Partagez | .
 

 Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   Jeu 20 Aoû - 17:11



AVATAR + Dakota Blue Richards - CRÉDIT + Aoidos tumblr pour le gif

  Arabella Thompson
❝ Tu vas me décacheter, me déshabiller, me désenvelopper au fur et à mesure ❞

 
✣ NOM : Thompson. Ce nom me donne juste envie de vomir. Le nom paternel ... Il mérite même pas que quelqu'un d'autre porte son nom. J'aurais été heureuse et fière de porter ce nom si il avait ne serait ce qu'été un peu là pour moi. J'aurais préféré m'appeler Arabella Scrubbs, le nom de ma mère car même si je ne l'ai jamais connu, elle m'a donné la vie et elle m'a surement plus aimé pendant ces neuf mois. Mon père ne m'a jamais fait un geste d'amour en vingt ans d'existence. ✣ PRÉNOM : Arabella. J'ai bien dit Arabella et pas Bella, les surnoms c'est vraiment pas mon genre et puis Bella ça fait vraiment trop Twilight et je suis pas le genre de minettes qui va aller voir ce navet. ✣ ÂGE : Vingt ans ... Déja vingt ans ... Enfin vingt ans ... J'ai toujours rêvé de devenir une adulte et de partir de chez moi pour enfin vivre ma vie sans mon père. Dans le calme, le silence ... mais plus le temps avance et plus je regrette le temps ou les simples douleurs qu'on avait c'était les écorchures au genou. J'ai arreté de vouloir grandir quand mon frère est parti ... Depuis j'ai tellement envie de revenir en arrière et de changer les choses. Le temps qui passe est ce qui est de plus cruel au fond ... ✣ LIEU DE NAISSANCE : Je suis née ici à Painswick. J'ai grandi à Painswick et je mourrai surement à Painswick. Je me sens comme prisonnière de cette ville et pourtant je n'arrive pas à partir, j'aurais l'impression de la trahir comme si elle et moi on était liées. Comment ça je suis bizarre ? ✣ MÉTIER/OCCUPATION : Je suis étudiante en médecine. J'ai toujours été attirée par la médecine mais plus du coté psychologique. Je me vois pas découper des gens mais si je sais les aider du mieux que je peux je le ferais mais en leur parlant c'est pour ça que je me suis plus axée pour faire de la psychiatrie. ✣ SITUATION AMOUREUSE : Je suis célibataire disons même incasable. Je crois pas que je trouverais quelqu'un un jour et pour être franc je ne cherche pas vraiment à me mettre avec quelqu'un. Les hommes ça fait souffrir ✣ ORIENTATION SEXUELLE : Les hommes ... Surement ? Je sais pas vraiment ... J'aime l'humain surtout ✣ CARACTÈRE : Naturelle, douce, attachante, chiante, jalouse, possésive, bornée, courageuse, travailleuse, lunatique, fidèle, influençable ... ✣ GROUPE : The old guard ✣ AVATAR : Dakota Blue Richards... la belle ... l'androgyne ...


who you are
Arabella a toujours eu un coté Androgyne car son père ne voulait pas avoir de fille+ Arabella souffre de la maladie de Raynaud ce qui implique qu'elle a une mauvaise circulation du sang et qu'elle doit prendre des médicaments tout les jours + Arabella a une collection immense de boules à neige de partout dans le globe alors qu'elle n'a jamais quitté son petit village. Dés fois, elle les regarde pendant des heures et elle s'imagine être là bas et voir des personnes différentes+ Arabella s'amusait souvent avec son frère à se faire passer pour l'autre. Ils mettaient les mêmes vêtements et la coiffure d'Arabella aidant, ils arrivaient jouer la comédie pendant des heures sans que les gens se rendent compte de la supercherie+ Arabella est de celles qui adorent les animaux et qui n'en veut pas. Elle préfère voir les animaux des autres et seulement jouer avec eux sans pour autant devoir s'en occuper.+ Arabella est une vraie handicapée des sentiments. Elle garde tout à l'intérieur, elle ne sait pas exprimer l'amour qu'elle a pour quelqu'un que se soit sentimental ou non. Pour elle, montrer ses sentiments c'est montrer ses faiblesses et les gens ont plus facile à vous faire du mal+ Arabella est une jeune fille courageuse mais qui souffre de nombreuses phobies. Elle est achluophobe, géphyrophobe et agoraphobe dont en soit elle a peur du noir, des ponts et des espaces confinés. Il suffit de connaitre un peu son histoire pour comprendre.+ Arabella est quelqu'un de très supersitieuse. Elle croit au malheur que l'on peut avoir en brisant un miroir, en passant en dessous d'une échelle

  making history
Non, je ne commencerais pas cette histoire par "Il était une fois" car tout le monde sait que dans nonante neuf pourcent des cas le "Il était une fois" est suivi par un "Ils vécurent heureux et ils urent beaucoup d'enfants" ce qui n'est pas le cas dans cette histoire. Oui il y a eu des enfants et ils ont été heureux à un moment mais cela n'a malheureusement pas duré. C'est pour ça que moi, je déteste l'amour car oui l'amour c'est bien beau mais ça finit toujours mal ! Vous pensez que Cendrillon et son gus sont restés amoureux et ont vécu au pays des bisounours toute leur vie ? Et bien non car dans le conte, ils veulent juste vous vendre du rêve que vous vous déconnectiez de la réalité pendant une heure et demi mais vous pensez qu'il se passe quoi après le "Fin" Il y a les disputes, les tromperies ou dans le meilleur des cas la mort ! L'amour finit toujours dans les larmes alors non je ne commencerais pas cette histoire par cette phrase d'introduction qui va vous donnez l'espoir que cette histoire va finir bien.
Cette histoire en tout cas commence de la meilleure manière possible. Avec deux jeunes gens venant à peine de franchir le seuil de la majorité, complétement aveuglé par l'amour qu'ils portent à l'autre. Cette histoire commence le 14 avril 1992 à Painswick quand Virgil Thompson embrasse pour la première fois l'élue de son coeur April Scrubbs. Ce baiser est pour eux la promesse d'un avenir meilleur, d'un avenir ou ils seraient ensemble tout les deux avec une belle maison et de beaux enfants. A un endroit, ou ils ne seraient plus sous l'emprise familiale. "Nous pourrions nous enfuir, ils ne pourraient plus rien faire contre notre amour ! April, je t'aime... Je ne peux pas t'offrir une bague pour l'instant mais je ferais tout pour que tu ai la plus belle bague de la vie, je te le promets" Un amour aussi pur que le leur aussi naif ne pouvait qu'être destructeur. Pour pouvoir épouser Virgil, April devait tout sacrifier. Sa famille ne serait jamais d'accord qu'elle se marie avec un Thompson sachant que c'est la famille la plus pauvre de la ville. Même la famille d'April avait des préjugés sur eux. April, elle avait été touché par ce garçon tellement seul, tellement rejeté de la société donc tout le monde se moquait car il avait des vêtements trop petits et des chaussures trouées. Ils se sont aimés passionément et par amour pour lui, elle sacrifia sa situation et sa famille la renia ne voulant pas être melé avec cette famille trop pauvre que pour nourrir toute la famille. Ils se marièrent le 18 aout 1992 que quelques mois après cette promesse... April qui avait un avenir tout tracé d'avocate avant ce mariage ne devint que simple couturière alors que Virgil était soldat et était loin d'être excellent en la matière. Ils avaient à peine assez d'argent pour vivre à deux et quand April tomba enceinte de jumeaux, elle s'épuisa encore plus au travail pour pouvoir subvenir aux besoins de toute la famille.
Elle accoucha le 9 septembre 1994 à l'hopital de la ville de faux jumeaux. L'accouchement commença merveilleusement bien et tout se passa exactement comme prévu quand le petit garçon sortit en premier malheureusement tout ne se passa pas comme prévu pour la petite fille. Quand on la sortit, il n'y eu aucun cri, rien juste un bébé luttant entre la vie et la mort. La petite avait une malformation cardiaque, elle n'allait pas vivre sans une transplantation. Les Thompson depensèrent toute leur fortune pour payer l'opération et la petite vécu. Les enfants furent nommés Adam et Arabella et dés leur naissance ils furent lier par un lien plus fort que tout.
"Allez Arabella, sors de là ou alors je vais venir moi même te chercher c'est ça que tu veux ?"
Arabella était en larmes planquée dans un arbre, elle ne voulait pas descendre, son père était différent des autres jours, il avait le regard vitreux et elle voyait bien qu'il avait encore bu. Depuis la mort d'April quelques mois plus tôt, Virgil noyait son chagrin dans l'alcool. Il était devenu violent et ses deux enfants de six ans étaient devenus son principal souffre douleur. Son père qu'elle avait tant aimé était devenu un monstre, une personne qu'elle craignait et dont elle n'osait plus s'approcher. Son frère était le seul à vraiment la comprendre, il avait eu énormément de mal à surmonter la mort de leur mère et il comprenait plus leur père que Arabella "Arabella si tu ne descends pas de ce foutu arbre je te promets que tu vas le regretter à 3 je monte, 1.." Arabella descendit en retenant ses sanglots et elle se retrouva devant le corps immense de son père n'osant même pas le regarder "C'est toi qui a cassé la boite à musique ?" N'ayant même pas le temps de répondre, Arabella fut projetée au sol par son père qui n'arrêtait pas de la frapper, elle essayait tant bien que mal de se proteger "Lache là, Lache là, papa s'il te plait arrête !!" Adam essayait tant bien que mal d'arrêter son père avant qu'il en fasse de trop "Papa, c'est pas Bella qui a cassé ta boite à musique c'est... c'est moi." Ce n'était bien sur pas vrai, c'était bien Arabella qui avait cassé accidentellement la boite à musique que leur père avait offert à leur mère pour leur 3 ans de mariage. Elle voulait juste la regarder, la toucher et le chat la fait trébucher et la boite lui a échappé des mains. Ce n'était pas la première fois qu'Adam se sacrifait pour sa soeur et qu'il recevait les coups à sa place, il essayait de consoler sa soeur en lui disant qu'a la longue ça ne faisait plus mal et qu'il arrivait mieux à encaisser car c'était un homme maintenant il avait quand même six ans.
"Adam, arrête avec ce connard, il en vaut juste pas la peine ok ? Arrête de lui trouver des excuses, oui il est comme ça car il est en deuil pour maman mais merde Adam ça fait huit ans qu'elle est morte, tu penses pas que ce n'est plus qu'une bonne excuse et qu'il est comme ça juste parce qu'il aime trop nous frapper, sentir qu'il est plus fort que nous ? Tu te rends compte qu'a chaque fois qu'il part pour aller se battre, je prie pour qu'il ne revienne jamais ! Pour qu'il meurt ! Moi j'en ai marre Adam déjà qu'on ne mange que dalle, tu as vu comment tu es maigre ! Tu as encore fait une chute de tension à l'école hier et ça ne te fais rien ? Je sais que l'on est super pauvre et qu'on le restera mais j'en peux plus de cette situation tu comprends ? J'en ai marre d'avoir peur de rentrer à la maison quand il est là et de le voir encore saoul et de trouver encore et toujours des raisons de nous battre ! Si il continue je vais à la police ! Arabella respira, elle avait gardé sa respiration pendant presque tout son monologue, Adam la regardait avec les larmes aux yeux. Lui aussi était sur le point de craquer mais il ne le faisait pas car les hommes ne pleuraient pas et que pleurer n'allait pas arranger les choses. Voir sa soeur comme ça n'était pas commun, elle était d'habitude si douce si calme, c'était surement un trop plein d'émotions et elle avait besoin de vider son sac et il était là pour elle. Ils avaient toujours été ensemble rien ne les avaient séparés "Je sais Bella, je sais, calme toi s'il te plait" Il prit sa soeur dans ses bras et il commença à lui caresser les cheveux. Ils avaient 14 ans et pourtant Adam était déja un homme, un esprit d'homme prisonnié dans un corps d'enfant "Je te l'ai déjà dit Bella, si on va à la police, on va nous placer dans une famille d'acceuil et on sera peut être séparés c'est ça que tu veux que l'on soit séparés ? Et puis je pourrais pas laisser papa Bella, tu comprends il est tellement malheureux tu sais à quel point il a aimé maman il ne pourra jamais tourner la page" Il se coucha sur le lit et Arabella se mit à coté de lui en lui caressant le bras "Je t'aime Adam. Promets moi que l'on sera jamais séparé toi et moi que nous affronterons tout jusqu'a notre mort, tu me le promets hein ?" Après une seconde de réflexion, Adam regarda sa soeur "Je te le promets Bella, maintenant dors ! On a cours demain" Il déposa un baiser sur le front de sa soeur et se mit sur le coté "Bonne nuit Adam"

"Adam, arrête s'il te plait, calme toi. Ce n'est pas grave tu sais, je n'aurais pas du te suivre je suis désolée s'il te plait roule moins vite, Adam ! C'est juste que tu étais trop distant avec moi et tu sortais le soir je voulais savoir. Pardonnes moi s'il te plait !" Adam ne parlait pas, il ne faisait que conduire, vite, trop vite et en un coup il cria sur Arabella, la première fois en dix sept ans "Tu es sérieuse là ? Tu me demandes de te pardonner ? Mais putain Bella, pourquoi je devrais te pardonner, c'est de ma faute, tout est de ma faute. De toute façon ça sert à quoi ? Hein ! Apeurée, Arabella essayait de garder un oeil sur la route, le pont était étroit et il le savait, il ne pouvait pas aller trop vite et pourtant, il voulait juste en finir, oublier tout ça "Tu pourrais le dire à tes potes ou à papa, je sais pas moi !" Adam ricana et appuya encore plus sur le champignon, encore plus de vitesse "Oui tu as entiérement raison, je vais aller voir mes potes et je vais leur dire -Hey Salut tu sais que je suis gay ? Tu penses pas qu'on a déjà assez de mal comme ça avec notre putain de vie ? J'ai du faire énormément d'effort pour combattre tout les préjugés sur notre famille et pour qu'on me considère pas comme un pouilleux car on a que la radio et pas une télé je vais me faire tabasser Bella ! Tu penses pas que je reçois déjà assez de claques par l'autre ? Il est jamais là, il pense qu'a son travail ! Tu as vu ta tête Bella ? Tu es sûre d'être une fille ? Tu as jamais porté les cheveux longs et tout ça à cause de lui ? Il nous méprise, il en a rien à foutre de notre gueule ! Il a qu'a crev..." "ATTENTION !!" Le noir se fit, juste le fracassement de la voiture sur le camion et puis plus rien. Tout s'estompa et la douleur revint quand Arabella ouvrit les yeux et qu'elle se retrouva à l'hopital avec un médecin qui lui changeait sa perfusion. Sa voix lui parut bizarre à ses oreilles mais elle réussit nénamoins à sortir une phrase complète "Qu'est ce qu'il s'est passé ?" L'infirmière lui expliqua pour l'accident et la triste nouvelle tomba. Son frère était mort sur le coup. Il le voulait. Elle le savait. Adam avait toujours été tellement prudent. Jamais il l'aurait fait par inconscience. Il voulait ce qui est arrivé...

"Je pars papa, plus rien ne me retiens ici, je vais me trouver un appartement et faire des études de médecine, je vais faire mes valises" Les trois années qui s'étaient estompées avaient été un enfer, Arabella avait eu énormément de mal à se remettre de la mort de son frère. Sa relation avec son père s'était encore plus dégradée et elle avait sombré dans la dépression. Elle avait tout fait pour pouvoir se construire un avenir meilleur et elle était prête à aller de l'avant. "Tu n'es pas obligée de partir tu sais, tu peux rester ici, ce n'est pas parce qu'il est mort que tu dois faire une croix sur ton passé. De toute façon, je m'en vais bientôt je suis rentré que quelques jours après ça tout ira mieux" Repartir sur le sujet Adam lui réouvrit la plaie qui venait à peine de se cicatriser et elle fondit en larmes avant de regarder son père "Mais mon passé c'était lui papa, il était mon pilier, je suis morte en même temps que lui ! Pourquoi je ne suis pas morte ! POURQUOI !!!!??? Arabella s'effondra par terre et son père se rapprocha d'elle doucement "Ne me touche pas ! En vingt ans les seules fois ou tu me touchais c'était pour me frapper c'est pas maintenant que j'ai besoin de ta pitié, tu n'es plus rien pour moi tu comprends, plus rien. Et comme ça tu le sais, la boite à musique, la brosse, le miroir, l'assiette de grand mère ce n'est pas Adam qui les a cassé, c'est moi mais il m'a proteger car il m'aimait lui toi tu ne sais plus ce que c'est aimer ! Adieu papa !" Elle claqua la porte sans regarder en arrière et tourna la page pour sa nouvelle vie. .


 
informations sur le joueur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Barry Knepper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 46
- AVATAR : Colton Haynes
- CRÉDITS : Dreamy + tumblr
- ÂGE : 25 ans
- EMPLOI : Pompier
- SECRETS : papa d'une petite fille mais c'est compliqué comme situation
- POINTS : 132
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   Jeu 20 Aoû - 17:27

Officiellement bienvenue à toi calin n'hésite pas à me mp si tu veux qu'on commence à peaufiner notre lien ilu
Revenir en haut Aller en bas
Arabella Thompson

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 45
- AVATAR : Dakota Blue Rickards
- CRÉDITS : Pathos
- ÂGE : 20 ans, l'age de toutes les opportunitées, l'age où l'on peut encore profiter de la vie sans vraiment penser aux conséquences, l'age ou il n'est pas encore trop tard pour penser aux premières fois, l'age ou tu te rends compte que grandir fait souffrir autant que de s'arracher une dent...
- EMPLOI : Etudiante en médecine. Future psychiatre et baby-sitter de la petite Cassandra
- SECRETS : -Souffre autant du coeur que du reste. Obligée de prendre des médicaments pour contrecarrer sa maladie - A assister à la mort de son frère jumeau - A plus de facilité à dire je t'aime à sa peluche qu'a une personne, elle n'a jamais été amoureuse d'ailleurs - Androgyne, elle se pose elle même la question de savoir si elle est vraiment une femme
- POINTS : 89
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   Jeu 20 Aoû - 17:31

Merci toi jotem

Je t'envoie un mp directement

_ _ _ _ _ _ _ _ _

   
Je fais tout mon make-up au mercurochrome
And after all, your're my wonderwall



Revenir en haut Aller en bas
Jett McLeary

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 201
- AVATAR : Taylor Kitsch.
- CRÉDITS : Babine.
- ÂGE : 35 ans.
- EMPLOI : L'armée l'a bousillé alors il écrit.
- SECRETS : La prison ça vous en bouche un coin, hein? Sauf qu'il était innocent. + Il a un tatouage forcé sur le dos, plutôt une cicatrice bien crade. + Il a un rein en moins.
- POINTS : 144
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   Jeu 20 Aoû - 18:22

Et là voila viensla bril luv J'adore le prénom en tout cas plz Bienvenue à la maison, hésite pas si t'as besoin de nos lumières et on pourra peaufiner notre lien soon, j'aime ton début de fiche en tout cas dead dingue

_ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Joan Riley

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 75
- AVATAR : Ma Kstew d'amore.
- CRÉDITS : tumblr + enjoy
- ÂGE : 19 ans
- EMPLOI : Lycéenne, dernière année.
- SECRETS : + A été envoyée dans un pensionnat à l'âge de 14 ans pour gérer son sale comportement. + Là-bas, elle a rencontré Kat une jeune fille qui se faisait abuser par l'un des surveillants du pensionnat + Alors qu'elles faisaient le mur, Kat s'est fait renverser par une voiture + Après avoir agressé physiquement le-dit surveillant, Joan a été envoyée en pension autre part car on lui diagnostiqua des troubles psychologiques + Elle est de retour à Painswick pour sa dernière année de lycée.
- POINTS : 126
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   Jeu 20 Aoû - 19:47

OMG dead dead

Ton histoire dead On a déjà un lien avec Violett il nous en faudra un avec Joan obviously dead Et puis Dakota FTW !

Je te valide avec plaisir ! Tu peux donc faire ta fiche de lien, demander des rps, recenser ton métier et le plus important : t'amuser et flooder avec nous ! euhh euhh sheep sheep pedobear

_ _ _ _ _ _ _ _ _
I FEEL YOU  ✽
Middle fingers up, if you don't give a fuck! You think you're changing anything? Question everything!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu as éclairé mon ciel sombre de centaines d'étoiles - Arabella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Une ruelle sombre
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: le voisinage :: les habitants :: bienvenue chez vous-