Partagez | .
 

 Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Jeu 20 Aoû - 19:05


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant  

Arabella Thompson & Barry Knepper

J'avais emménagé récemment et avec mon boulot, je savais très bien qu'étant un père célibataire j'allais avoir besoin d'une nounou pour ma fille. Même si ma mère s'était porté volontaire pour venir passer quelques temps avec moi afin de s'en occuper le temps que je fasse mes gardes, je préférais trouver une autre solution. C'est pour cette raison que j'écumais les petites annonces, j'ai peut être trouvé quelqu'un mais avant il fallait que je la rencontre. Il s'agissait d'une étudiante en médecine, je lui avais donné rendez-vous au salon de thé sur la place de l'église. Chez moi c'était encore un peu trop en désordre avec les nombreux cartons qui n'était pas déballé et les meubles que j'étais censé monter. Mais la chambre de ma fille était prête, le reste ça pouvait bien attendre un peu.

Je m'étais vêtu d'un simple jeans, un tee shirt noir. Il faisait doux donc inutile que je rajoute une veste, même si j'en avais prévu une dans la voiture. J'avais amené la petite avec moi, même s'il s'agissait d'une première rencontre, je voulais m'assurer que ça collait déjà avec Cassandra. J'étais assis à une table en terrasse. Je jouais avec ma fille en attendant Arabella, j'ignorais quelle heure il était mais je dois bien dire que le fait qu'elle soit étudiante en médecine, était un fait qui me rassurais énormément, j'attendais plus que de la raconter, ce rendez-vous était vraiment très important pour moi, limite essentiel. En me voyant jouer avec Cassandra, c'était impossible de ce dire que je n'étais père que depuis deux semaines seulement.

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Jeu 20 Aoû - 22:11


   
Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Barry & Arabella

   
Plic... Ploc.. Plic... Ploc. Je restai là, obnibulée par ce lavabo et par ce cycle éternel. Les gouttes se formaient et tombaient une à une comme obligée de se suicider involontairement. Mon monde n'était que silence. J'étais là, déconnectée de la réalité. Sortant de mes pensées, l'heure m'interpella. J'étais déja en retard, c'était déjà excellent pour sa réputation. Heureusement, j'étais déjà habillée et prête pour partir. J'avais postulée pour m'occuper d'un enfant. Baby-sitter, ça n'avait jamais été ma spécialisation mais j'avais cruellement besoin d'argent et je préferais m'occuper d'un bout d'chou plutôt que de faire serveuse ou pire faire le trottoir pour le même salaire voir pire. Devenir indépendante pour une fille de mon age ce n'est pas chose facile mais peu à peu, je commençai à grandir et puis quel bonheur de pouvoir avoir son prof argent, avoir sa liberté. Ne plus le voir, lui, est sans aucun doute ce qui m'est arrivé de mieux.

La plupart des gens me disent souvent que c'est impossible de détester autant son père, que l'on a toujours une part d'amour bien enfuie en nous mais alors si j'aime mon père la partie est vraiment bien enfuie. Rien que de savoir qu'il a sa maison dans ce village me rend malade. On m'a apprit qu'il était parti en Irak pour le moment. Les gens se sentent obligés de me donner des nouvelles de lui ! Ils comprennent pas que j'en ai rien à faire, il pourrait même perdre la maison et venir faire l'aumône devant ma porte que ça ne changerait rien.

Le vent fouetta mon visage et mes cheveux partirent en arrière, ils avaient beau être court, je finis décoiffée en quelques minutes. Mon employeur s'appelait Barry, il m'avait donné rendez-vous au salon de thé. J'ai beau avoir habité ici toute ma vie, le salon de thé a été un endroit que j'ai très rarement fréquenté. J'aperçu à travers la porte vitrée un jeune homme attendant patiemment avec un bébé. Il était jeune, il était beau, il avait un bébé à son age. Je m'approchai de lui avec un grand sourire. -Bonjour, je suis Arabella et vous c'est Barry c'est ça ? Mon regard se tourna vers la petite poupée, Cassandra. -Coucou toi, tu sais que tu es magnifique comme bébé ? Je mis mon doit dans sa paume et elle le serra comme pour me dire bonjour. C'était un véritable petit ange, ce serait un vrai plaisir de s'occuper d'elle. -Désolé d'être en retard, je n'ai pas vu l'heure passée.
   
Revenir en haut Aller en bas
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Ven 21 Aoû - 4:28


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant  

Arabella Thompson & Barry Knepper

J'attendais depuis maintenant plus de dix minutes si bien que je m'étais commandé un café et avais remis la petite dans son landau. Une jeune femme arriva, c'était Arabella, elle était jeune et semblait dynamique. Elle ne me laissai pas le temps de lui répondre et de la saluer qu'elle avait déjà porter son attention sur Cassandra, ce qui ne manquais pas de me toucher. Tout comme la réaction de ma fille, j'étais encore à apprendre tout d'elle, je ne savais pas qu'elle était du genre très sociale, le fait qu'elle serre le doigt de la jeune femme, me fis esquisser un sourire. Je souriais et fini par répondre.

- Bonjour. Oui c'est bien moi, ravi de te faire votre connaissance. Je vous présente Cassandra.

Je n'avais vraiment pas pour habitude de vouvoyer des jeunes surtout qu'elle ne semblait pas plus vieille que moi. Arabella me présentait ses excuses pour son retard, étant un peu mal à l'aise par la situation, qui était une première pour moi, son retard n'était pas vraiment important puis pour être pompier, je savais très bien qu'elle aurait pu avoir un petit soucis, un imprévu de dernières minutes. Je lui fis signe de s'asseoir face à moi. Je n'arrivais pas à continuer de la vouvoyer, ça ne me semblait pas naturel.

- Y a pas de soucis. Je t'offre quelque chose à boire?

Je tenais à détendre l'ambiance, même si ça restais un rendez-vous professionnel je voulais la mettre à l'aise, et par la même occasion moi aussi. Puis ça serait toujours mieux de parler autour d'un café ou d'un thé que de ne rien boire.

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Ven 21 Aoû - 15:55


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Barry & Arabella

Je fit un clin d'oeil à la petite. Quand je voyait des enfants pareils, je ne pouvais qu'attendre avec impatience mon tour. J'ai tellement envie d'avoir des enfants un jour, de les voir grandir, s'épanouir, d'apporter une part de joie dans le coeur d'un enfant. Si seulement avoir un enfant était plus simple, ça coute cher, ça nous prend énormémemt de temps et pour l'intsant du temps, j'en ai pas énormément, je ne suis pas encore prête à accorder autant de temps à un bébé et puis pour avoir un enfant, il faut coucher et je ne suis vraiment pas encore prête pour ça non plus alors baby-sitter c'est vraiment parfait pour moi pour l'instant -Tu sais dire Arabella ? Un jour, tu sauras le dire ma chérie oui oui. Tu pourras même m'appeler Bella si tu en as envie, se sera un grand honneur pour toi. J'en oubliais complétement Barry, la petite me captivait. A contre coeur, je m'assis en face du jeune homme et j'essaie de reprendre mon sérieux, je suis là pour un travail pas pour m'extasier devant un bébé. Je voyais bien que Barry était autant stressé que moi, il n'avait pas l'habitude de faire ça apparement, ça m'apaisait de voir que j'étais pas la seule dans cet état là. -Ravie de faire ta connaissance aussi, Cassandra est vraiment magnifique. Faudra faire attention plus tard, elle aura la côte au lycée. Un rire mutin sortit de mes lèvres.

La serveuse me servit un café, je le prenais noir. J'aimais bien mettre du lait mais j'avais cette facheuse impression que les personnes de caractère le prenait noir et donc j'esperais que ça m'aiderait à faire un peu plus que mon age vis à vis des gens. Un élément me choquait un peu, Barry était seul avec Cassandra. Il n'y avait pas de mère. Cet élément me ramena vingt ans en arrière dans une étape de ma propre enfance. Une mère, ça avait toujours été un luxe que je n'avais jamais su m'offrir, je lançai un regard de compassion pour la petite. Au moins, elle avait un père qui s'occupait d'elle et ça se voyait qu'il y avait de l'amour entre eux deux, un lien. - C'est super de voir un garçon de ton age assumer un enfant. Beaucoup aurait pris la fuite. Je pensai à ma meilleure amie, Meggie était tombée enceinte à dix sept ans et son petit ami qui pourtant lui jurait tout son amour avait pris la fuite, la queue entre les jambes en quelques secondes. - Ou est sa maman ? Je me mordis directement la lèvre, ça ne me regardait pas, j'étais beaucoup trop curieuse j'allais mettre directement un froid dans la conversation en parlant de ça - Désolé, c'est peut être trop personnel, en tout cas cette petite a beaucoup de chance de t'avoir, ça se voit que tu tiens à elle.


_ _ _ _ _ _ _ _ _

   
Je fais tout mon make-up au mercurochrome
And after all, your're my wonderwall



Revenir en haut Aller en bas
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Ven 21 Aoû - 16:21


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant  

Arabella Thompson & Barry Knepper

Je ne pouvais que sourire en voyant la jeune étudiante  aussi dingue que moi devant Cassandra, elles ne se connaissaient pas toutes les deux et pourtant le courant semblait déjà plutôt bien passer entre elles, ce qui était bon signe je dois dire. Ca me rassurais.Nous commencions à discuter tout les deux de ma fille, elle la trouvait magnifique et me conseillais déjà de faire attention lorsqu'elle serait au lycée dans quelques années. Je n'osais pas penser déjà à sa rentré en maternelle alors le lycée et les soucis qui vont avec encore moins.

- Je doute que j'ai un jugement objectif concernant la puce. J'ai aucuns doutes là-dessus, je te remercie du conseil.

Je souriais, je sentais que nous deux aussi on allait bien s'entendre. LA serveuse arriva pour prendre la commande, Arabelle se prit un café et moi un second. La discussion prit une toute autre tournure quand elle me posait des questions sur Helen,  après avoir souligné qu'elle était contente mais aussi surprise que j'ai décidé d'assumer mon nouveau rôle de père. Je regardais Cassandra avec un air triste, je ne voulais pas penser à ce qu'elle pourrait penser, aux questions qu'elle me poserait concernant l'absence de sa mère. Je soupirais avant de reposer le regard sur Arabella, de toute façon elle finirait par être au courant donc autant que ça vienne de moi.

- Disons que c'est compliqué, on a beaucoup de chance de savoir mutuellement. T'as pas à t'excuser de me le demander, tu n'es pas la première et certainement pas la dernière. J'ai appris qu'il y a deux semaines que j'étais papa, mon ex, Helen, s'est tuée dans un accident de voiture et ne m'avais jamais rien dis pour la grossesse. Comme tu l'a dis, elle a surement craint que je n'assume pas et pour être sincère même moi je ne sais pas si j'aurais assumé à ce moment-là.

Quand notre relation s'était déroulé, j'étais plus dans l'optique de profiter de la vie, m'amuser. Je n'avais pas en projet de me caser, de devenir sérieux dans l'immédiat, mais l'accident avec tout changer, tout remis en question et je ne regrettais pas mon nouveau rôle même si j'aurais préféré qu'on soit trois Je fis un petit sourire à Arabella, mais j'avais le coeur serré, c'était une situation pour laquelle il était impossible de se préparer, je faisais beaucoup d'efforts chaque jours juste pour Cassandra, elle avait perdue sa mère alors hors de questions qu'elle soit seule dans ce monde de brutes.

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Ven 21 Aoû - 17:02


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Barry & Arabella

Mon coeur était serré. Directement, je m'étais attachée à cette petite et aussi à Barry. Je voyais bien dans ses yeux quelque chose de dur, de gris, de triste. Il avait du lui aussi avoir un passé, quelque chose qui l'avait brisé. J'avais pressenti que c'était par rapport à la mère de la petite. Une mère serait toujours présente pour rencontrer la femme qui s'occuperait de son enfant. Avant même l'explication de Barry, j'avais compris que la mère était pas là, plus là. Je n'arrivais pas à imaginer une mère abandonnant son enfant. Lorsque Barry m'expliqua que la mère de la petite était morte, mon regard devint triste. Cette petite était comme moi, je me voyais en elle. Elle allait avoir dur de vivre sans elle, sans une présence féminine. Elle était morte dans un accident de voiture. Directement un flash douloureux se fit dans ma tête comme une douleur aigue, les fards du camion, le pont devenant flous, mon frère passant à travers la vitre. Je me sentis compressée, ces souvenirs devront-ils toujours refaire surface ? Est-ce impossible d'oublier de tels souvenirs ? Je pris doucement la main de Barry, rien de sentimental bien sur, juste un geste de soutien. Je ne savais pas quoi lui dire, mes sincères condoléances était une phrase qui avait déja trop été entendue dans ma famille et ça ne pouvait rien changer - Je ne me souviens pas non plus de ma mère, elle est morte lorsque j'étais très jeune, tu ne pourras jamais remplacer sa mère mais vu l'amour que tu lui portes, elle va réussir à s'épanouir, il faut juste qu'elle ait une présence féminine dans sa vie et tout ira bien je pense. Je retirai ma main en lui faisant un sourire que j'esperais chaleureux. Je n'avais jamais eu un don pour les sourires.

La petite gazouillait dans son landau, elle aimait bien avoir de l'attention la petite coquine. Je la prit à bras et elle me souria. Un élan d'amour m'enveloppa à nouveau. - Qu'est ce que tu fais dans la vie ? J'esquissa un léger sourire - Enfin à part t'occuper de Cassandra, je sais qu'être père célibataire c'est loin d'être facile surtout quand on a pas eu les neuf mois pour se préparer avant. Ca a du être horrible pour Barry de vivre une telle situation, avoir sa vie changée en quelques minutes n'est pas une chose facile à vivre. Se retrouver papa en quelques minutes est une étape difficile. - Je suis sure que même si elle te l'avait annoncer quand elle était enceinte, tu aurais fait le bon choix. - Tu es à Painswick depuis combien de temps ? Je connais tout le monde et ton visage ne m'est pas familier.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

   
Je fais tout mon make-up au mercurochrome
And after all, your're my wonderwall



Revenir en haut Aller en bas
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Ven 21 Aoû - 20:18


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant  

Arabella Thompson & Barry Knepper

La jeune étudiante posa alors sa main sur la mienne dans un élan de consolation, ce qui ne me dérangeais pas, mais d'ordinaire c'était plutôt moi qui portais se genre d'attentions alors c'était toujours bizarre. Les gars à la caserne d'Oklahoma m'avait pour certains donné des tapes sur l'épaule, d'autres pris dans leurs bras, ou encore avaient eu le même geste qu'Arabella. C'est là que je me suis vraiment aperçu que les pompiers ont n'était pas seulement une équipe mais aussi une famille au sens propre. De savoir que la miss avait pas non plus connue sa mère me ramenais à la réalité. Je côtoyais souvent la mort avec mon métier mais là tout avait pris un second sens. En tout cas ses paroles réconfortantes me rassurais, sans me connaître elle portait un jugement positif.

- Je ... je suis désolé pour ta mère. Merci en tout cas et je sais que je ne pourrais jamais remplacer Helen, j'espère que la présence féminine dont tu parle sera toi ici. Je pense que ça pourrais le faire, mais après si tu te sens pas à cause de ton passé, je pourrais comprendre.

Maintenant je comprenais mieux le regard qu'elle avait posé sur Cassandra en me demandant pourquoi la mère n'était pas présente. Mais j'étais aussi conscient qu'elle pouvait maintenant refuser d'être la babysitter de la puce à cause de son propre histoire. Comment lui en vouloir? Je ne voulais pas lui faire remonter de mauvais souvenirs. Ceci dit j'eu bien vite ma réponse puisqu'elle prit Cassandra dans ses bras, ce qui me fis sourire une fois de plus. Arabella me demandait ce que je faisais en dehors de m'occuper de ma fille. Je me demandais comment elle allait réagir suite à mon annonce.

- Tu crois pas si bien dire. Je suis pompier à Oklahoma je faisais partis des équipes qui interviennent plus pour sécurisé les personnes et les collègues que pour aider à l'évacuation même si ça nous arrivait.

D'après elle même si j'aurais été au courant de la grossesse j'aurais fais le bon choix, je n'étais pas de son avis, devenir père était bien ladernière chose que je voulais il n'y a pas si longtemps encore. Elle poursuivit ses questions en me demandant à présent depuis quand j'étais arrivé vu qu'elle connaissait tout le monde à Painswick.

- Je n'ai pas l'intention de te contredire vu que tu semble convaincue. Je suis arrivé il y a deux semaines. Tout s'est enchaîné très rapidement.

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Lun 24 Aoû - 13:32


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Barry & Arabella

J'avais énormément d'admiration pour Barry. Voir un père s'occuper de sa vie était pour moi quelque chose de vraiment admirable. Je n'avais jamais penser qu' un homme pouvait être capable d'élever un enfant, je n'étais pas objective, je le savais mais avec mon passé, j'ai vite remarqué que mon père faisait parti de ce groupe d'hommes qui veut des enfants mais qui veut pas les assumer. C'est sans doute aussi pour ça que j'ai toujours eu du mal à l'idée d'un jour me mettre en couple avec un homme, je n'arrive pas à leur faire confiance mais Barry m'influençait déja et me fis comprendre que tout les hommes n'étaient pas des enflures après tout. Son ex, s'appelait Helen, j'enviais un petit peu ce genre de relation. Etre aimée par quelqu'un doitêtre quelque chose de très agréable. En soit, je n'ai jamais vraiment aimé donc je ne peux pas dire si c'est si extraordinaire que ça. La petite bougeait dans mes bras et je la berçai doucement pour qu'elle s'endorme. - Je pense que ça pourrait très bien marcher entre Cassandra et moi et si je peux apporter ma petite pierre pour qu'elle soit heureuse et qu'elle évolue bien se serait avec grand plaisir. Oui oui mon petit bébé je vais m'occuper de toi, tu verras un jour je t'apprendrais à faire du vélo et tu verras quand tu seras plus grande, tu seras la plus belle fille du lycée et toutes les autres vont être jalouses de toi ... Barry me regardait, je devais être bizarre de parler autant avec un bébé mais c'était plus fort que moi, j'étais sure qu'elle me comprenait.

Il était pompier. Je comprenai pourquoi il avait autant besoin d'une baby-sitter. Pompier était un des métiers qui m'avait toujours captivé, sauver des vies c'était quelque chose de magique je le savais, dans mon métier je sauvais des vies aussi en quelques sortes. Remettre des gens sur le droit chemin était devenue une vocation pour moi - Essaie de pas te tuer quand même, pompier c'est dangereux comme métier et loin d'être facile je suppose. Tu as des horaires fixes ou c'est quand y a une urgence tu dois directement y aller ? Ca m'interessait de savoir un peu plus sur sa vie, avoir un bon contact avec lui. Barry et Cassandra venaient d'arriver, ça me semblait bizarre à moi qui n'ai jamais quitté mon vieux village - Je suis née ici et je ne suis jamais partie. Qu'est ce qui t'a poussé à venir vivre dans ce coin perdu ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _

   
Je fais tout mon make-up au mercurochrome
And after all, your're my wonderwall



Revenir en haut Aller en bas
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    Lun 24 Aoû - 14:04


Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant  

Arabella Thompson & Barry Knepper

On faisait connaissance très naturellement, les questions s'enchaînaient mais aucunement la discussion comportaient des blancs. Elle n'était pas contre à prendre une place importante dans la vie de ma fille ce qui me touchais beaucoup. C'était important pour moi qu'elle ne soit pas simplement sa babysitter. La voir parler et être aussi à l'aise avec ma fille m'impressionnais tout comme réconfortais. Elle était douée avec la petite et je n'aurais pas de soucis à la lui confier.

- C'est gentil de ta part.

Après lui avoir dis que j'étais pompier, elle me sortit une phrase que j'entendais souvent. Puis maintenant j'allais être encore plus prudent qu'avant. J'avais une bonne raison de changer et encore c'était peu dire. Arabella semblait curieuse d'en savoir plus sur mon métier, ce qui ne me dérangeais pas, au moins en sachant plus, elle pourrait mieux me comprendre et d'ici quelques temps aussi rassurer Cassandra. Pour être le fils d'un pompier, je savais déjà qu'elle aurait à subir pas mal d'inquiétude même si je comptais ne pas répéter les mêmes erreurs que mon père avait commis avec moi en me cachant certaines choses en voulant bien faire.

- Tant fais pas, maintenant j'ai une bonne raison de faire attention à ma peau. C'est pas toujours facile, mais quand t'aime ce que tu fais ça rends les choses un peu plus supportable et il ne faut pas croire, on se sert les coudes entre nous aussi.  Sauf en cas d'extrême urgence où il y aurait besoin de renforts, je ne risque pas d'être appelé. J'ai mes heures de gardes et ensuite fini.

Je souriais, j'aimais bien parlé de mon job de pompier, d'ailleurs dans mon ancienne caserne, j'étais souvent désigné pour accueillir les classes qui venaient en visite pour leurs faire visiter la caserne, parler de nos interventions. Elle n'était donc jamais partie de Painswick, c'était bien dommage, elle gagnerait à visiter d'autres endroits ... enfin ce n'était que mon avis. Elle était intriguée de mon choix de venir m'installé ici, en prenant du recul moi aussi je me demandais, sur le coup ça m'avais semblé normal mais maintenant il m'arrivais d'avoir quelques doutes.

- Laisse moi te raconter une chose. Je venais de finir d'éteindre un gros incendie avec mon équipe, je n'avais qu'une envie rentrer à la caserne pour me doucher et me reposer, mais c'est là que deux policiers sont venu me voir pour m'annoncer le décès d'Helen mais aussi l'existence de Cassandra. Les premières minutes je pensais que c'était une blague de mauvais goût, j'ai eu du mal à le croire. Beaucoup de mal même .... mais en revenant ensuite à la caserne, j'ai eu comme un choc, les gars ont bien vu que j'étai chamboulé et mon père aussi, j'ai beaucoup parlé de ça avec eux. Peu avait connu Helen mais mes parents oui, le seul conseil qu'ils m'ont alors donné c'était de suivre mon coeur et de faire ce qu'il me paraissait de juste. Du coup j'ai demandé ma mutation ici et vu que j'ai su quelle avait été immédiatement accepté. J'ai fais mes bagages et je suis arrivé ici pour Cassandra. Je te cache pas que ses grands parents ne me porte pas vraiment dans leurs coeurs, je compte bien leur prouver que je ne suis plus le petit con que leur fille à connue.

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rendez-vous, deux jeunes et un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: painswick :: la place de l'église :: le salon de thé-