Partagez | .
 

 I'm afraid to lose her... ◊ Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Jeu 9 Mai - 19:51


Jamie est revenu à Painswick. J’étais chez mes parents avec Grace. L’après-midi étant particulièrement belle nous avons décidé d’aller faire un tour pour que bébé puisse prendre un peu l’air après sa sieste. Je discutais tranquillement avec ma mère tandis que mon père jouait au papy gâteau avec sa petite fille. On passait un moment en famille et tout allait parfaitement bien. Jusqu’à ce qu’une jeune femme s’approche de moi. C’était Jamie. J’ai été choqué de la voir ici. Tout de suite, elle a cherché à voir Grace. La petite était dans les bras de mon père et semblait bien plus attirer par sa petite peluche que par sa soi-disant mère. J’avais l’impression de perdre pied et pourtant je ne me suis pas démonter. J’ai demandé à mes parents de rentrer chez eux avec bébé et en quelques secondes je me suis retrouver seul avec mon ex-copine. La discussion a été plus qu’houleuse. Jusqu’à ce que Jamie me fasse comprendre qu’elle ferait tout pour récupérer sa fille. Contrairement à ce que j’ai toujours pensé elle a reconnue Grace à l’accouchement. Elle a signé les mêmes papiers que moi, attestant qu’elle était bien sa fille. C’est après qu’elle a pris la fuite. Alors j’ai beau avoir élevé Grace tout seul, elle pourrait tout de même en obtenir la garde partiel et cela me rendrait dingue… La jeune femme m’as fait comprendre qu’elle avait plus d’un tour dans son sac et qu’elle n’hésiterait pas à me déclarer inapte pour obtenir ce qu’elle veut. Je ne comprends pas son intérêt soudain pour sa fille, mais elle ne m’a même pas laissé le temps de répliquer, qu’elle était déjà partie. Il m’a fallut plus de dix minutes pour réagir et retourner chez mes parents. Ma mère m’a posé un million de question, mais j’ai été incapable de lui répondre. J’ai récupérer mon bébé et je suis parti m’enfermer chez moi.

Je passe plus d’une heure à tourner en rond chez moi. Elle ne peut pas me faire ce coup-là. Elle peut pas revenir après plus de six mois d’absence et vouloir récupérer sa fille alors que je me demande si elle ce souvient encore de son prénom. Non elle peut pas me faire ça… Grace me regarde tourner en rond avec des yeux étonnés. Elle est si petite et si innocente. Et elle va ce retrouvé au milieu d’une guerre qu’elle ne pourra pas comprendre. Et si Jamie arrive à ses fins ? Cela veut dire que je ne verrais plus jamais mon bébé. Non, c’est pas possible. Tout cela commence à me faire paniquer et il semblerait que Grace le ressent puisqu’elle éclate en sanglot. Je me reprends rapidement et la prends dans mes bras pour la bercer doucement. « Ne t’inquiète pas mon bébé personne ne va nous séparer. » Un instant je pense à Lily. Elle, elle pourra peut être m’aider à y voir plus clair. Cela fait quelques semaines que l’on sort ensemble désormais. C’est encore tout neuf et tout fragile, mais il faut avouer que cela marche plutôt bien entre nous. On s’apporte un certain équilibre qui je dois l’avouer me rassure. Même si je me doute que savoir mon ex petite amie en ville ne va pas la ravir, je me décide à lui envoyé un message. Je fais très simple. « J’ai passé une très mauvaise journée, j’aurais bien besoin de toi… » Elle ne mettra que quelques minutes à me répondre. Elle allait partir de chez ses parents et me dis qu’elle vient me rejoindre. Je dois avouer que je suis assez soulagé de savoir que je ne passerais pas la soirée seule. En attendant, Grace s’endors sur mon torse. Elle a été active toute la journée et elle est complètement crevée. Au moins, elle ne ce rends compte de rien. Je lui caresse doucement la joue. Ma famille est ce que j’ai de plus précieux sur cette terre et savoir les attentions de Jamie me perturbe réellement…

Après plusieurs minutes passé dans le silence à regarder ma princesse dormir j’entends que l’on frappe à la porte. C’est en faisant très attention que je dépose Grace sur le canapé. Elle dort profondément et je n’ai pas envie de la réveiller. Je l’entoure de plusieurs coussins pour qu’elle ne tombe pas et vais ouvrir. Lily est là, tout sourire. « Ca me fait plaisir que tu sois là… » lui dis-je doucement tandis qu’elle entrait dans mon appartement. D’un signe je lui montre qu’il ne faut pas faire trop de bruit étant donné que Grace dors. Et je finis par prendre la jeune pédiatre dans mes bras. Ce câlin j’en rêve depuis des heures avec elle à mes côtés, je me sens déjà un peu mieux. Je voudrais lui dire tout ce qui a bien pu m’arriver aujourd’hui, mais dans le fond je n’ai pas envie de l’affoler alors je tente de gagner du temps. Tout d’abord en l’embrassant tendrement puis en lui demandant : « Tu as passé une bonne journée ? » Mais il semblerait que cela ne prenne pas. Vu le regard inquiet qu’elle pose sur moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Jeu 9 Mai - 20:37



Pour moi les dimanches sont sacrés. C'est le seul jour où j'ai le temps de faire l'aller retour pour aller rendre visite chez mes parents. Bien que je sois fatiguée par ma semaine au cabinet, je me lève tôt car j'ai l'intention d'aller monter un peu Marley, mon cheval. Mes parents sont heureux de le savoir et déjà avant de me mettre en route, mon papa m'envoie un texto pour me dire qu'il m'a préparé ma monture. Je souris béatement à cette pensée. J'envoie un message à Nathaniel pour lui souhaiter une bonne journée avec ses parents. Nous avons les mêmes valeurs, c'est quelque chose que j'apprécie fortement. Bref, il est sept heures du matin quand je quitte mon appartement du centre de Paintwick et me mets en route pour le ranch. Il faut compter une bonne heure de route malheureusement. C'est dans ces moments là que je me rends bien compte pourquoi j'ai été scolarisée à la maison jusqu'à l'âge où j'ai pu vivre seule en ville et près de l'université. Quand j'arrive à la ferme, mes parents sont déjà debout et frais. Comment font-ils? Maman m'accueille avec un café. Elle me connaît trop bien. On échange quelques paroles puis je monte dans mon ancienne chambre pour enfiler ma tenue de cavalière qui me va toujours comme à l'époque. L'époque où je participais aux concours. Il me faudra que quelques minutes pour vérifier Marley et grimper dessus. Comme toujours, mes parents me disent d'être prudente et je me mets en route en leur offrant un beau sourire. Le soleil se lève et galoper dans les champs de blés est juste parfait. Je passe toute la matinée à me balader, à m'arrêter près d'une rivière puis je retourne à l'écurie où je m'occupe un peu de mon cheval. Je le lave, le brosse et le nourrit. C'est mon premier cheval et il tient toujours la forme. Malgré la chute que j'ai eue avec lui qui m'a fait arrêté la compétition, j'ai toujours une totale confiance en lui. Quand j'ai terminé, maman a déjà dressé la table sous le porche et un délicieux repas nous attend. On parle de tout et de rien. Maman me pose pleins de questions à propos de Nathaniel et je me vois obligée de tout lui dire dans les moindres détails sinon elle ne me lâchera pas.

Il est déjà tard, le dessert et le café ont été englouti quand je reçois un message de la part de mon petit ami, malgré l'absence de réseau dans la campagne. Je fronce les sourcils en voyant qu'il a passé une mauvaise journée. Immédiatement je pense à Grace. Peut-être qu'il s'est passé quelque chose. Je lui rappelle qu'il me fait une bonne heure pour revenir sur Paintwick et prend gentiment congé de mes parents. J'adore venir ici, ça me permets de revenir aux sources, mais là, je m'inquiète trop. J'accorde un dernier signe de main à travers la fenêtre de ma voiture à mes parents et prend la route. Durant le trajet, j'ai le temps de me poser mille et une questions. Je vois enfin le panneau qui annonce l'entrée de la ville et conduit directement chez Nate. une fois garée, je me rends compte que je suis toujours en tenue de cavalière et que mon pantalon est un peu sale. Je me contorsionne pour attraper mes vêtements et décide de me changer chez le jeune homme. Je traverse la petite allée, les bras chargés et toque à la porte. Il faudra quelques secondes pour que le jeune papa m'ouvre et même s'il me sourit, je vois quelque chose tourne pas rond. Nathaniel me laisse entrer et immédiatement je constate que Grace n'est pas dans le coin. Par un geste clair, le jeune homme me fait comprendre qu'elle dort. Je lui fais un petit sourire et me blotti dans ses bras. Il m'a manqué. Je suis déjà complètement accroc à lui et à la chaleur de ses bras. Il m'embrasse et me demande si j'ai passé une bonne journée. « Oui c'était bien. Mais toi... Tu me caches quelque chose... » Je le vois hésiter et je pense une main sur sa joue. « Laisse moi aller me changer et je suis toute à toi. » Je me hisse sur la pointe des pieds et file dans sa chambre que je connais désormais bien. N'ayant pas envie d'enfiler mon jean et mon t-shirt, je fouille dans les affaires du jeune homme pour trouver un short et un pull à capuche. Je redescends et m'approche de lui. « Dis-moi tout... Je vois que ça ne va pas. » lui dis-je pour le dissuader d'essayer de mentir ou de passer par quatre chemins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Jeu 9 Mai - 23:37


Lily réponds rapidement à mon message et m’informe qu’elle en a pour une bonne heure avant de pouvoir être à Painswick. Je sais que ces parents habitent loin dans la campagne et je m’en veux presque de la faire rentrer rapidement. Je lui fais savoir que je peux attendre, mais elle me répond qu’elle est déjà dans sa voiture. J’ai vraiment eu de la chance en tombant sur elle. Lily est une jeune femme remarquable. Elle est douce, attentionnée et en plus de l’être avec moi, elle l’est également avec Grace. Des fois je me demande même si elle n’aime pas un peu plus ma fille que moi. Doute assez nul il faut l’avouer, mais bon. En attendant la jeune femme, je reste avec mon bébé qui finit par s’endormir paisiblement. Elle est l’innocence même et je sais que je me battrais toute ma vie pour elle. Mais le souci c’est que je connais Jamie. Lorsqu’elle à une idée en tête elle ne l’as pas ailleurs et tout à l’heure elle me semblait véritablement déterminé. Elle a entraperçue Grace le temps que mon père parte et pourtant elle a tout de suite repérer que notre fille à les mêmes yeux que moi. Notre fille. Ca me fait pratiquement frissonner de dire cela. Oui techniquement elle est notre fille, on était à deux pour l’avoir, mais elle est partie alors Grace n’avait qu’un jour. Alors pour moi elle est ma fille et celle de personne d’autre. Enfin. Je me perds dans mes pensées et surtout dans mes souvenirs. Je me revois en compagnie de Jamie. Je repense aux cinq années que l’on a passées ensemble. J’avais vraiment été heureux avec elle et je ne peux pas nier le fait qu’elle m’a offert le plus cadeau de ma vie. Je repense à tout cela et finis par sursauter quand j’entends frapper à la porte.

Lily est radieuse comme toujours. Elle a un sourire magnifique et viens tout de suite ce blottir dans mes bras lorsque je la laisse rentrer chez moi. Je suis déjà accroc à cette fille, je crois que je ne peux pas l’expliquer plus clairement. Un instant je m’enivre de son parfum et profite de ce câlin. D’un signe je lui fais comprendre que Grace dors et qu’il faut que l’on évite de faire trop de bruit. Bébé à l’habitude de m’entendre m’agiter, mais je n’ai pas envie de la réveiller surtout après qu’elle ce soit mise à pleure face à mon anxiété. Anxiété que Lily devine assez rapidement. Tout de suite, elle me demande ce qui m’arrive. Un instant j’hésite à tout lui dire d’une seule traite. Elle le remarque et me dit qu’elle va ce changé avant que l’on discute. « Attends je te suis. » lui dis-je doucement tout en allant chercher Grace. Je la prends délicatement dans mes bras et monte les escaliers à la suite de Lily. Elle ce dirige vers ma chambre tandis que je me rends dans celle de ma princesse. Je la couche dans son petit lit et pose une couverture sur elle. Je caresse doucement sa joue et lui souhaite une bonne nuit. Lorsque je redescends Lily n’est pas encore là. Je range deux/trois trucs et attrape le doudou de ma petite puce. Je commence à jouer nerveusement avec. La jeune pédiatre finis par me rejoindre et rapidement je remarque qu’elle m’a piqué quelques fringues. Doucement elle me demande de tout lui raconter. Et une nouvelle fois j’hésite… J’ai peur de lui faire du mal ou de craquer pour un rien et pourtant si je lui ai demandé de passer ce soir c’est bel et bien pour parler. « Jamie est de retour en ville. » dis-je doucement avant de baisser la tête. « On ce promenais avec mes parents et elle a débarqué de nulle part. Elle voulait voir Grace mais je lui ai dit que ce n’était même pas la peine d’y penser et… » Et je n’arrive pas à le dire. Parce que le dire à voix haute va rendre cela encore plus réel et que je vais encore plus prendre conscience de la situation. Pourtant il faut que je le fasse. « Elle veut m’enlever Grace… » Je serre la mâchoire pour ne pas lui laisser le temps d’entendre que ma voix tremble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Ven 10 Mai - 7:24



Je n'ai pas besoin de connaître Nathaniel depuis des années pour savoir que quelque chose ne va pas rien qu'en voyant son visage. Je l'avais déjà vu plusieurs fois avec cette inquiétude dans ses yeux et à chaque fois ça concernait Grace. Entre autre quand la petite fille était malade et qu'il avait peur pour elle. Son message m'a alerté et j'ai bien fait de tout de suite quitté le ranch de mes parents pour venir le voir. Nous sommes assez proches maintenant pour parler de tout et de rien. Nous l'étions même déjà avant qu'on "n'officialise" les choses mais maintenant je sais qu'il m'appellera sûrement en premier s'il devait se passer quelque chose. C'est à ça que je pense durant tout le trajet du retour à rouler à travers les champs. C'est un paysage qui contraste beaucoup avec ce que je pense en ce moment. Si Nate me dit qu'il a besoin de réconfort... C'est que ça ne va vraiment pas. Quand j'arrive enfin en ville, j'ai l'impression de sentir le cheval et d'être pleine de poussière et pourtant, au lieu de d'abord rentrer chez moi pour me doucher et me changer je vais directement chez lui. Il me laisse rentrer chez lui et pendant que je me change - quand même un minimum - il va coucher Grace.

Debout au milieu du salon, Nathaniel me lance la bombe. Jamie est en ville. Je décroche complètement du reste des explications qu'il me donne. Il n'a pas besoin de terminer sa phrase pour que je comprenne tout de suite ce que ça veut dire. D'une main, je cherche le canapé et m'asseye dedans pour mieux supporter cette mauvaise nouvelle. Quand je reprends mes esprits, je croise le regard de Nate. Il est abattu et terrifié à l'idée que son ex puisse vouloir reprendre son petit trésor, sa petite princesse. Tout de suite, je prends sa main et le fait s'assoir à côté de moi pour mieux le prendre dans mes bras. Ce n'est pas quelque chose que je fais facilement mais je sais qu'avec lui, je peux. Il n'est pas du genre à vouloir se montrer fort et à refuser que ça soit une femme qui le prenne dans ses bras. Je caresse ses cheveux et pousse un soupir. « On ne la laissera pas faire... » Je m'écarte un peu et prends le visage du jeune homme entre mes mains pour être sûre qu'il me regarde dans les yeux et qu'il m'écoute surtout. « Jamie a beau avoir les papiers nécessaires, elle ne pourra rien faire contre le fait qu'elle est partie six mois de la vie de sa fille. » Mon cerveau commence à bouillir. Je me lève et fait les cents pas autour de la table basse, une main dans les cheveux. « Mon avocat. Il a été excellent quand j'ai dû porter plainte contre Donovan. Je suis sûre que je peux le contacter, lui expliquer l'histoire et qu'il trouvera un moyen de la renvoyer d'où elle vient. » Wow, calm down Lily. T'es en train de parler de l'ex de Nathaniel. Ca lui fait peut-être de la peine que tu lui parles comme ça de la femme qui a mis sa fille au monde. Je croise mes bras sur ma poitrine, me rendant compte que non seulement le retour de Jamie veut dire qu'elle va essayer de s'immiscer dans la vie de Grace, mais aussi dans celle de Nate. Oh putain. Je recommence à faire les cents pas. Non non non... Maintenant que j'ai trouvé quelqu'un qui me traite bien, il faut que cette pétasse débarque. Sans vraiment me rendre compte, je me mords très fortement l'intérieur de la joue. « ... si je la croise... » Lily, il va te prendre pour une tarée si tu continues... Un bruit venant de l'extérieur me fait sursauter. Je regarde Nate puis la porte, puis de nouveau Nate. « T'as bien tout fermé? Je veux dire les fenêtres à l'étage et la porte quand je suis rentrée? Elle serait capable de faire ça tu penses? S'infiltrer à l'intérieur. » Lily, tu débloques là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Ven 10 Mai - 10:45


Je vois bien que Lily ne veut pas que je lui mente. Je l’ai appelé pour avoir du réconfort et maintenant j’hésite à lui parler de la raison de mon appel. Pourtant je sais que je peux lui parler sans détour. Jusqu’à présent on a toujours été présent pour l’autre. Alors après quelques hésitations, je finis par lui dire que Jamie est de retour en ville et surtout qu’elle c’est mis en tête de récupérer Grace. Je vois tout de suite que cette nouvelle déstabilise complètement ma petite amie. Elle reste là, la bouche ouverte et finis par ce laissé tomber dans le canapé. Je savais que je n’aurais pas dû lui en parler. Maintenant on va être deux à ce faire du souci constamment et elle a déjà assez à faire avec son cabinet et tout le reste. Pourtant elle ce reprends très vite et m’attrape par la main pour que je la rejoigne. Sans que je ne m’y attende elle me prend dans ses bras et je dois avouer que ce geste me soulage. Je me blotti contre elle et profite de cet instant pour essayer de gérer mes émotions. Elle est là avec moi et j’en suis véritablement heureux. Elle me dit qu’elle ne laissera pas Jamie faire et je souris quelque peu. Comme si c’était aussi facile. Et d’un seul coup, la jeune femme s’emballe. Elle ce lève et commence à faire les cents pas. On dirait moi avant qu’elle n’arrive. Elle commence à me parler de son avocat et du fait que ce dernier pourrait sans aucun doute m’aider. Et cette fois je soupire. « J’ai pas vraiment les moyens de m’offrir un avocat Lily… Je n’ai pas finis de payé cette maison et j’ai un peu de mal à finir le mois en ce moment. » Ce n’est pas mon travail qui me ramène beaucoup d’argent et je n’arrête pas de dépenser pour Grace. Alors c’est vrai pour elle je ne regarde pas trop, mais bon… Je n’ai sûrement pas les moyens de payé les honoraires d’un bon avocat. Malheureusement pour moi…

Mais Lily ne s’arrête pas là, elle continue à tourner en rond et ce de plus en plus vite, elle me donnerait presque le tournis à force. Je l’entends murmurer quelques choses dans sa barbe, mais ne suis pas sûr d’avoir réellement compris ce qu’elle voulait dire. Un bruit ce fait entendre à l’extérieur et Lily s’affole me demandant si Jamie ne pourrai pas s’infiltrer chez moi. Je me rends rapidement compte qu’elle s’inquiète beaucoup plus que moi. Elle continue à tourner et je l’attrape rapidement par le bras pour qu’elle revienne s’asseoir à côté de moi. Je prends son visage entre mes mains et plonge mon regard dans le sien. « Je sais à quoi tu es en train de penser et ça n’arrivera pas. Je ne la laisserais pas revenir, que ce soit dans ma vie ou celle de Grace. » Lily a peur que Jamie reprenne la place qui fut la sienne, mais s’il y a une chose dont je suis sûr c’est que je ne me laisserais plus jamais manipuler par cette fille. Oui cela m’a un peu secoué de la revoir et je sais qu’au fond je ne pourrais jamais totalement oublier Jamie, mais je ne la laisserais plus jamais me faire du mal. « Et elle ne sait pas où on vit. J’ai acheté cette maison bien après son départ. C’est pour ça qu’elle rôdait vers chez mes parents. » Là-bas elle était sûr de me trouver surtout le dimanche. Cela fait bientôt dix ans que j’ai le même rituel et je ne suis pas prêt de le changer d’ailleurs. Je vois que Lily commence doucement à ce détendre et je l’embrasse rapidement sur le front avant de me laisser tomber dans le fond du canapé.

Malgré tout ce qu’elle vient de me dire, je ne cesse de penser aux paroles de Jamie. Elle avait été assez direct et surtout très clair. Elle veut récupérer sa fille et elle fera tout pour cela. Et je crois que c’est ça qui me panique le plus. « Elle veut dire au juge que je suis incapable de m’occuper de Grace et je sais qu’elle va trouver des gens pour confirmer ça… » Et d’un seul coup, je pense à notre relation avec Lily. Si Jamie viens à savoir que je sors avec la pédiatre de ma fille, je suis sûr qu’elle va s’en servir contre moi et malheureusement ça je ne pourrais pas le nié. Plus nerveux que jamais, je recommencer à tordre le doudou de mon bébé entre mes doigts. « J’ai peur Lily… Si elle m’enlève mon bébé je sais pas ce que je deviendrais. » Habituellement, je préfère ne pas me montrer faible. Histoire d’égo. Mais aujourd’hui je fais tomber toutes les barrières. Toute ma vie tourné autour de mon petit trésor maintenant et sans elle je sais que je finirais par devenir dingue…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Ven 10 Mai - 20:08



Je ne vais pas mentir, je tombe de haut. Quand j'ai reçu le message de Nathaniel, j'ai pensé à tous les cas de figure sauf le fait que Jamie soit de retour en ville. Si ça se trouve, je l'ai peut-être même déjà croisé... Rien que d'y penser, j'en ai la gorge serrée. Mais contrairement au jeune papa, je n'ai pas envie de la laisser nous démonter. Elle pense pouvoir débarquer comme ça après avoir pris la fuite à peine descendue de la table d'accouchement? Elle se met le doigt dans l'oeil. Elle s'est sûrement bien renseignée mais elle pourra rien faire contre le fait qu'elle a abandonné sa fille après sa naissance. Nathaniel semble me rire au nez. Dans le fond, il n'a pas tord. Je pense pouvoir faire des miracles mais je ne sais absolument pas dans quoi je m'engage. Et déjà, je commence à faire des suppositions. Je lui parle de mon avocat et directement le problème de l'argent se pose. Je grimace mais ne compte pas complètement oublier cette option. Il pense que quand j'ai dû porter plainte contre mon ex j'étais riche? Loin de là. J'étais aux études et j'ai quand même réussi à m'en sortir.

Plus je réfléchis et plus je tourne en rond, plus je me rends compte que si Jamie veut récupérer sa fille, elle pourrait en faire de même pour Nathaniel. Je suis égoïste de penser à ça alors que le jeune homme risque de perdre sa princesse, mais je me rends compte que la vie ne me laissera jamais être heureuse avec un homme. Mais là pour l'instant, ce n'est pas moi qui compte. C'est bel et bien Grace qui dort comme un loire à l'étage et qui ne se doute de rien. Le jeune papa m'attrape le bras et sans que je ne m'y attende, me fait assoir et prend mon visage entre ses mains. Je pense qu'il a dû lire la panique sur mon visage. Il me rassure en disant qu'il ne la laissera pas reprendre qui que ce soit. Inclus lui. J'y crois déjà un peu moins. J'ai beau essayer d'être positive pour beaucoup de choses, quand on a ma malchance en amour, on part directement défaitiste. Au moins ça évite les grosses déceptions. Nathaniel a un gros passé avec cette fille. Elle a porté son enfant, il était très amoureux de lui. Qu'il n'aille pas me faire croire que ça ne lui a rien fait de la revoir. Mais ce n'est pas le moment de faire une crise de jalousie alors je ravale ma salive et éviter de croiser son regard.

Je deviens parano. Je me dis que Jamie serait capable de tout, comme de passer la fenêtre de la chambre de Grace pour la voler pendant qu'on parle d'elle sur le canapé. Mais apparemment, elle ne sait même pas où habite Nathaniel depuis qu'il a quitté ses parents. Le jeune homme m'embrasse sur le front ce qui a le don de m'apaiser un peu, bien que je ne cesse de trembler. Il m'explique ce qu'elle compte faire et très rapidement, je fais le lien avec notre relation. Si elle le découvre, elle pourrait l'utiliser contre lui. Je soupire et prends mon visage entre mes mains. J'ai envie de pleurer. J'aurais dû me rendre à l'évidence plus tôt. C'était voué à l'échec dès le départ. Une relation entre patient et médecin n'aurait pas pu durer. Surtout pas avec une ex complètement tarée qui veut récupérer sa fille coûte que coûte. Je jette un coup d'oeil à Nathaniel qui semble tout pensif que moi. « Ecoute... Je vais quand même contacter mon avocat et lui expliquer la situation. Je vais aussi lui parler de l'argent. Il trouvera une solution. Pour ce qui est du reste... » Je prends une profonde inspiration pour essayer de contrôler ma voix. « Je pense qu'on devrait prendre nos distances quelques temps. Du moins jusqu'à ce qu'elle ne soit plus à Paintwick... Si elle apprend pour nous deux... » Je ravale difficilement ma salive et me lève. « En plus de ça... La revoir a dû te faire un choc. » Je n'arrive même pas à lui expliquer le fond de ma pensée. Je contourne le canapé et rassemble mes affaires.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 0:02


Je me sens pas bien ce soir. J’ai l’impression que quelqu’un s’amuse à plonger son poing dans mon estomac. Toute cette journée a été un véritable enfer. Je pensais que voir Lily, passer un peu de temps avec elle, m’aiderait à m’apaiser, mais cela ne change pas. Je suis en train de discuter avec elle et pourtant mon esprit tout entier est tourné vers Grace. J’ai cette étrange impression que je suis en train de vivre mes derniers moments heureux avec elle et tout cela me donne envie de pleurer. Pourtant je tente de me montrer fort. Lily ne cesse de proposer son aide. Elle me parle de son avocat, mais sans le vouloir je rejette un peu trop fortement cette idée. Je lui fais savoir que je n’aurais jamais les moyens de me payer un avocat, mais je vois dans ses yeux qu’elle n’abandonne pas cette idée non plus. Devrais-je lui dire que Jamie fait parti d’une des familles les plus riche de Painswick et que par conséquent eux ils auront toujours les moyens de s’offrir une ribambelle d’avocat ? Je préfère taire ce détails et regarde la jeune pédiatre tourner comme un lion en cage en plein milieu de mon salon. Elle réfléchit à haute voix et je tente de suivre son raisonnement. Très rapidement je la rattrape pour lui faire savoir que certes mon ex petite amie est de retour en ville, mais que cette dernière n’aura jamais Grace et surtout qu’elle ne pourra pas me récupérer par la même occasion. Lily ne semble pas totalement rassurer, pourtant elle finit par ce calmé quelque peu. Je vois bien qu’elle ce fait du souci pour Grace, mais je soupçonne autre chose dans son regard. Elle réfléchie et elle réfléchie bien plus vite que moi. Un instant je décroche et me fait presque peur en imaginant ce que deviendrais ma vie sans ma petite fille. Autant dire que je serais bon pour l’asile. Ce bébé est tout ce que j’ai de plus cher sur terre et je ne suis pas prêt de l’abandonner.

Lily s’agite encore plus lorsque je lui parle de ce que Jamie a prévue de dire aux juges des affaires familiales. Elle va tout faire pour me présenter comme un père inapte. Je suis pratiquement sûr qu’elle sera même prête à dire que je frappe mon bébé. Cette idée me fait frissonner… Je suis tellement perdu dans mes pensées qu’il me faudra quelque secondes pour me rendre compte que Lily est totalement silencieuse et surtout qu’elle c’est remise debout. Elle me reparle rapidement de son avocat et d’un seul coup finis par me dire que nous devrions prendre nos distances tout les deux. Le temps que Jamie disparaisse de la ville. Je prends cela comme un bon coup de poing en pleine figure. Comme si cette journée n’avais pas été suffisante… Je suis sonné et sous le choc et je n’arrive pas à prononcer le moindre mot. Elle me quitte ? Je l’entends me dire que cela à dû être dur de revoir la mère de ma fille, mais surtout je vois Lily attraper ses affaires. « Tu me quitte ? » lui demandais-je la voix tremblante. D’un seul coup tout ce précipite autour de moi et j’ai l’impression de perdre pied. J’avais appeler Lily pour recevoir un peu de soutien, pour passer un moment avec ma petite amie et cette dernière préfère prendre la fuite face à la première difficulté… D’un pas peu assuré, je me lève et finis par lui faire face. « Je vais pas te mentir… Oui ça m’a fait quelque chose de voir Jamie. Parce que malgré toute la haine que je peux ressentir pour elle, elle est celle qui m’as donné Grace. Et tu sais à quel point j’aime ma fille. » J’ai l’impression de me justifier alors que je ne devrais même pas le faire. Mon dieu je me sens mal… « Je crois que je n’ai aucun droit de te retenir, mais… Si je t’ai appelé c’est parce que je pensais que tu allais m’aider, que tu allais me soutenir. Je sais pas… Peut être que c’était trop demander finalement… » Surtout ne craque pas Nate, ce n’est vraiment pas le moment de ce montrer faible.

Je contourne également le canapé pour me retrouver réellement proche de Lily. Au plus profond de moi-même, j’espère qu’elle hésite. J’espère qu’elle ne veut pas quitter cette maison tout de suite. Je sais qu’elle ce fait du souci pour son travail parce que si notre relation venait à ce savoir ce serait la fin de beaucoup de chose pour elle, mais jusqu’à présent on a toujours fait attention. « Personne ne peut savoir pour nous… Je veux tellement pas que ça ce sache pour pouvoir te garder auprès de moi que je ne l’ai dit a personne. De mon côté, il n’y a qu’un petit bébé de six mois qui pourrait nous balancer. » Je n’ai absolument rien dit à mes parents et ce malgré les nombreuses questions de ma mère au sujet de mon célibat. Je lui sors toujours la même rengaine, qu’être père célibataire ce n’est pas forcément quelque chose d’attirant. Un instant, je regarde Lily et finis par lui dire : « Mais si tu veux partir, va y part. » Si elle quitte cette maison ce soir je crois que j’en serais anéanti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 6:33



Cette journée tourne au cauchemars. Contrairement à Nathaniel, j'ai pu passer un beau dimanche chez mes parents, je suis partie toute la matinée à dos de mon cheval et finalement ce soir, tout part en fumée. A cause de qui? Jamie. J'ai toujours eu tendance à tirer des conclusions trop hâtives, preuve au café quand j'ai cru que Nate ne voulait rien de plus qu'une relation patient et pédiatre. Je suis en train de reproduire le même schéma sauf que cette fois je le fais volontairement. Je n'ai pas envie de me retrouver en compétition avec cette femme parce que clairement le jeune homme a encore des sentiments pour elle. J'ai pas assez confiance en moi pour croire qu'elle n'a aucune chance même si je sais tout ce qu'elle a fait au jeune papa. Je n'aime pas ce que je suis en train de faire, j'ai la gorge serrée, j'ai envie de pleurer et surtout, quand je croise le regard de Nathaniel, je me rends compte que je ne vaux pas mieux que son ex. Une fois de plus, je fuis. Mais on le sait tout les deux que si Jamie nous chope, elle ira tout dire à son avocat ou je ne sais qui d'autres. Nate se décompose et j'avoue être moi même au bord de la liquéfaction. Alors que je rassemble mes affaires, le jeune homme se lève d'un pas peu assuré et se met face à moi. Je baisse la tête sur son pull que je porte et en tripote le bout de mes doigts nerveux. Il avoue que revoir Jamie lui a fait un truc, surtout parce que c'est elle qui a mis au monde Grace et oui, qu'il ne me prenne pas pour une tarte, je sais à quel point il tient à sa petite fille. Mais pourquoi ne parle-t-il pas de ce que ça lui a fait à lui de la revoir? La suite de son discours me transperce le coeur. Je lève des yeux étonnés vers lui, avec une soudaine envie de vomir. « Nate... Je t'ai proposé mon aide, je t'ai dis que j'allais tout faire pour que mon avocat veuille bien s'occuper de cette histoire. C'est toi qui refuse. Alors ne me fais pas culpabiliser en disant que tu m'as appelé pour te réconforter et t'aider et que je n'ai rien fait! » C'est sûrement la première fois qu'il m'entend hausser un peu le ton. Mais je le trouve injuste de dire ça. En plus de ça, si je décide de m'en aller c'est pour lui sauver la mise pour plus tard. « ... et ne me dis pas que je me préoccupe de mon job. Là en ce moment j'en ai rien à foutre. Je veux t'éviter des problèmes à toi. Si elle t'enlève Grace t'es fini, moi j'peux retrouver du boulot. » Tout en parlant, mes yeux se sont remplis de larmes. J'arrive pas à croire qu'il dise quelque chose comme ça. Presque comme un défi, Nathaniel me dit que si j'ai envie de partir, que je n'ai qu'à le faire. Je suis vraiment sur le cul. Où est passé le jeune papa tendre et compréhensif? « Tu crois que ça me fait plaisir?! » Je m'étouffe un peu. « Tu crois que ça me fait plaisir de savoir que ton ex est dans les parages et qu'elle puisse nous séparer?! » Je secoue la tête, médusée. Mes joues commencent à se noyer sous mes larmes. Je renifle et lui tourne le dos. Je pose une main sur la poignée de la porte et fronce les sourcils. Mon esprit me repasse tous les bons moments qu'on a eu avec Nathaniel et j'ai un peu l'impression de me retrouver dans un vieux film bourré de flashbacks. Je me retourne et croise le regard du jeune homme. Sans rien dire de plus, je laisse tomber mon sac, traverse la petite distance qui nous sépare et me jette à son cou pour l'embrasser.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 14:19


Je n’arrive pas à le croire… Je dois être en rêver c’est pas possible autrement. Lily n’est pas en train de prendre la fuite. Pas encore. A croire que c’est sa spécialité. Dès que les choses ce compliquent elle préfère s’en aller. Je sais que son passé est loin d’être glorieux et que c’est pour cela qu’elle ce méfie de tout. La dernière fois, j’ai voulu la taquiner alors que nous étions sur le canapé. J’ai levé le bras pour la chatouiller, elle a réagi au quart de tour et c’est blotti dans un coin en me regardant avec un regard apeuré comme je ne l’avais jamais vu auparavant. L’homme qui l’as frappé lui à laisser de nombreuses séquelles que ce soit physique ou psychologique et désormais elle préfère fuir plutôt que de ce laisser blesser une nouvelle fois. Mais ce soir, je n’arrive pas à comprendre sa réaction. Peut être que cela est égoïste dans le fond, mais je voudrais vraiment qu’elle reste avec moi. Je me sens vraiment mal, mais essaye de ne pas lui montrer. Je ne veux pas qu’elle croit que je suis véritablement un homme faible. Elle finit par me dire qu’elle m’a proposé son aide et que je l’ai rejeté. Je dois avouer que j’aurais mieux fait de me taire sur ce coup-là, mais je suis tellement perdu que je ne sais même plus quoi faire. Elle enchaîne sur le fait qu’elle ne pense pas à son travail, mais bel et bien a moi. Je me retiens de soupirer. « C’est pour ça que tu veux partir ? » lui demandais-je doucement. Ses yeux s’emplissent de larmes et j’ai du mal à comprendre ce qui lui arrive d’un seul coup. C’est elle qui décide de partir, de me quitter et pourtant elle pleure plus que jamais. Je me sens mal à l’aise. Je déteste la voir dans cet état, mais je ne sais même plus si j’ai le droit de l’approcher pour la réconforter ou pas. Alors je reste cloué sur place comme un idiot. Sans réfléchir, je finis par lui dire d’y aller si c’est ce qu’elle veut. D’un seul coup elle s’emporte quelque peu et je comprends qu’on est complètement en train de perdre pied. « Je crois plus rien… » lui dis-je tout en baissant la tête. « Moi j’avais l’intention de me battre… Pour Grace et pour toi aussi. » lançais-je dans un murmure.

Mais Lily ne ce retourna pas. Elle continue son chemin jusqu’à la porte et je continue à rester planter là. Qu’est-ce que je peux bien faire ? Ce n’est pas moi qui vais la retenir par la force. Pourtant je n’ai pas du tout envie de la voir partir. Je sens mes yeux s’emplir de larmes, mais passe rapidement une main sur mon visage pour que cela passe inaperçu. Lily a la main sur la poignée et pourtant elle ne sort pas. Je me demande si elle est en train de jouer avec moi. Si elle veut me torturer ou quelque chose comme cela. Mais d’un seul coup, elle ce retourne et ce précipite vers moi pour m’embrasser. Je ne comprends pas ce qui se passe, mais profite de cet instant. Je passe mes bras autour de son corps et l’embrasse comme si c’était la dernière fois que je devais le faire. D’ailleurs…. « Je dois prendre ça pour un baiser d’adieu ? » lui demandais-je sans pour autant trop reculer mon visage du sien. Je sens son souffle chaud sur ma peau et je ferme les yeux un instant. Je n’ai pas envie de la lâchée… Je l’embrasse une nouvelle fois de la façon la plus tendre qui soit et elle ne s’enfui pas. « Je te demanderais jamais de t’impliquer là-dedans si tu ne veux pas, mais me quitte pas… » On dirait un petit garçon qui est en train de la supplier. Mais Lily est devenue l’un de mes piliers et ce de manière assez fulgurante. Je n’aurais jamais pensé qu’elle puisse aussi facilement m’installer dans ma vie, mais cela a été le cas. « Je ne pensais pas qu’elle reviendrait un jour, mais si ça ce trouve ce n’est qu’une de ses nouvelles lubies. Elle veut me faire du mal je le sais parfaitement, mais je vais pas la laisser faire. Pas encore une fois… » J’en ai marre d’être la proie facile. Je veux me battre pour ce que j’ai, pour les deux femmes que j’aime, mais je veux que Lily reste avec moi.

pastopsorry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 16:28



J'ai toujours su que j'étais fragile et que je me laissais facilement démonter et même si je refuse en essayant de trouver des solutions pour que Nathaniel ne perde pas sa fille, je me rends compte que je ne suis pas si bonne que ça à faire semblant. Très rapidement, je disjoncte et perd pied. Les solutions que je propose aux jeunes hommes ne semblent pas lui convenir et très rapidement le ton monte. Pas comme une vraie dispute, mais je lui réponds simplement pour me défendre. Ce que je fais rarement. En temps normal, je m'écrase et je préfère laisser couler. Mais là, je m'emporte. Je suis enfin heureuse avec quelqu'un et il faut qu'un nuage se profile sur l'horizon. C'est égoïste et j'en ai pleinement conscience. Au lieu de soutenir Nathaniel et de ne pas penser au fait qu'il pourrait me laisser pour son ex, je me renferme et pense même à prendre mes distances avec lui. Dans le fond, ce n'est pas pour nous faire inutilement du mal, c'est aussi pour pas que Jamie apprenne pour notre relation et qu'elle s'en serve contre le jeune papa. Mais ma réaction est sûrement un peu trop exagérée. Je suis tellement contrôlée par mes émotions que j'en perds le nord et que je commence à penser et à dire des trucs insensés. C'est ce que je réalise quand j'ai une main posée sur la poignée de la porte de la maison de Nate. Je n'ai pas envie de partir. Malgré ce qu'il m'a dit et surtout le ton qu'il a employé, j'ai pas envie de le quitter. Il m'a dit que si je voulais vraiment partir, que je le fasse. Il n'a pas cherché à me retenir et pourtant quand je croise son regard, je vois bien que lui non plus ne veut pas que je quitte les lieux. Je me précipite dans ses bras et l'embrasse. Non ce n'est pas un baiser d'adieu, plutôt d'excuses. « J'ai été égoïste... » soufflais-je entre ses lèvres pour lui faire comprendre que non, ce n'est pas un baiser d'adieux. Nathaniel s'écarte un peu de moi et me parle d'implication de ma part. Je secoue la tête, mes mains sur son visage. « Je me sens de toute manière impliquée. Je suis le pédiatre de Grace dans un sens donc c'est normal que je m'inquiète pour une de mes patientes non? » dis-je avec un petit air malicieux. Je pourrais très bien avoir mon mot à dire aussi. Monsieur Jefferson est un bon équilibre pour la petite, elle n'a jamais été battue et la sortir de son train train habituel pourrait avoir de grosses répercutions sur sa santé... Je me blotti dans les bras du jeune homme et entoure son buste de mes petits bras. « T'inquiète pas. On va trouver une solution. A deux. » Non, je ne vais pas partir. Je ne peux pas. Des cris se font entendre depuis l'étage. Nathaniel se retourne mais au dernier moment je le retiens. « Non non. Papa a besoin d'une soirée à lui. J'y vais. » Je lui souris légèrement et m'écarte de ses bras pour monter à l'étage. Tous les parents ont le droit de souffler un peu et je crois qu'avec la journée qu'il a eu il a le droit de se poser un peu. Quand j'arrive dans la chambre de Grace, j'ai pour réflexe de regarder la fenêtre qui est toujours bel et bien fermée. Depuis Donovan je suis parano pour un rien. Je me nettoie rapidement les joues à cause des larmes que j'ai versées tout à l'heure et me penche au-dessus du berceau. Je vois que la tétine de la petite fille n'est plus dans sa bouche. Je fronce les sourcils et remue tout le lit pour la retrouver. « C'était donc ça. » Je lui souris et lui redonne sa tétine avant de quitter la pièce après que Grace se soit à nouveau endormie. « Nate? » appelais-je depuis l'étage. « Ca te dérange si je vais me doucher? Où caches-tu les serviettes? » J'ai besoin de me débarrasser de cette odeur de cheval qui me poursuit. Et prendre une douche après des larmes me fait penser à autre chose, comme si mes tracas s'en allaient dans le trou de la baignoire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 17:01


Je n’aurais sans aucun doute pas dû parler aussi froidement à Lily. Mais cela a été plus fort que moi. Je n’ai pas de temps à perdre avec quelqu’un qui ne ce sens pas capable de me soutenir. Alors oui j’aime beaucoup Lily. J’adore notre couple même si cela ne fait que quelques semaines qu’il existe. C’est encore tout neuf, tout fragile. Je sais qu’en un claquement de doigt je pourrais la perdre. Un faux pas et elle pourrait disparaître de ma vie à jamais. Jusqu’à présent je n’ai agis que de manière naturelle avec elle. Je ne compte pas lui cacher celui que je suis vraiment. De toute manière, je suis loin d’être impulsif ou colérique, mais voilà, ce soir rien ne va et la voir fuir ne m’aide réellement pas. Alors oui je lui dis que si elle veut partir qu’elle le fasse. Je ne le retiendrais pas. J’en meurs déjà d’envie, mais je n’irais pas la chercher si elle passe cette porte. C’est tout… Il semblerait que cette soudaine distance fait réfléchir Lily et ce à la vitesse de la lumière étant donner que d’un seul coup, elle revient vers moi et m’embrasse subitement. Je profite de ses lèvres contre les miennes et l’enlace tendrement avant de lui demander – par acquis de conscience – si je dois prendre cela comme un baiser d’adieu. La jeune femme s’excuse et je finis par hausser les épaules. Dans le fond, je ne peux pas vraiment lui en vouloir cela doit être assez flippant comme situation. Pourtant je lui dis qu’elle n’est aucunement obligée de s’impliquer là-dedans. Mais il semblerait que la brunette ne soit pas de cet avis. Elle ce blottit contre moi et m’assure que l’on trouvera une solution tout les deux. « Merci… Merci d’être rester. Il n’y avait que toi que je voulais voir ce soir. » lui dis-je doucement. Je ne suis pas très doué pour dire aux gens à quel point je tiens à eux, mais c’est en quelque sorte ma façon de le faire. Je souris tendrement à la jeune femme et comptais retourner me blottir contre elle lorsque bébé ce manifesta à l’étage. Oh non, déjà ? Je me retourne inquiet, mais Lily prends les devants et disparaît dans les escaliers en quelques secondes.

Je me laisse tomber dans le canapé et soupire un bon coup. Aller Nate, tout va bien ce passer, tu ne perdras pas Grace. Ce n’est pas possible. J’étais en train de réfléchir à tout cela lorsque mon téléphone ce mis à vibrer dans le fond de ma poche. Un numéro que je ne connais pas… Un long texto s’affiche sur mon écran, un message signé Jamie. Elle m’explique qu’elle c’est un peu emporté cette après-midi, qu’elle ne voulait pas dire les choses de cette manière, qu’elle veut juste avoir le droit de voir Grace de temps en temps, etc.… Elle ajoute que je lui manque. Je secoue la tête et supprime tout de suite le message. Cette fille est dingue… J’allais aller me chercher quelque chose à boire lorsque j’entends que Lily appelle mon prénom depuis l’étage. Je monte rapidement les escaliers et retrouve Lily sur le palier. « Dans l’armoire de la salle de bain. » lui dis-je en souriant. Je sais que Lily viens d’y aller, mais c’est plus fort que moi, j’ouvre la porte de la chambre de Grace et jette un coup d’œil. Elle s’agite un peu, mais je sais qu’elle va vite ce rendormir. Mon portable vibre une nouvelle fois. Nouveau message de Jamie qui me menace presque désormais. « Cette fille veut ma mort c’est pas possible… » finis-je par lâcher quelque peu énerver. La jeune pédiatre me regarde intrigué et je lui tends mon téléphone. Je n’ai pas envie de lui mentir. Elle a besoin de savoir aussi. Je la vois baissé la tête, mais je viens doucement lui caresser la joue pour lui montrer qu’il ne faut pas qu’elle ce fasse de souci. Je finis par lui faire mon regard de chien battu et lui demande doucement : « Je peux venir avec toi sous la douche ? » Quoi ? Ce serait le meilleur moyen de me changer les idées après tout. J’ajoute un baiser volé à mes paroles. Histoire de lui donner un léger aperçu de ce que je peux avoir en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 17:31



J'ai clairement peur de cette Jamie. Il m'en faut peu pour être parano et me méfier de quelqu'un. Je n'étais pas comme ça avant mais bref, ne revenons pas sur ce sujet. Mon psy m'a assez dit que ressasser ce qu'il s'était passé avec mon ex n'était pas la meilleure des choses si je voulais avancer. Je vais voir ce qu'il se passe avec Grace, afin que Nathaniel puisse souffler un peu après cette rude journée. Pas besoin de s'alarmer, aucune blonde ne s'est infiltrée dans la chambre de la petite, la pauvre a juste semé sa tétine. Je la retrouve sous sa petite couverture et la lui remet dans la bouche. Je pourrais presque m'habituer à m'occuper d'elle comme ça même si j'évite de trop le faire étant donné que c'est quand même la fille de Nate et que je ne voudrais en aucun cas prendre une quelconque place. C'est juste que j'ai toujours voulu avoir mon enfant et je sais que si ça dure avec le jeune homme, ce n'est pas prêt d'arriver. Je doute qu'après Grace il veuille tout de suite remettre le couvert. Même si je rêve d'être enceinte et d'avoir mon propre bébé. Car dans le fond, Grace ne sera jamais ma fille. Quand je sors de la pièce après m'être assurée que tout allait bien dans la chambre de bébé, je vois l'occasion de prendre une douche. J'évite de trop m'inviter mais là... Je me sens vraiment mal à l'aise vis à vis du jeune homme. Je lui demande donc depuis l'étage s'il a une serviette ou quelque chose à me prêter, n'ayant pas prévu de prendre ça avec moi. Les pas dans les escaliers m'indiquent que le jeune papa monte et effectivement, il se matérialise devant moi. Je lui souris et remet timidement une mèche de cheveux derrière mon oreille. Je vais donc prendre la serviette dans le fameux meuble. Bien organisé pour un homme. Nathaniel bougonne dans la chambre de Grace et je me cambre un peu pour le voir. il me tend son téléphone et je lis le message affiché. C'est Jamie. Ca me retourne presque l'estomac de voir des mots qu'elle a écrit. Des mots qui se veulent assez menaçants. Les doigts de Nate se posent sur ma joue et j'essaie de lui faire un mince sourire bien que ce message m'est un peu foutu le cafard. Ca va vraiment pas être facile. Le jeune homme me regarde et me demande s'il peut me rejoindre sous la douche. Je fais mine d'hésiter avant de baisser les yeux sur le téléphone portable pour l'éteindre. Sans qu'il ne s'y attende, je le tire avec moi dans la salle de bain après qu'il m'ait volé un tendre baiser. Mais avant de fermer la porte, je pense à un petit détail; le babyphone. Je lève le doigt pour qu'il comprenne d'attendre et file une énième fois dans la chambre de Grace pour attraper l'appareil et revenir dans la salle d'eau en le posant sur le meuble de l'évier. Pleine d'entrain, je me jette au coup de Nathaniel en rigolant comme une enfant. Je me retrouve rapidement assise sur l'évier, nos lèvres se scellant. Tout aussi rapidement que le reste, mes mains glissent sous le t-shirt du jeune papa pour en apprécier la musculature. Il ne nous faudra pas plus de cinq minutes pour se retrouver nus et trempés sous le pommeau de douche. Malgré ma petite taille, mes doigts se faufilent dans les cheveux mouillés de Nate. Je suis déjà en train de chercher mon souffle et apparemment, c'est aussi le cas pour le jeune homme qui semble apprécier ce moment. Tellement apprécier que je me retrouve plaquée contre le mur. Le souffle coupé, je sens les lèvres du jeune homme se frayer un chemin dans mon cou. « N... Nate attends... » murmurais-je mes mains sur ses épaules. Il m'emprisonne de ses bras forts et très rapidement je sens l'angoisse monter en moi. On m'a déjà plaqué contre un mur et même si c'était pas dans de telles circonstances, je panique légèrement. J'ai de nouveau l'impression de sentir mes côtes se fissurer dans mon dos quand Donovan me jetais contre le mur de son salon, refusant mon aide. « Nathaniel... » Ma voix est certainement trop douce car le jeune homme ne bronche pas, continuant de m'embrasser dans le cou, posée contre le carrelage de la douche. J'essaie de le repousser de mes petits bras mais je n'ose pas lui dire de se pousser. Tout d'un coup, je fonds en larmes et protège mon visage de mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 18:49


Je laisse Lily monter voir comment va Grace même si j’ai cruellement envie de me précipiter dans la chambre de mon bébé. Je n’ai pas l’habitude que l’on s’occupe de ma fille à ma place. Enfin ma mère viens souvent me donner un coup de main, mais elle est ma mère, avec Lily cela reste tout de même quelque chose de différent. J’ai totalement confiance en la jeune pédiatre ce n’est pas le problème. C’est juste que Grace reste mon petit bébé et que je suis incroyablement protecteur avec elle et elle n’as que six mois. Je n’ose même pas imaginer ce que se sera quand elle aura seize ans et qu’elle commencera à me parler bébé. Je crois que je finirais par virer dingue. Enfin. Jamie viens une nouvelle fois pourrir ma journée en m’envoyant un message. Maintenant je lui manque soi disant. C’est elle qui va me rendre dingue en fait. Je préfère ne même pas lui répondre, de toute manière ce serait lui porter de l’intérêt. Et puis de toute façon, Lily est déjà en train de m’appeler à l’étage. La jeune femme aimerait prendre une douche et je souris à cette idée. Pas seulement parce qu’une idée pas très catholique viens de me traverser l’esprit, mais également parce que j’ai l’impression qu’elle ce sens de plus en plus chez elle ici et cela me plaît. Je ne dis pas que j’ai envie de vivre avec elle, mais cela me fait du bien d’avoir une autre présence adulte dans cette maison. Au moins, je ne suis plus obligé de parler tout seul. Enfin habituellement je parle à Grace, mais ce n’est pas elle qui va me répondre. Je continue à sourire comme un idiot tandis que Lily récupère une serviette dans le meuble que je lui ai indiqué. Comme un petit garçon timide je lui demande si j’peux venir avec elle sous la douche. Comme ça je pourrais vraiment essayer de passer une bonne soirée.

On rigole tous les deux et d’un seul coup la jeune femme m’attire avec elle dans la salle de bain. Je l’embrasse tendrement, mais déjà elle m’abandonne. Je fronce les sourcils me demandant où elle peut bien aller comme cela. Elle revient avec le baby phone à la main et je me retiens de rire. Si Grace ce met à pleurer on l’entendra. Même si on est très occupé. Elle me saute au cou et je passe mes mains sous ses cuisses pour la faire asseoir sur l’évier. Je l’embrasse tendrement et frissonne lorsque ses mains glissent sous mon tee-shirt. Il semblerait que l’idée soit totalement lancée. Il nous faudra moins de dix minutes pour ce retrouvé totalement nu et déjà trempé dans la cabine de douche. Ce n’est pas très grand mais on rentre à deux tout de même. L’eau chaude coule sur nos peaux et je sens déjà mon souffle devenir court. Ses mains glissent sur mon corps et les miennes réapprennent ses courbes. Pris dans le feu de l’action, je la fais quelque peu reculer jusqu’à la plaqué contre le mur. Elle murmure mon prénom, mais je ne fais pas réellement attention. Je laisse mes lèvres descendre sur sa peau et ce diriger lentement dans le creux de son cou. Ma main glisse lentement sur sa poitrine tandis que l’autre rapproche son corps du mien. Mais d’un seul coup tout s’emballe. Elle me repousse et éclate en sanglot. Je ne comprends absolument rien. « Qu’est-ce qui ce passe Lily ? Je t’ai fait mal ? » Je pose ma main sur son bras, mais tout de suite elle me repousse. Je l’entends sangloter entre ses mains, mais je suis incapable de comprendre ce qui lui arrive. Qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Elle cherche à sortir et évite constamment mon regard. Je sors le premier et lui tends une serviette. Elle s’enroule dedans et ce remet à pleurer. J’attrape une serviette à mon tour et m’approche d’elle sans pour autant la touché. « Lily ? Dit moi ce qui t’arrive… Tu me fais peur. » J’ai presque le sentiment d’être un violeur d’un seul coup. On dirait que je l’ai forcé alors que ce n’était aucunement le cas et puis ce n’est pas comme si c’était la première fois que l’on ce retrouvait aussi intime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 19:32



Ca fait plusieurs semaines qu'on est ensembles avec Nathaniel et tout se passait bien pour l'instant. A croire qu'en une soirée, on a rattrapé tous les malheurs qu'on a pas eu. Ca a commencé par le retour de Jamie à Paintwick. Inutile de revenir sur le sujet mais autant dire que ça m'a quand même bien retournée. Au point d'avoir voulu fuir; ma spécialité. J'ai failli briser la relation qu'on avait par jalousie et par peur pour l'avenir de Grace. Car avouons le, je serais capable de renoncer à notre relation pour que Nate puisse être heureux avec sa fille. Et même si ça veut dire que je dois le quitter. Je ne suis pas sûre que je m'en remettrais, mais je le ferais. Et maintenant... ça. Je commence à croire que les coups et les blessures de Donovan auront toujours des cicatrices qui ne partiront pas facilement du tout. Depuis que je fréquente Nathaniel, c'est déjà arrivé que j'aie des mouvements de recul par réflexe mais là, à ce point c'est la première fois. Tout se passait bien. On avait envie d'un petit moment câlin sous la douche et on s'est laissé guidé par notre instinct. Chose tout à fait normale dans un couple. Ce n'est pas la première fois qu'on se retrouve nus l'un contre l'autre mais en temps normal, c'est dans un lit, un lit où je ne me suis jamais sentie clouée au matelas. Le jeune homme est d'une grande douceur et tendresse, il ne m'a pas jeté contre le carrelage comme l'a fait Donovan mais tout d'un coup, j'ai ces vieux démons qui ont resurgit de nul part et au lieu de me battre pour les faire disparaître, je me suis bêtement laissée emportée par mes émotions. Avec le bruit de l'eau et de nos souffles, Nathaniel ne m'a pas forcément entendu l'appeler et il m'a maintenu contre le mur pour éviter que je glisse et parce qu'il avait tout autant envie que moi d'avoir nos corps collés mais dans ma tête ça a explosé. Ca a tout de suite ramené des mauvais souvenirs et je m'en veux de faire subir ça au jeune papa. Complètement terrifiée et paniquée, je m'écarte de Nate et me mets à pleurer comme une gamine. J'ai honte, vraiment mais je n'arrive pas à me contrôler. Par tous les moyens, j'essaie de sortir de cette cabine de douche où j'ai soudainement l'impression que les portes se resserrent autour de moi. Nathaniel sort et me tends une serviette où je finis par m'enrouler dedans. Je me frotte le visage et essaie de contrôler ma respiration mais mes sanglots n'aident pas. Mon cerveau bouillonne. J'essaie de penser à me calmer, à Nate qui ne comprends rien et à penser à autre chose en même temps. Autant dire que c'est pas gagné d'avance. Je m'appuie contre l'évier et mets mes cheveux mouillés en arrière. « Ce... C'est pas toi... » réussis-je à articuler entre deux sanglots. Je prends plusieurs bouffées d'air en espérant que ça me calme. Je croise le regard de Nate et prends une dernière inspiration avant de me mettre sous la lumière de la salle de bain, de dégager mes cheveux et de dénuder mon dos pour montrer des vieilles cicatrices et marques laissées par mon ex. A chaque fois que je me suis retrouvée peu vêtue devant Nathaniel il faisait peu jour et donc c'est la première fois que j'ose lui montrer ça. J'espère ne pas avoir besoin de lui expliquer pour qu'il comprenne le pourquoi du comment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 20:29


Je pensais que cette soirée allait enfin pouvoir prendre un autre tournant. Que nous allions pouvoir nous détendre en prenant cette petite douche à deux. Je n’ai jamais été un adepte du ‘baptisons toutes les pièces de la maison’ mais il faut avouer que la douche peut être un endroit assez propice à ce genre d’activité. Je pensais que Lily avait exactement les mêmes idées que moi. Et c’était le cas au départ. C’est même elle qui m’as entraîné dans la cabine de douche avec elle. On s’embrasse de plus en plus fougueusement et histoire de pouvoir en profiter plus amplement je viens coller le dos de la jeune femme au carrelage de la douche. C’est juste histoire de prendre appui sur quelque chose pour continuer de l’embrasser de plus en plus passionnément. Sauf que je n’avais aucunement prévu la réaction de la jeune femme. Elle commence à me repousser doucement et je relève à peine la tête, mais lorsqu’elle me pousse un peu plus violemment et surtout lorsque je l’entends sangloter près de mon oreille, je comprends qu’il y a quelque chose qui ne va vraiment pas. Je me recule vivement et plonge mon regard dans celui de la jeune femme. Ou plutôt j’essaye. Elle a enfoui son visage entre ses mains et sanglote de plus en plus fort. Son corps est secoué par des tremblements. Je ne réfléchi plus vraiment. Je ferme l’arrivée d’eau et sors rapidement de la douche pour que la jeune femme en face de même. Je lui tends une serviette et très rapidement on ce recouvre. Elle ne cesse de trembler et de sangloter et je me mets à paniquer. Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ? Est-ce que je suis allé trop loin ? Pourtant ce n’est pas la première fois que l’on ce retrouve dans ce genre de situation. Après tout notre histoire à pratiquement commencer de cette manière. Sauf que jusqu’à présent nous n’avons fait l’amour que dans un lit. Mon lit pour être précis. J’essaye de me souvenir si elle m’avait raconté quelque chose en lien avec son passé, mais je ne trouve absolument rien. Je lui redemande ce qui lui arrive tout en lui disant qu’elle commence à me faire peur. On dirait que je l’ai traumatisé, mais je ne sais même pas pourquoi et je commence sérieusement à me faire du souci. Elle sanglote encore mais je vois bien qu’elle chercher sa respiration. Je reste le plus loin possible d’elle et essaye de ne pas trop la regarder avec insistance. Histoire de lui laisser du temps. Elle a un hoquet et finis par me dire que ce n’est pas à cause de moi. Cette fois je fronce les sourcils. Ce n’est pas moi, mais elle fait une crise d’angoisse alors que j’étais en train de la toucher. Je ne comprends plus rien. Sans rien dire de plus, la jeune femme ce met dos à moi et lentement fait glisser sa serviette. Elle retire ses cheveux et c’est là que je vois les cicatrices sur sa peau. « Oh merde… » murmurais-je pour moi-même sur le coup de la surprise. Lily observe ma réaction dans le miroir et je n’ose pas croiser son regard. C’est juste affreux… Une ligne cours le long de sa colonne vertébrale tandis qu’on dirait qu’un bleu c’est installer à vie à l’arrière de ses côtes. Je comprends rapidement que cela est l’œuvre de son ex petit ami. Comment un homme peut il faire autant de mal à une femme ? Je me sens mal à l’aise, mais je me reprends. Je ne sais pas ce qu’il lui a fait exactement, mais ce retrouver plaqué contre ce mur à fait remonter les angoisses de la jeune brunette. Je note dans un coin de ma tête de ne plus jamais recommencer cela et m’approche doucement d’elle. Du bout du doigt je suis une cicatrice sur son épaule. Elle ne me rejette pas et je m’approche encore un peu attrapant son regard dans le miroir. Je passe délicatement mon bras autour de ses hanches et me colle doucement à elle. Tendrement je dépose un baiser sur son épaule. « Tu n’as plus rien à craindre maintenant… Je ne lèverais jamais la main sur toi. » lui dis-je doucement. Je ne sais pas si je vais vraiment la rassuré, mais en tout cas j’essaye. Sérieusement si un jour je croise cet homme, je crois que je lui ferais subir tout ce qu’il a pu lui faire. Juste pour qu’il voit ce que ça fait. « Tu devrais finir de prendre ta douche. Je vais te faire une bonne tasse de thé et je t’attends en bas, d’accord ? » Je dépose un léger baiser sur sa joue et me rhabille rapidement. Un instant, je regarde Lily retourner dans la douche puis finis par sortir de la pièce… Je ne sais pas comment je vais pouvoir gérer ça au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Sam 11 Mai - 21:01



Je n'aime pas ces cicatrices, elles sont laides et elles me rappellent ma faiblesse. Etre tombée amoureuse d'un homme qui se croyait au-dessus de tout le monde et qui m'a fait vivre un enfer sans pour autant le quitter. J'ai voulu croire qu'il allait changer, que c'était une mauvaise passe et qu'il arrêterait de boire. Sauf que ça a commencé avec des petits coups. Il m'empoignait par le bras, faisant souvent craquer mes articulations au passage mais c'est devenu de plus en plus violent. Je ne pouvais pas me défendre ou me débattre sinon c'était pire alors je me laissais faire jusqu'à ce que ma mère dise stop à ma place. Je cache ces cicatrices, ces marques parce que j'aimerais les oublier. Je les vois que très peu et je fais tout pour ne pas les regarder dans un miroir mais ce soir, Nathaniel m'a vu dans tous mes états et il est peut-être temps de les partager pour qu'il comprenne. Ca me demande un gros effort mais je dénude mon dos et lui montre les seules cicatrices qui ne sont jamais parties. Je lève un peu les yeux pour observer la réaction du jeune homme. Celui-ci semble vraiment surpris. Je baisse honteusement la tête. Un frisson me parcoure quand en sentant son doigt parcourir la cicatrice de mon dos. Je déteste ça et pourtant, je le laisse faire. Il faut que je passe par-dessus ce genre de choses. Il m'entoure de ses bras protecteurs. C'est ce que j'aime chez lui. Cette manière qu'il a de me rassurer rien qu'en me prenant contre lui. « Je sais... C'est pas ça qui me fait peur... Ca se voit que tu n'es pas du genre à me faire du mal physiquement. » dis-je en haussant un peu les épaules. Nathaniel me propose de terminer ma douche et de le rejoindre en bas devant une tasse de thé. Je fais un hochement de tête et un mince sourire étire mes lèvres même si mes yeux sont encore rouges. Je laisse complètement tomber la serviette et entre dans la douche en faisant à nouveau couler l'eau chaude. Quand je suis sûre que Nate n'est plus là, je verse quelques dernières larmes. La douche me détend un peu mais je me sens vidée de mon énergie. Quand je me sens mieux, je sors de la cabine, me sèche et enfile à nouveau les vêtements du jeune papa. Je descends les marches, encore un peu honteuse, les bras croisés sur ma poitrine. Nathaniel est dans la cuisine, il fait tremper un sachet de thé dans une tasse remplie d'eau chaude. Je m'approche de lui et vais poser ma tête sur son épaule bien que je sois plus petite que lui. « J'suis désolée tu sais... Ca faisait longtemps que ça m'étais pas arrivé... Ca n'a rien contre toi, promis. » Du bout des doigts, je caresse son avant bras. « Quelle soirée... » soupirais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Dim 12 Mai - 0:47


Lily me tourne le dos et je me demande ce qui peut bien lui arriver. Je commence à me sentir de plus en plus nerveux. Elle va encore vouloir s’enfuir j’en suis pratiquement sûr et cette fois je ne pourrais plus rien trouver pour la retenir, j’en ai bien peur… La jeune femme passe ses cheveux sur son épaule et finis par lâcher sa serviette pour me lâcher voir la peau de son dos. Et là je comprends… Elle a paniqué parce que quoique j’ai pu faire je lui ai rappelé quelque chose que son ex petit ami avait l’habitude de lui faire. Cet ex petit ami qui la battait également. Elle m’en a déjà parlé, mais je ne pensais pas qu’il avait été aussi loin. Sur le dos de la jeune femme cours une longue cicatrice plus claire que le reste de sa peau. Je ne sais pas comment il a réussi à lui faire cela, mais j’en frissonne. C’est inhumain de faire cela à la femme que l’on est censé aimé. Lily scrute tous mes faits et gestes et je ne suis même pas sûr d’avoir la force de bouger. Pourtant il faut que je lui montre que je suis là pour elle et surtout que je ne suis pas près de l’abandonner. Doucement je me rapproche d’elle et sans la brusqué je finis par la prendre dans mes bras. Elle cette laisse allée contre moi et je viens déposer un baiser sur son épaule nue lui assurant que je ne lèverais jamais la main sur elle. Elle m’assure ne pas avoir peur de moi et je lui souris tendrement. Malgré tout elle ne cesse de trembler et je me dis qu’elle a sans aucun doute besoin de ce retrouver seul quelques minutes. Je lui dis de finir de prendre sa douche et que je l’attendrais en bas. Elle me sourit quelque peu et disparaît de nouveau dans la cabine de douche. Je passe rapidement une serviette dans mes cheveux trempés et finis par quitter la pièce. Une nouvelle fois je passe voir Grace qui dort à poing fermé désormais.

Je me retrouve seul dans la cuisine et me met à penser a tout ce qui a pu m’arriver dans la journée. Jamie, les angoisses de Lily. J’ai véritablement hâte que cela ce termine. Je voudrais me poser dans mon lit et fermer les yeux pour les rouvrir sur une nouvelle journée. Tout en me perdant dans mes pensées, je finis par préparer une tasse de thé pour ma petite amie. Cette dernière finis par me rejoindre après de longues minutes. Elle a remis mes vêtements et je finis par remarquer que ce pull est trois fois trop grand pour elle. Elle vient ce calé contre moi et je dépose un baiser sur son front passant mes bras autour de son corps. « C’est rien… Maintenant je saurais et je te promets que je ferais attention. » lui dis-je doucement. Effectivement quelle soirée. Je m’en serais véritablement bien passé, mais bon… C’est peut être quelque chose qu’il fallait qui nous arrive. Une sorte d’étape dans notre toute nouvelle vie de couple. « Tiens boit ça. Ca va te faire du bien. » lui dis-je tout en lui tendant une tasse de thé brûlante. Elle ce dirige dans le salon tandis que je me serre une tasse à mon tour. Je la rejoins rapidement ne voulant surtout pas la laisser seule. Je pose ma tasse sur la table basse et m’enfonce dans le canapé en faisant signe à Lily de ce rapproché. Je laisse ma main glisser dans ses cheveux et fixe le mur en face de moi. « Notre première épreuve en tant que couple… » C’est assez bizarre de ce dire cela. Cela ne fait que quelques semaines que nous sommes ensemble et il semblerait que nous ayons déjà vécu le pire. Je me tourne quelque peu et plonge mon regard dans celui de la jeune femme. J’allais de nouveau ouvrir la bouche quand de nouveaux pleurs ce firent entendre à l’étage. Je soupire quelque peu et fais signe à Lily de ne pas bouger. Je me dirige rapidement dans la chambre de ma fille et la découvre totalement éveillé dans on berceau. Mais il y a encore cinq minutes elle dormait… Je ne cherche pas à comprendre elle a eu un sale moment aujourd’hui et lorsqu’elle tend ses bras vers moi je comprends qu’elle ne veut qu’un câlin. Je l’emmène alors avec moi auprès de Lily. « Je crois que l’on a une petite fille jalouse… » dis-je en souriant doucement. Grace offre son plus beau sourire à la jeune femme et on reprend notre position initiale avec Lily enfin avec bébé entre nous désormais. « Je pourrais m’y habituer. » Etre à trois comme ça. Commencer une vie faites d’habitude quotidienne, cela me manque et me plaît également. « Tu sais nous on t’aime… » lâchais-je sans même réfléchir. En me rendant compte de ce que je viens de dire je me tourne quelque peu vers Lily. « Enfin… Je… » Non tais-toi Nate. Tu l’as dit, tu le pense alors tais-toi surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Dim 12 Mai - 8:03



Je tourne le visage vers celui de Nathaniel, les sourcils froncés. « Non. Ne change pas comment tu agis avec moi. C'est pas à toi de faire attention. Je ne peux pas le laisser contrôler ça toute ma vie. C'est à moi de faire un travail dessus. » Je ne veux pas qu'il fasse attention aux moindres de ses gestes, sinon je ne pourrais jamais passer au-dessus de cette histoire. Ca va déjà beaucoup mieux que juste après l'enfermement de Donovan mais je dois encore travailler là-dessus et je ne veux pas que Nate doive devenir quelqu'un d'autre ou faire attention à tout ce qu'il dit ou tout ce qu'il fait juste pour ma petite personne. Ca ne serait pas me rendre service. Surtout que jusqu'à maintenant, il n'a jamais eu besoin de faire attention avec quelle fougue il avait envie de m'embrasser. Le jeune homme me tend la tasse de thé que je prends entre mes petites mains gelés malgré la douche chaude. Je lui fais un mince sourire en guise de remerciement et me dirige vers le canapé afin de me blottir en boule dedans. Je me rapproche du jeune homme lorsqu'il m'a rejoint et celui-ci commence à caresser mes cheveux. Je ferme les yeux pour apprécier ce moment. Il y a des gestes et des caresses qui m'apaisent, qui me font du bien. Comme celui-ci ou encore quand je suis fatiguée mais que je n'arrive pas à dormir, si on me caresse l'intérieur de l'avant bras, je m'endors comme un bébé. Nate tourne son regard vert vers le mien et j'ai l'impression de me noyer dedans. J'ai vraiment de la chance d'être tombée sur un homme comme lui. Un autre m'aurait déjà dis de partir depuis longtemps...

Grace nous fait savoir que quelque chose lui déplaît depuis l'étage et cette fois c'est Nathaniel qui décide d'y aller. Je bois une gorgée du thé brûlant avant de poser la tasse sur la table basse, à côté de la sienne. Je tire un peu sur les manches du pull du jeune homme et perd mes mains dedans tant elles sont grandes. Mais je me sens bien comme ça. Son odeur et partout autour de moi et ça me calme, ça me détend. La voix du jeune papa me fait sortir de mes pensées. Quand je tourne la tête, je le vois arriver avec la petite fille et un mince sourire se dessine sur mes lèvres. Cette petite est un vrai rayon de soleil. Il s'asseye et cale Grace entre nous deux. Elle semble apprécier ça en plus. Je souris tendrement, sourire qui se transforme un peu en étonnement en entendant les paroles du jeune homme. Attends Lily, t'emballe pas. Ce qu'il vient de te dire n'a rien avoir avec ce que tu penses. Il parle de ça en rapport avec Grace et c'est dit sur un ton léger... Je fais taire ma conscience et essaie de croiser le regard de Nathaniel pour comprendre où il veut en venir. Celui-ci se tourne un peu vers moi et commence à marmonner dans sa barbe. Je sens mes joues s'enflammer. Autant de le sortir de là. J'approche mon visage du sien et l'embrasse tendrement. Je finis par m'écarter de lui et m'appuyer contre son épaule. Grace attrape mon indexe et le serre dans sa petite main. « Moi aussi je vous aime tout les deux. » avouais-je avant de lever le regard vers Nathaniel.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Dim 12 Mai - 16:03


Lily me demande de ne surtout pas changer mon comportement avec elle et je comprends assez rapidement où elle veut en venir. Si je fais constamment attention à ce que je fais avec elle, elle va doucement laisser ses anciens souvenirs la submerger alors qu’au contraire elle a uniquement besoin de les laisser partir. Je comprends que cela puisse prendre du temps. Il faut juste que je sois moi-même lorsque je suis à ses côtés. D’une manière générale, je sais que je ne serais jamais violent avec elle. J’ai déjà du mal à hausser le ton et ce même dans une dispute alors lever la main sur elle ce n’est pas quelque chose qui risque d’arriver demain. Malgré tout je ne peux m’empêcher de la voir comme une personne fragile et je me dis que ce n’est peut être pas la meilleure des choses. Il ne faut pas que je la traite différemment, mais je ne cesse de revoir ses cicatrices qui marquent sa peau… Tout cela me donne encore plus envie de la protéger malgré tout. Je l’enferme un instant dans mes bras et dépose un baiser sur son front. « Je changerais rien promis. » Après tout c’est parce que je suis comme je suis qu’elle à craquer pour moi non ? Sinon cela ferais déjà un moment qu’elle aurait disparue de ma vie. Enfin. On s’installe tous les deux sur le canapé pour tenter de terminer cette soirée d’une manière un peu plus calme. Tout du moins c’est ce que je croyais jusqu’à ce Grace ce remette à pleurer à l’étage. Je soupire quelque peu, mais décide d’aller la chercher. Elle n’arrive pas à dormir et je dois dire que ce soir je n’ai pas envie de la laisser toute seule dans son lit jusqu’à ce qu’elle tombe de sommeil. Je la prends dans mes bras et redescends rapidement les escaliers avec elle. Il semblerait que bébé soit bien plus heureuse entre Lily et moi que dans son lit. Tant pis elle dormira plus demain. Grace tente de ce tenir bien droite mais elle finit tout de même par tomber un peu sur Lily. Sans réfléchir je finis par dire à Lily que je l’aime. Enfin… Qu’on l’aime tout les deux. La jeune femme semble surprise pourtant elle vient tendrement m’embrasser et finis par me dire qu’elle nous aime aussi. Je lui souris tendrement et la serre un peu plus contre moi.

Un instant je les regarde toutes les deux et je me sens de nouveau envie par ce sentiment de doute assez immense. J’ai tellement peur de voir Jamie obtenir ne serait-ce que la garde alternée… Savoir ma fille avec elle me flanque des frissons. Quant à Lily. J’ai tout simplement peur de la voir fuir à la prochaine difficulté… C’est la troisième fois qu’elle agit de cette manière avec moi. J’ai réussi à la récupérer jusqu’à présent, mais je me demande si j’aurais autant de chance la prochaine fois. Je n’espère pas que cela arrive de nouveau. Je me mords la lèvre et finis par me pencher vers ma fille pour tenter d’oublier tout cela. Pourtant je n’y arrive pas. « Tu ne va plus envisager de me quitter alors ? » finis-je par demander timidement à Lily sans pour autant croiser son regard. J’ai vraiment eu peur de la voir passer ma porte tout à l’heure et je dois avouer que je n’ai plus vraiment envie de vivre cela. « Je peux comprendre que tu es eu peur, mais… Je crois qu’on a tous la trouille sur ce coup-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Dim 12 Mai - 19:15

Je me sens vidée de mon énergie et affreusement faible. Ces crises d'angoisse n'arrivent que très rarement mais quand elles arrivent, je ne suis plus bonne à rien pour le reste de la journée. C'est en ce moment même que je me rends compte que je suis heureuse d'être près de Nathaniel. En temps normal, je rentre et me retrouve seule dans mon appartement. Ca ne m'a pas dérangé durant ces derniers mois car dans le fond, être solitaire me permettait de ne pas faire des crises trop souvent. Mais maintenant, je suis soulagée de pouvoir me blottir dans les bras protecteur de quelqu'un comme Nate. Il est d'une grande douceur et c'était exactement ce que j'avais besoin après l'épisode Peter. On en vient même à s'échanger des mots doux. Je suis un peu prise par surprise car même si le jeune homme est loin d'être bourru comme les autres, il reste un homme et à ce que j'en sais sur cette espèce, ils ne disent pas facilement "je t'aime". Okay, il ne me l'a pas clairement dit mais en voyant sa gêne je comprends que ses paroles n'étaient pas en l'air. Il me serre un peu contre lui et je laisse poser ma tête sur son épaule. Son parfum m'apaise. Je n'ai pas envie de bouger d'ici. Ca n'a pas été clairement dit que j'allais passer la nuit ici mais j'espère qu'il ne me laissera pas rentrer après les événements de la soirée. Même si parfois, des instants précieux n'ont pas besoin de paroles, la voix de Nate brise le silence qui s'était installé dans la pièce. Si je vais le quitter? Je baisse la tête, honteuse de ce que j'ai pu dire tout à l'heure. Le jeune homme fuit mon regard alors je pose une main frêle sur sa joue pour l'obliger à me regarder dans les yeux. « Je ne serais plus là depuis longtemps si je voulais te quitter... » J'essaie de lui offrir un sourire qui se veut rassurant mais Nathaniel poursuit en disant qu'on est deux à avoir peur de l'avenir de Grace. Je baisse mes yeux sur la petite fille qui tient toujours mon indexe dans sa petite main. « Oui je sais... Mais à deux on est plus forts non? Je sais que je suis dans la vie de Grace que depuis quelques semaines et d'ailleurs, je comprendrai que tu ne veuilles pas que je m'en mêle mais avant d'être ta petite amie, je suis surtout son pédiatre et les juges pourraient tout à fait me demander mon avis. J'veux vraiment aider du mieux que je peux. » Grace semble s'endormir peu à peu entre nous. A croire qu'elle s'endort plus facilement quand elle est en notre présence. Je me penche un peu pour attraper ma tasse et terminer le thé qui est désormais à bonne température. « J'suis crevée. Ca te va si on la couche et que je rentre? » demandais-je d'un air innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Jeu 16 Mai - 22:09


Nous sommes installés tous les trois dans le canapé et je dois avouer que je profite totalement de ce moment. Cela fait plus de six mois que je vis seul avec ma fille. Tous les soirs je me retrouve seul dans mon appartement. J’ai longtemps détesté regarder la télé tout seul ou même dîner seul. Tellement que désormais je mange super tôt uniquement pour partager ce moment avec Grace même si cette dernière en est encore au biberon. Au moins elle est avec moi et même si elle ne me répond pas je peux lui parler un petit peu. Elle a sa manière de me faire comprendre son point de vue sur ce que je lui dis. Peut être que je la surestime, mais je suis sûr que dans le fond elle me comprend. Enfin… Je suis véritablement heureux de pouvoir partager ce moment avec Lily. Grace assise entre nous, nous regarde de temps en temps avec ses yeux écarquillés. Elle est a croquée. Lily m’assure qu’elle aussi n’est pas réellement rassurée avec toute cette histoire de garde. Mais elle me fait également savoir qu’elle pourrait témoigner en ma faveur. Pas en tant que petite amie, mais en tant que pédiatre de Grace. Je dois avouer que je ne suis pas contre cette idée. Après tout ce ne serait que l’avis d’une professionnelle. Elle pourrait attester du fait que Grace ce porte réellement bien. « Tout aide sera la bienvenue tu sais… Surtout que tu es un peu la seule qui pourrais attester que je ne maltraite pas ma fille. » lui dis-je doucement. C’est vrai après tout. Elle est sa pédiatre et puis elle peut me voir agir avec elle dans la vie de tous les jours désormais. Elle m’as vu me faire du souci pour mon bébé, elle m’as vu être complètement gaga devant ma princesse. Les juges ne pourront pas contester son témoignage.

Les minutes défilent quelques peu et nous restons assis l’un contre l’autre, ma fille entre nous. Je vois bien que Grace lutte pour garder les yeux ouverts. A croire qu’elle ne peut s’endormir qu’en étant avec moi. Je lui caresse doucement la joue et elle vient ce frotté les yeux avec sa petite main. Lily m’avoue qu’elle est complètement crevée et qu’elle aimerait bien rentrer chez elle. Je suis assez étonnée l’entendre dire cela, mais je ne perds pas la face. Je me décale quelque peu et prends doucement Grace dans mes bras. Cette dernière vient poser sa tête dans le creux de mon cou et je lui caresse doucement le dos. « Je te propose autre chose. On va la coucher et toi tu reste dormir ici. » C’est la première fois qu’elle passerait la nuit entière ici. Elle avait toujours finis par rentrer chez elle, mais je dois avouer que ce soir, je n’ai pas envie de la laisser rentrer seule. Je n’attends pas réellement sa réponse et me lève tout en lui faisant signe de me suivre. On arrive rapidement devant la chambre de Grace et cette dernière ce remet à pleurer dans mes bras. Elle est totalement crevée et je n’aime pas vraiment la voir comme ça. « On va aller faire un gros dodo mon bébé. » lui dis-je doucement tout en entrant dans sa chambre plongée dans le noir. J’attrape sa sucette et lui donne tout en m’asseyant sur le rocking chair. Je lève les yeux vers Lily qui nous regarde tendrement. « Va te coucher, je te rejoins dans cinq minutes. » Il faut juste que je berce un peu ma fille avant de la remettre dans son lit, sinon elle ne s’endormira pas. Je ne fais pas attention au fait que Lily n’as pas bougé. Je me balance quelque peu et embrasse doucement ma princesse. « Personne ne pourra nous séparer ma puce, je te le promets. » lui dis-je doucement tout en continuer à la bercer. Au bout de quelques instants elle finit par s’assoupir totalement. Je me lève en faisant très attention et la dépose dans son lit. Elle bouge quelque peu puis s’endors pour de bon. Lorsque je finis par relever la tête pour sortir de la chambre, je remarque que Lily n’as pas bougé. Je lui souris quelque peu mal à l’aise. Je la rejoins dans le couloir et ferme quelque peu la porte de la chambre derrière moi. Je baisse un petit peu la tête. « J’ai pas l’habitude qu’on me regarde quand je suis avec elle. » dis-je timidement. Le rituel du coucher c’était un peu notre petit truc et j’avais peut être l’air un peu débile, mais je m’en fiche totalement. J’attrape Lily par la main et l’entraîne dans ma chambre. Maintenant à notre tour d’aller nous reposer. Je l’embrasse furtivement et tandis qu’elle ce glisse sous les draps, je me débarrasse rapidement de mes vêtements pour aller la rejoindre. « Je m’excuse d’avance si bébé nous réveille super tôt. » lui dis-je en souriant avant d’ajouter juste pour savoir : « Café ou thé le matin ? » C’est la première fois que l’on va ce réveillé ensemble et j’ai bien l’intention d’en savoir un peu plus sur ces habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Ven 17 Mai - 18:45




Même si on passait la soirée ensembles et qu'on finissait sous les draps, j'avais pris l'habitude de rentrer à chaque fois chez moi. D'une part pour nourrir mon chat, mais aussi pour pas qu'on me voit sortir de chez Nathaniel au petit matin. Je suis quelqu'un de très paranoïaque. Des fois beaucoup trop d'ailleurs. Et puis, mon job m'épuise déjà assez alors si je peux éviter de me faire réveiller chaque deux heures par Grace qui pleure ça me va. Mais demain j'ai congé, donc je pourrais dormir ici sans craindre de me réveillée fatiguée à cause de la petite fille. Jabba, mon chat, ne va pas mourir s'il manque de croquettes demain matin c'est donc sans rien dire de plus que j'accepte la proposition de Nathaniel. En même temps, j'attendais que ça. Je ne me voyais vraiment pas rentrer après tout ce qu'il s'est passé ce soir. J'essaie de caser le moment sous la douche dans un coin de ma tête pour ne plus y penser et profiter d'être avec le jeune homme, mais c'est pas forcément évident. Je suis le jeune homme dans sa maison et monte les marches derrière lui. Appuyée contre l'encadrement de la porte, les mains dans les poches de son grand pull, je le regarde tendrement coucher sa fille. C'est vraiment adorable et je ne me lasserai sûrement jamais d'assister à ce genre de scène. Nate aurait très bien pu abandonner Grace après le départ de Jamie. Mais non, il s'est battu pour elle, il a appris à s'en occuper. Il l'aime plus que tout, c'est certain. Je l'entends à peine quand il me dit d'aller me coucher, tant je suis absorbée par la beauté de Grace. Elle deviendra une très belle jeune femme, j'en suis sûre. Nate devra l'attacher à son lit pour pas qu'elle s'enfuie par la fenêtre. Le jeune papa couche sa fille et me rejoins à la porte, tout intimidé. Je lui fait un sourire rassurant et le suit dans sa chambre. J'aime cet endroit. Je ne saurais pas l'expliquer pourquoi. C'est sa chambre, c'est d'une intimité et d'un confort absolu. Pas de couleurs criardes ou de choses qui sont frappantes... Je pourrais passer mes journées dans ces draps qui sont imprégnés de son odeur. Il m'embrasse et s'éclipse. J'en profite pour retirer mon short trop grand mais prend soin de garder le pull avant de me glisser sous la couette. Je me roule un peu en boule et remonte la couverture jusque sous mes yeux quand Nathaniel réapparaît dans la chambre. Mon Dieu ce qu'il est sexy. Il se couche à côté de moi et j'en profite pour me blottir contre lui, posant ma tête sur son torse. Le jeune papa s'excuse pour les éventuels cris de sa fille au petit matin. J'hausse les épaules. Ce n'est qu'un détail.
« Café. » répondis-je simplement avec un sourire malicieux sur les lèvres. Nathaniel ne me connait pas encore complètement. On est ensembles depuis quelques semaines mais il ne sait pas que par exemple je suis une droguée du café. Ou que mon dos est couvert de marque de Peter. Merde, je recommence à y penser. Je me colle encore un peu plus à Nate et relève un peu la tête pour pouvoir le regarder. « Notre première nuit ensembles... » Je me redresse un peu et l'embrasse avant de reposer ma tête sur son torse et de fixer le mur d'en face, les sourcils froncés. « Faudrait que je pense à laisser une brosse à dent ici. C'est un cap! » Je fais glisser mes doigts sur le torse du jeune homme et vais chatouiller le bord de son caleçon, tout en fixant toujours le mur d'en face. Presque innocente.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Dim 19 Mai - 15:52


Cela me fait un peu bizarre de voir Lily nous observer. J’ai tellement pris l’habitude de vivre seul que je crois qu’il va me falloir quelques temps afin de m’habituer à la présence de la jeune femme dans ma maison. Elle ne va pas encore emménager ici, loin de là, mais il est clair que désormais elle va passer beaucoup de temps avec nous. On est bien ensemble et ce serait bête de ne pas profiter des moments que la vie nous offre. Alors certes, la soirée n’as pas été de tout repos, mais il est désormais temps de ce rattraper. J’emmène la jeune femme jusqu’à ma chambre et viens rapidement lui voler un baiser. Je crois que je pourrais réellement m’habituer à ce genre de situation. L’avoir avec moi pour la soirée, l’embrasser avant de m’endormir et voir son visage dès le réveil. Oui vraiment je pourrais y prendre goût. Je l’abandonne une instante histoire d’aller chercher le baby phone que l’on avait abandonné dans la salle de bain et de retirer rapidement mes vêtements. Lorsque je reviens dans la chambre, Lily est déjà roulée en boule sous la couette. Cette vision me fait tendrement sourire. Il ne faudra que quelques minutes pour que je finisse par la rejoindre. Rapidement elle vient ce blottir contre moi pour mon plus grand bonheur. Sa tête ce pose sur mon torse tandis que je l’entoure de mes bras. Je me rends rapidement compte que c’est bel et bien la première fois que l’on va ce réveillé ensemble et que je ne connais absolument rien de ses habitudes matinales. Si ça se trouve elle va me détester parce que Grace va ce mettre à ronchonner dès sept heures du matin pour nous faire comprendre qu’elle aura totalement finis sa nuit. Elle me fait savoir qu’elle est plutôt du genre a prendre un bon café et cela me fait sourire. « Je suis pas très bavard avant mon premier café. On devrait bien s’entendre. » dis-je en riant quelque peu. C’est aussi ça le problème de vivre seul. Cela fait des mois que je n’ai personne à qui parler dès le matin et par conséquent j’en suis devenu extrêmement silencieuse tant que je n’ai pas avalé ma première gorgée de café. C’est un peu ma drogue pour me réveiller le matin.

La jeune pédiatre ce contorsionne un peu dans le lit et finis par planter son regard dans le mien. « Et sûrement pas la dernière. » ajoutais-je à la remarque qu’elle venait tout juste de faire. J’ai bien l’intention de la garder un moment dans ma vie. On a encore beaucoup de choses à apprendre l’un de l’autre, mais je suis persuadé que cela ne peut que marcher. Dire qu’auparavant je ne croyais pas du tout au coup de foudre. Il faudra que je revoie ma théorie sur la question. Je fixe le plafond et me repasse quelque peu le film de la soirée dans ma tête, mais je suis très rapidement déconcentré par les doigts de Lily qui glisse dangereusement sur mon torse pour aller titiller l’élastique de mon caleçon. D’un air presque innocent elle continue la conversation comme si de rien était. « Tu peux laisser tout ce que tu as envie ici. » répondis-je tout en me décalant quelque peu pour apercevoir son visage. Ses doigts continuent à me titiller et je finis par passer au-dessus d’elle en faisant tout de même attention à mes gestes. Je ne veux surtout pas l’effrayer de nouveau. Je lui vole un tendre baiser et viens coller son front au mien. « Un jour il faudra que tu me montre ton appartement aussi. Que j’en sache un peu plus sur toi, tes habitudes, ce que tu aime et ce que tu déteste. » lui dis-je doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Lun 20 Mai - 6:39




J'ai envie de rester ici dans ses bras toute ma vie. Je m'y sens bien, en sécurité et j'ai tendance à oublier les problèmes. Nathaniel est tendre et je sais qu'il ne me fera jamais du mal. J'espère que notre histoire durera longtemps parce que sans vouloir paraître précipitée, je l'aime et j'ai vraiment envie d'avoir une vraie relation avec lui. Loin de tous ces connards que j'ai accumulé au fil des années. Un homme qui ne me fera pas de mal, qui ne me trompera pas... Juste lui, Grace et moi. Le tableau me fait sourire.

Le jeune homme me questionne quant à mes habitudes matinales. Rien d'exceptionnel, en général quand je me lève, je me traine dans ma cuisine et commence directement par me faire un café. J'avoue être complètement accroc. J'ai toujours une tasse près de moi au cabinet. C'est pas très bon pour la santé mais avec le rythme que j'ai au boulot, je n'ai pas trop le choix. Je me vois mal m'endormir sur un patient parce que je n'ai pas eu assez de sommeil. Je mange rarement chez moi. En général, je sors de mon appartement et vais m'acheter un croissant au beurre et une petite tresse au café du coin avant de me rendre au cabinet. Ca me permet de manger entre deux patients. Apparemment, Nathaniel aussi a de la peine à démarrer sa journée sans café. Il me fait savoir qu'il ne parle pas beaucoup avant sa première tasse. Je grimace un peu. Je me lèverais plus tôt alors exprès pour qu'il ait son café très rapidement pour qu'il me parle tout de suite au réveil. Je souris à cette pensée. On va faire une sacré couple au réveil.

Dangereusement, je fais glisser mes doigts sur le torse nu du jeune homme et descends sur ses abdos tout en parlant de brosse à dent et d'autres conneries du genre. Je n'ai rien ici. Je dors dans les affaires de Nathaniel et demain matin je n'aurais même pas de quoi me laver le visage. Il faut y remédier. Je le teste un peu, j'essaie de voir jusqu'où il peut faire comme si de rien était alors qu'à présent mes doigts sont vers son caleçon. Je crois avoir trouvé son point de non retour car sans que je ne puisse dire quoi que ce soit, Nate me couche et se met au-dessus de moi. J'étouffe un petit rire avant de le regarder avec des yeux pétillants. Il commence à me parler de mon appartement et j'hausse les épaules. « Si un soir tu n'as pas Grace pourquoi pas... » C'est vrai qu'on est jamais allé chez moi. D'une part parce que sa maison est plus proche de mon cabinet que de mon appartement mais aussi parce que tout ce dont il a besoin pour sa fille est chez lui et ça aurait été trop compliqué de tout déménager. Mais si une fois il confie Lula-Bee a ses parents, ça serait tout à fait envisageable. « Je pense que mon appartement devrait te surprendre... » dis-je toujours en souriant malicieusement. C'est vrai que mon appartement est un vrai bordel. Ce n'est pas le cheni non, je suis maniaque mais disons simplement qu'il est original parce qu'il y a rien de cohérent dans tout ce que j'affiche. Il y a un trophée d'équitation dans un coin, des séries télévisées à l'eau de rose dans l'autre, des figurines Star Wars sur une étagère, une multitude de chaussures dans une armoire... Bref. Moi. Mais on aura bien le temps de penser à tout ça plus tard. J'accroche mes mains à la nuque du jeune homme et les fais glisser dans son dos musclé, jusqu'à ses fesses. Je lève les sourcils et prend un air innocent avant de rigoler de nouveau comme une enfant. « Tu es fatigué? » demandais-je, lèvre pincée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   Mar 21 Mai - 0:03


Tous les deux coucher dans mon lit on profite d’un petit moment en amoureux après une soirée qui fut plus que mouvementée il faut l’avouer. La jeune femme n’as pas quitté mon pull ce qui me fait sourire. J’ai comme l’impression que je vais devoir batailler sec pour pouvoir récupérer mon bine. Au pire ce n’est pas bien grave, des pulls comme celui-ci j’en ai tout un tas d’autres. La jeune femme me titille de plus en plus, mais j’essaye de ne pas craquer. Lorsque ses doigts commencent à jouer avec l’élastique de mon caleçon je finis par craquer. Je l’allonge rapidement sur le matelas et me place au-dessus d’elle. Elle veut jouer on va jouer. Je lui vole un baiser et finis par lui faire savoir que j’aimerais bien découvrir son appartement. On dit toujours que l’endroit où l’on vit reflète notre personnalité. Chez moi il est assez facile de deviner que je suis papa étant donner toutes les affaires de bébé qui traîne dans la maison. Après ma décoration est quelque peu… Epuré diront nous. Je n’ai pas beaucoup de meuble, très peu de bibelots ou de photos. Il y a rien de particulièrement personnel dans ma maison. Mais il semblerait que ce ne soit pas le cas chez Lily étant donner ce qu’elle vient de me dire. « J’ai hâte de voir ça alors. Je verrais avec mes parents. » lui répondis-je doucement. Bon avec ce qui c’est passer aujourd’hui, je n’ai pas vraiment envie de laisser ma fille seule avec quelqu’un d’autre que moi et ce même pour une nuit. Mais pour mon couple, je pourrais le faire une fois. Et puis ça pourrait être sympa de passer une soirée sans bébé.

La jeune femme laisse ses mains glissés sur mon dos et je tente de rester concentre sur son visage. Elle rigole comme une enfant et je dois avouer que je suis totalement charmé. Elle me lance un léger clin d’œil et je me mords les lèvres. Elle me demande si je suis fatigué et je me retiens de rire. Comme si je pouvais être fatigué avec ce qu’elle est en train de me faire. Pourtant j’ai envie de la taquiner un petit peu. « Oui. » dis-je simplement avant de planter un baiser sur sa joue et de me laisser tomber sur le matelas à ses côtés. Je tourne légèrement la tête pour ne pas exploser de rire. La jeune femme ronchonne quelque peu et finis par me tourner le dos. J’attends quelques secondes et reviens me coller à elle enfouissant mon visage dans le creux de son cou et passant mon bras autour de ses hanches. « Tu m’as vraiment crue ? » demandais-je doucement tout en déposant quelques baisers dans le creux de son cou. Je laisse mes doigts glisser sur ses hanches et la chatouille quelque peu. Elle ce mords la lèvre, mais finis par exploser de rire. Je reprends place au-dessus d’elle et viens frotter mon nez contre le sien. « Je suis absolument pas fatigué. » dis-je avant de capturer ses lèvres dans un tendre baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: I'm afraid to lose her... ◊ Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm afraid to lose her... ◊ Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Why am I so afraid to lose you, when you're not even mine w/ Clarke.
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Alvéole De Lily-Miel...
» Lily Black
» Un nouveau matin en douceur. [Lily-Ana Banger]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: la kermesse :: #23 L. Nathaniel Jefferson-