciel – une réaction dont Charlie avait l’habitude. « Charlie… » soupira son père. « Je viens d’attraper ton ami en train d’escalader le mur de la maison pour se faufiler dans ta chambre. Je peux avoir une explication ? » Charlie sentit comme une pierre descendre au fond de sa gorge, le long de son œsophage pour atterrir lourdement dans son estomac. « Il déteste les escaliers ? » « Charlie ! » Danny, de toute évidence très mal à l’aise, remua sur ses pieds avant de relever la tête. « Je ferais peut-être mieux d’y aller… » « Non. Charlie ? Une explication ? » Le jeune garçon regarda tour à tour son copain, puis son père, avant de prendre sa décision. Fuck it. « Danny est mon copain, papa. Je suis gay. Homosexuel. Une tata. J’aime les hommes. Voilà. » Charlie ne savait pas où la pierre était passée, mais il était soulagé de ne plus l’avoir sur le ventre. Ça ne l’empêchait pas d’anticiper la réaction de son père. L’inspecteur se leva doucement de sa chaise avant de venir poser une main douce sur l’épaule de son fils. « Je suis en retard. Evitez de mettre le feu à la maison, les garçons. » annonça-t-il avant d’attraper son blouson et de sortir. Danny se tourna vers Charlie, un grand sourire aux lèvres. « Putain, ton père déchire. » Charlie le savait déjà, mais ça faisait toujours du bien de l’entendre.


« Comment ça tu reviens à Painswick ? » Charlie était en train de hurler, se retenant déjà à peine de sautiller sur la chaise de son bureau. Alison lui lançait un regard mi-amusé, mi-exaspéré – encore une fois, il avait l’habitude. « Maman prend sa retraite, elle a besoin de quelqu’un pour reprendre l’affaire. Jayden a fini ses études et… pour être honnête… Je me suis lassée de Londres. » Charlie avait envie de la prendre dans ses bras, mais via Skype, ça n’allait pas être évident. Bientôt. « Jayden râle depuis une semaine mais je sais qu’au fond il est content de pouvoir rentrer aussi. » « Parce que ça lui arrive de ne pas râler ? » Une ombre passa derrière Alison et Charlie retint son souffle, de manière presque instinctive. « Je t’ai entendu, Charlie ! » Le jeune homme ne put retenir un petit sourire. « Et moi qui pensait qu’on devenait sourd avec l’âge. Alors, tu arrives quand ? » Le sourire d’Alison aurait suffit à éclairer un pays entier. « Dans deux jours. »


informations sur le joueur:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   Lun 5 Aoû - 21:13

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Charlie H. Debenham

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 292
- AVATAR : Dylan O'Brien
- CRÉDITS : mia san mia & tumblr
- POINTS : 45
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   Lun 5 Aoû - 21:49

Merci I love you

Allez, je finis la fiche ce soir hero computer

_ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   Lun 5 Aoû - 22:16

Bienvenue toi ehehehehehe
Revenir en haut Aller en bas
Charlie H. Debenham

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 292
- AVATAR : Dylan O'Brien
- CRÉDITS : mia san mia & tumblr
- POINTS : 45
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   Lun 5 Aoû - 22:17

ehehe merci interesting

_ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charlie + if i’m harboring your fugitive ass. My house, my rules, buddy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHARLIE X)
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» Charlie la licorne
» Qui aime bien, châtie bien. - Charlie.
» Charlie Lane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: le voisinage :: les habitants :: bienvenue chez vous-