Partagez | .
 

 Hits from the Bong. {ft. Jezabel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Lun 22 Juin - 13:28

Hits from the Bong.
Jezabel & Patrick.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ J’étais tranquillement assis derrière mon bureau, faisant tourner mon stylo dans ma main, en lisant le journal sur internet. C’était ce genre de petites choses qui me plaisaient quand on était son propre patron. Personne ne nous disait rien, et tant que le travail était fait, ce n’était pas la mort non plus. Je buvais mon café, qui avait tiédit depuis le temps qu’il était posé là, tout en me disant que je n’avais pas envie d’être ici aujourd’hui. J’avais beau aimer mon boulot, de temps à autre j’aimais aussi rester tranquillement chez moi, à me détendre ou aller à la salle de sport faire quelques exercices pour entretenir mes muscles. Je feuilletais rapidement mon agenda électronique de la journée et remarquais que je n’avais aucun rendez-vous cet après-midi. Bien. Je balayai du regard mon bureau, ou la paperasse trainait dans tous les coins, me disant que ce n’était pas important et que je le ferai une autre fois. Ou alors, comme je l’avais déjà pensé plusieurs fois, il fallait que j’engage une secrétaire et elle le fera à ma place.  Tout en bâillant, j’éteignis mon ordinateur, mis ma veste et je sortis, saluant mes collègues sur mon passage. Je ne savais pas encore ce que j’allais faire exactement, mais j’allais rentrer sur Painswick. Je pris ma voiture, une BMW Alpina toute neuve, et conduisit jusqu’à mon village.

Arrivé là-bas, je me  garai sur la place centrale, essayant de la mettre la plus éloignés des autres voitures déjà présentes, et je me laissais guider par mes pas. Je  zonais, comme on dit, ou alors je faisais du lèche vitrine, même si je n’étais pas une femme. Encore heureux. Tout en marchant, je me suis allumé une cigarette, profitant du bon temps. Chose assez rare par chez nous. Un peu plus loin, devant moi, il y avait une place de jeu et je balayais mon regard sur les enfants. Discrètement. Je ne voulais pas passer pour une pédophile mais je voulais tout simplement voir si je reconnaissais un enfant en particulier. Celui-ci que j’avais croisé il y a deux jours dans mon immeuble. Le fils d’Evelyn. Mon ex. Mais je ne le vis pas. J’étais tiraillé entre plusieurs sentiments, et je ne savais pas trop quoi faire avec elle, surtout que la rencontre ne s’était pas bien passé, à mon goût en tout cas. Je balayais d’un revers de la main mes idées noires et je poursuivis mon chemin, arrivant au marché. J’avais oublié qu’il y avait un marché à Painswick. Il fallait vraiment que je me calme côté travail et que je sorte plus souvent, même si ce n’était pas dans mes habitudes. Je traînais entre les stands, regardant à droite  à gauche pour voir si quelque chose m’intéressait. Mais il n’y avait rien de spécial. Plus loin, à un stand, je vis une jeune fille, aux dreadlocks, que j’avais croisé la veille à la fête de la musique, et que j’avais perdu de vue, étant donné qu’elle était partie avec ce bon à rien de Liam. Je m’approchais d’elle « Bonjour », je fis un signe de la tête en guise de salutation en même temps. Je regardais rapidement le stand, d’où une certaine senteur s’échappait. J’étais venu là surtout par simple politesse, étant nouvelle et surtout, je voulais faire bonne impression. Il y avait déjà assez de gens comme ça qui ne m’aimaient pas ici.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Lun 22 Juin - 15:00

C'était une belle journée ensoleillée. Jay s'était réveillée de bonne humeur, et pour cause, aujourd'hui elle allait installer son stand au marché de Painswick pour la première fois.
Elle effectua son petit rituel du matin, quelques étirements dans le jardin, un bon thé, tournée d'arrosage pour ses petites chéries végétales et soins pour celles qui en réclamaient, nourrir les chats qui squattent le jardin, de la musique qui flotte dans la maison, aujourd'hui c'étaient les Beatles qui accompagnait son matin. "Michelle" résonnait lorsqu'elle prit son bain, quel romantisme !
La veille, elle avait mis tout son matériel dans sa vieille Lada Niva vert bouteille, comme ça, elle pouvait prendre son temps et n'avait plus qu'à empaqueter ses ingrédients. Elle alluma un encens dans la boîte sur son tableau de bord et se mit en route en chantant sur la radio. Les arbres diffusaient leurs parfums printaniers et les oiseaux gazouillaient gaiment. Elle gara sa voiture près de la place et installa son petit stand : une planche sur tréteaux, une petite bâche pour protéger du soleil (ou de la pluie), un bain marie électrique branché sur un petit générateur, un coffre où ranger les ustensiles dont elle aurait besoin, un jerrican d'eau et un petit orgue à herbes séchées et autres huiles/teintures mères. Elle posa son mortier sur la planche, près de la cuve chauffante et prépara quelques poudres de plantes.
Les habitants apparaissaient timidement à proximité de son stand. Elle leur offrait des sourires aimables et des "bonjour". Elle était en train de faire une décoction de camomille lorsqu'une voix plus ou moins familière la salua. Elle leva les yeux et vit Patrick, l'homme aigri qu'elle avait entre-vu à la fête. Jay lui adressa un grand sourire.

- Bonjour Patrick ! Quel bon vent vous amène ?
Revenir en haut Aller en bas
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Mar 23 Juin - 17:20

Hits from the Bong.
Jezabel & Patrick.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ Je levai la tête vers la jeune fille, lui souriant. Apparemment, elle avait retenu mon nom, chose étonnante étant donné qu’on s’était perdu de vue pendant la soirée. J’haussais les épaules. Après tout, elle pouvait très bien avoir une bonne mémoire. Ou alors j’avais dut faire tellement mauvaise impression qu’elle l’avait retenu. Je balayais cette image de ma tête pour lui répondre : « Jezabel, c’est ça ? » J’avais un petit doute et je n’étais pas sûr que j’aie dit le bon nom. Je me souvenais juste qu’elle avait un nom qui sortait de l’ordinaire et qui commençait par Jez. J’espérais que j’avais trouvé le bon, je ne voulais pas passer pour un couillon qui ne retenait rien. « Je me baladais tout simplement dans le quartier ». Ce qui était tout à fait vrai. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris un peu de temps pour moi. Une journée entière. J’avais même oublié qu’il y avait un marché à Painswick, à vous dire. Je regardais un peu ce qu’elle avait mis sur le stand, me demandant à quoi tout cela pouvait bien servir. En tout cas, ça ne m’étonnais même pas que la plupart de ses produits soit fait à base de plantes, d’herbes. Rien qu’avec son look, ça se voyait à des kilomètres. Je ne critique pas du tout. Chacun vis sa vie comme il le veut, tant qu’on ne vienne pas m’emmerder. Et puis bon, si elle était bien dans sa peau comme ça, tant mieux pour elle.

Je regardais quelques instants autour de moi, ne sachant pas trop quoi dire. Je reportais ensuite mon attention sur la jeune fille, toujours lui souriant, d’un sourire normal. « Vous vendez quoi exactement ? » Je préférais demander, même si je passais pour un con. Je m’y connaissais tellement pas que voilà. Et puis j’essayais de me comporter normalement. Pour une fois. Je pris une grande inspiration avant de rajouter : « Sinon, ça se passe bien ici pour l’instant ? » J’étais conscient qu’elle n’était pas ici depuis bien longtemps, un ou deux jour si mes souvenirs sont bons, mais après tout, ce sont les premiers jours ou on se fait une image de la nouvelle ville, si on aime ou si on n’aime pas.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Mar 23 Juin - 20:54

Il eut un air perplexe puis se ressaisit. "Jezabel, c'est ça ?" Son prénom avait le mérite d'être assez peu commun pour qu'on s'en souvienne vaguement. Il avait l'air embarrassé, peut être y avait il quelque chose dans l'attitude de Jay qui le mettait mal à l'aise ? Qu'importe, elle n'avait rien à lui reprocher et n'allait pas changer pour si peu.

- C'est exact, fit-elle en élargissant son sourire. C'est une belle journée, vous avez raison d'en profiter.

Il jeta un coup d'oeil curieux à son stand, elle avait arrêté de broyer ses plantes. Elle lui sourit tandis qu'il lui demandait ce qu'elle vendait. Elle écarta les bras pour présenter son matériel et annonça :

- Ceci, cher monsieur, est une pharmacie et un stand cosmétique. Vous pouvez me demander n'importe quoi, je vous ferais un remède ou un soin approprié selon vos besoins.

Elle lui adressa un autre sourire.

- Et oui, je me sens bien ici, ce village est tout à fait charmant !

Jezabel alluma son bain-marie et versa un fond d'eau dedans, sortit quelques pots en métal, une pince, un verre doseur, un batteur manuel et le chinois. Le temps que l'eau chauffe, elle se roula une cigarette aux clous de girofles qu'elle alluma avec une allumette comme à son habitude. Le nuage de fumée créa une aura épicée autour d'elle tandis qu'elle expirait sa première bouffée. Elle planta son regard dans les yeux de Patrick et lui sourit.

- Que puis-je faire pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Mar 23 Juin - 22:41

Hits from the Bong.
Jezabel & Patrick.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ Je contemplais son stand, ne sachant pas trop quoi en penser. Ce n’était pas trop pour moi ce genre de truc, enfin, ce n’était pas le genre de produit que j’utilisais normalement. Moi, c’était plutôt des produits de marques, tout ce qui est Chanel, Dior, et les autres. Je lui souris quand elle me confirma que j’avais trouvé le bon nom. C’était au moins ça, j’avais une bonne mémoire, en attendant, ce n’était pas un nom qui s’oubliait facilement, alors justement, l’inverse. J’étais fier de moi. J’hochais la tête à la suite de sa remarque. « Oui, surtout que je n’ai pas beaucoup de temps à moi ». Je m’interrompis, je ne voulais pas lui raconter toute ma vie, surtout que je ne la connaissais pas encore et je ne voulais pas l’emmerder avec mes histoires. Je levai un regard vers elle quand elle m’expliqua ce qu’elle vendait exactement, l’écoutant attentivement, avec un réel intérêt. Je savais à peu près ce que cela était mais je ne m’y étais jamais vraiment intéressé. Ne croyant pas vraiment aux vertus des plantes. « Je … », je perdis mes mots. « Je vais y réfléchir », lui répondis-je en souriant. J’étais encore un peu sceptique pour l’instant, j’avais surtout besoin d’y réfléchir, mais après tout pourquoi pas testé un jour une crème fait à base de plante ? Si ça se trouve, ça marchait tout autant bien, voire peut-être mieux que les crèmes industrielles. A voir.

« Vous avez déjà croisés beaucoup de monde ? », je ne voyais pas trop comment elle pouvait trouver ce village charmant. Enfin oui, le village en lui-même était charmant, mais les gens … c’était une autre paire de manche. Je ne la connaissais pas mais j’avais presque envie de la mettre en garde contre plusieurs personnes, mais je n’avais aucun droit de faire ça, surtout que je faisais partie de ces personnes. Elle se fera ses idées elle-même. Perdu dans mes pensées, je n’entendis pas de suite sa question, avant de la comprendre et d’y répondre un peu trop violemment. « Rien ». Mon naturel venait au garrot et je dus faire un effort pour me contrôler. Je retournais mon attention sur elle, la regardant. « Enfin … Désolé ». Grande première, je n’étais pas du genre à m’excuser, mais étant nouvelle, j’essayais quand même de faire bonne impression. Caractère de merde. « Je regarde juste pour le moment. C’est que, je suis un peu sceptique ». J’avais opté pour la franchise, je ne faisais pas parti de ce genre de gens qui disaient des choses juste pour faire plaisir aux gens. Je trouvais cela tellement lâche et pitoyable.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Jeu 25 Juin - 11:15

Elle haussa les sourcils.

- Peu de temps pour vous ? Quel dommage ! Vous travaillez dans quoi ?

Une douce brise agita légèrement ses vêtements, la fumée s'envola mollement autour de son stand. Elle observa attentivement l'homme qui se tenait devant elle. Il avait vraiment un air de mannequin tout droit sorti d'un magazine de papier glacé. Jay se pencha vers son orgue et trifouilla dedans.

- Ne vous excusez pas, je suis régulièrement confrontée aux sceptiques !

Elle eut un petit rire.

- Si vous voulez, je peux vous donner quelques conseils, ça ne vous coûtera rien et vous pourrez vous faire votre propre idée sur le sujet.

Petit clin d’œil, elle prit deux trois petit bocaux qu'elle posa devant elle.

- Je pense, sans me tromper, que vous aimez prendre soin de vous et en particulier de votre peau, n'est ce pas ? Eh bien j'ai ce qu'il vous faut !

Elle lui fit un grand sourire. Quelques passants s'étaient arrêtés autour d'eux, curieux. Dans une petite coupelle, elle fit couler un liquide visqueux auquel elle ajouta du miel et des grains cristallins qu'elle mélangea rigoureusement.

- Voilà, déjà rien que ça : du miel, de l'huile d'amande douce et du sucre. Tenez, testez le sur votre main.

Elle tendis le petit bol et une spatule à Patrick.

- Vous pouvez utiliser ça en gommage ou en masque, l'huile a une fonction hydratante, le sucre éliminera toutes les peaux mortes et le miel rendra le teint plus lumineux. Ne le laissez pas poser trop longtemps si vous voulez garder votre bronzage, le miel a des vertus éclaircissants.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Lun 29 Juin - 16:46

Hits from the Bong.
Jezabel & Patrick.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ Je la regardais en souriant, après tout, elle ne m’avait rien fait et si je pouvais éviter de me mettre tous les gens à dos, je le faisais. « Pas vraiment, j’ai du temps mais pas assez », je m’interrompis avant de rajouter « Je suis avocat ». Je reportais ensuite mon attention sur son stand, toujours un peu sceptique et ne sachant pas quoi dire.

Quelques personnes s’étaient arrêtées devant son stand, pour l’écouter parler ou tout simplement pour s’intéresser à ce  qui était exposé.  Je ne supportais juste pas de me retrouver à côté des gens, j’avais l’impression qu’ils bouffaient mon espace vital mais ce n’était pas pour autant que je partis. Je pris sur moi pour rester là où j’étais et écouter la jeune Jezabel. « Oui, pourquoi pas ». Je lu souris, tout en regardant ce qu’elle faisait. Elle prit des petits bocaux dans sa main qu’elle posa ensuite pour verser un liquide, que je ne reconnus pas, ainsi que du miel et des grains cristallins, certainement du sucre. Une fois qu’elle eut fini, elle me tendit la coupole avec une spatule, que je pris dans la main. Sans trop savoir pourquoi, par simple curiosité je suppose, je m’étalais un peu de cet étrange mélange sur ma main, tout en l’écoutant parler. « Il faut laisser réagir combien de temps ? » Je me sentis bête en posant cette question, mais il était courant qu’il fallait laisser agir pendant un petit moment certaines crèmes, et ne m’y connaissant rien en la matière, je préférais demander.

Tout en patientant, je m’allumais une nouvelle cigarette, tenant mon bras en diagonale, pour ne pas m’appuyer partout. Un peu comme une fille qui venait de se vernir les ongles. Tour à tour, je regardais les passants qui se baladaient derrière nous, dans la rue, les gens qui s’étaient agglutinés devant le stand et la jeune fille.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


Spoiler:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   Dim 12 Juil - 12:04

- Pas plus de 5 minutes, à moins que vous ne vouliez éclaircir votre teint.

Elle eut un petit rire.

- Et je doute que ce soit ce que vous voulez !

Après un petit temps, pendant lequel elle vendit un pot de crème anti-âge à une vieille dame coquette, elle fit frémir un peu l'eau dans sa cuve et y plongea un linge en lin, tendit la main vers Patrick.

- Vous permettez ? Je vais vous débarrasser.

La roulée entre les dents, elle retira la pâte de la main de l'homme, puis y appliqua quelques gouttes d'eau de bleuet.

- Il faut le retirer à l'eau chaude pour éviter les abrasions, et l'eau florale permet de refermer les pores en douceur tout en tonifiant.

Elle nettoya son tissu.

- Touchez votre peau, n'est elle pas un peu plus douce ? Et pour terminer vous pouvez appliquer une crème hydratante. Le résultat n'en sera que plus satisfaisant !

Sans attendre de réponse, elle ouvrit un pot en noisetier repli d'une pâte onctueuse et nacrée qu'elle lui tendit avec une autre spatule.

- N'hésitez pas, ce n'est que du bon : huile d'amande douce, cire d'abeille, camomille romaine, lanoline et géranium bourbon. Sentez, c'est très doux.

Quelques badauds s'approchèrent pour sentir, dubitatifs mais curieux.
Les oiseaux piaillaient au dessus du platane qui abritait son stand, une petite brise faisait danser la vapeur de son bain-marie et la fumée épicée de sa cigarette.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Hits from the Bong. {ft. Jezabel.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hits from the Bong. {ft. Jezabel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Tombées du Ciel | ft. Jezabel
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en
» ♣ The light weakens { Intrigue 008 - Jezabel & Aurélia }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: painswick :: la place de l'église-