Partagez | .
 

 la fête de la musique (topic commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 18:09

Y’a un truc que t’as pas du comprendre dans le principe de cette soirée, parce qu’ils ont tous l’air de s’éclater. Enfin de moins s’faire chier que toi tout du moins, si on exclut Andy qui semble occuper à s’planquer et éviter de tremper ses lèvres dans un liquide alcoolisé. Dommage, ça aurait fait un peu d’animation. Parce que les slows improvisés par ce sale morveux au prénom d’ours en peluche qui ose te sourire –et à qui tu fais un charmant doigt d’honneur, cette fois tu t’retiens plus-, ça te file la nausée. En même temps tu pourrais avoir la meilleure partenaire et tous les humilier publiquement, si t’assumais de ne pas être trop mauvais danseur. Mais tu juges que c’est un truc de tafiole et tu fais comme si t’avais pas remarqué que tout le monde invitait une gonzesse à danser, les bras croisés. Même la hippie semble s’être trouvé un mec –plutôt bandant, en passant, c’est à n’y rien comprendre-, et seul le regard de bête traquée de la junkie t’apporte un semblant de réconfort. Sauf que quand tu commences à lire le langage corporel qu’elle utilise avec l’avocat véreux, tu déchantes rapidement. « Il s’la tape ou je rêve ? » T’interroges Vio’, juste pour t’enlever un doute de la tête. « J’crois que je vais gerber. » Tu lèves les sourcils en simulant un haut le cœur. Non parce que là c’est assez tendancieux. Et vas-y que je touche par ici, et vas-y que je te touche par-là, et vas-y que je te souris comme une vierge effarouchée –alors que tout l’monde sait bien qu’il y a que le bus qui n’lui est pas passé dessus, malheureusement-, et vas-y que … Elle vient pas de lui coller un truc entre les doigts là ? « Eh Vio’, Vio’, mate. » Tu lui envoies un coup de coude un peu trop violent pour attirer son regard. Tu fais genre d'observer les pouilleux sur la piste de danse -comme si ça t'intéressait ...- quand la junkie fait un tour d’horizon, puis tu plisses les yeux pour tenter d’apercevoir le paquet. Mais t’as quand même un niveau intellectuel de base qui fait la connexion entre de la drogue et le besoin compulsif du requin de fumer et son agitation anormale lors de la dernière soirée où t’as croisé son chemin. T’avais cru qu’il avait envie de pisser, mais il lui manquait peut-être juste sa dose. Bordel, finalement cette soirée devenait très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 19:23


Au bout de dix minutes de discussion très intéressante tournant autour d’une dénommée Peggy, dix ans et demie, première de sa classe et qui grimpait dans le classement de natation, Felicia commença à sentir la migraine poindre. Trouvant une excuse bidon à la mère subjuguée par son unique gosse –du moins, c’est comme ça qu’elle l’avait compris comme elle ne parlait que de Peggy– la jeune femme termina son verre avant de partir un peu plus loin, évitant de justesse une vieille dame qu’elle connaissait depuis toujours et dont elle connaissait le don pour inventer des histoires sans queue ni tête. Alors que la jeune femme s’apprêtait à rentrer chez elle, estimant qu’elle avait fait bien plus que son devoir de citoyenne modèle de Painswick et rageant de voir que son frère l’avait laissé tomber et ne se présenterait pas à cette adorable soirée, la rouquine jeta un dernier coup d’œil vers la foule. Elle devait reconnaître que les nouveaux venus étaient intéressants et changeaient des bons citoyens de Painswick… Même si Felicia devait reconnaître que la nouvelle génération de la bourgade n’était plus aussi proprette et sans faux pas, que les précédentes. Ils avaient jetés la pierre la première aux Fawkes, mais d’autres familles avaient aussi leur brebis galeuse ! Observant la dénommée Jezabel se déhanchée, son regard tomba sur Ashley qui donna un sacré coup de coude à la pauvre Violett, qui ne semblait pas trop savoir ce qu’elle foutait là… Puis, son regard fut attiré par une tignasse frisée, un peu à l’écart. Andy ! Pendant une fraction de seconde, Felicia hésita entre prendre ses jambes à son coup et rentrer se terrer dans son petit appartement, avec son cher et tendre chat ou aller vers son ami. Prenant une grande inspiration, elle mit son verre dans la main d’un passant avant de contourner plusieurs petits groupes de personnes qui s’étaient formés autours de la piste de danse. En quelques enjambées, Felicia fut derrière le jeune Cardighan et se hissa sur la pointe des pieds avant de lui murmurer à l’oreille « ça me rappelle le bon vieux temps. Quand on venait ici faire beau genre avec nos parents, avant de s’éclipser en douceur en fauchant une bouteille au passage… » sachant, évidement, que son ami ne tenait pas l’alcool, déjà à l'époque, quand ils étaient de simples adolescents.
Revenir en haut Aller en bas
Violett Dashwood
~ ROSES IN THE RAIN
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 665
- AVATAR : Lily Collins
- CRÉDITS : tumblr + schyzophrenic
- ÂGE : 22 ans
- EMPLOI : Danseuse classique du Royal Ballet
- SECRETS : Danseuse classique cocaïnomane dépressive célèbre
- POINTS : 900
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 20:56


Il s’en passait des choses à cette fête. Elle avait toujours aimé le côté ringard de ces fêtes là, étrangement. Cela lui rappelait la simplicité et son enfance, tous ces gens qui pensaient vivre la fiesta de leur vie dans ce patelin complètement paumé. Violett observait attentivement ce petit monde et se mit à rire quand elle entendit la remarque d’Ashley, « Je ne pense pas que la mairie ait le budget pour le tapis. », ajouta-t-elle en souriant. Elle savait très bien qu’il n’avait pas envie d’être là mais c’était l’évènement du village, il fallait bien qu’il sorte de sa caravane et elle de son appartement. « On reste au moins une ou deux heures et après promis on va chez moi manger des chips devant un film nul. » Cette perspective la séduisait bien d’ailleurs. Violett fronça les sourcils quand elle vit l’attitude de Patrick et Eurydice. Quoi ? Alors comme cela ils ne se filaient pas seulement de la drogue ? Intéressant et assez étrange. Tout à coup c’est Teddy qui commença à faire des siennes au micro en invitant les gens à danser. Violett faillit le traiter de pecno pour le taquiner mais se ravisa en entendant Ashley faire des siennes, d’un côté envers ce pauvre gars sur scène, de l’autre contre Eurydice. Violett lui tira le bras, « Evite de faire ça s’il te plait, tu sais que j’aime pas ce mot. Et encore moins quand ça sort de ta bouche. » C’était vrai après tout, il aurait très bien pu la qualifier de la sorte elle aussi. « Rappelle toi ce qu’on t’as dit dans tes cours de gestion de la colère. Respire un bon coup et calme toi. Allez viens on va se prendre autre chose à boire. » Violett entraina Ashley vers le bar et tourna la tête quand il lui intima de regarder Eury et Patrick, « Ouais apparemment ça se voit comme le nez au milieu de la figure. » Elle se mit à rire à nouveau suite aux remarques d’Ashley, mais son sourire s’efface quand elle vit Eurydice passer discrètement un sachet de poudre à son amant. « Eh bien, j’ai connu des fêtes à Painswick moins frauduleuses. » Violett prit deux bières et en tendit une à Ashley, « Bon pas de drame ce soir, buvons à la sociabilité ! »

_ _ _ _ _ _ _ _ _
-IT MEANS I STILL LOVE YOU -
if this was us meeting for the first time, i'd do it all again. everything. the fucks, the fuck ups, everything.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 20:58

Fête de la musique.
Sujet commun.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ Sans m’en être rendu compte, mon verre était vide. Je le posais sur la table devant nous et j’en commandais un nouveau, du whisky toujours. Je regardais vaguement les gens danser, surtout l’autre type bizarre avec la hippie. Fallait vraiment que j’aille toucher deux trois mots à la nouvelle là, Jezabel, et de lui parler de Liam. Il n’était pas ce qu’elle croyait. Quoiqu’après tout je m’en foutais un peu. Ce n’était pas mon problème.  Je bus une gorgée au même moment qu’Eury me passa discrètement un petit sachet dans la main, que je rangeais tout autant discrètement dans ma poche. Je balayais de nouveau la place de mon regard et remarquait qu’Ashley regardait dans notre direction. Je le fusillais du regard. Eury se pencha vers moi et déposa un bisou sur ma joue. Je restai un moment planté là, surpris par son geste. Ce n’était pas du tout dans ses habitudes. « Pareil, je ne sais pas du tout danser ». Je la suivis, laissant un peu de distance et tout en traversant un petit groupe de mamans avec leur enfant, je me mis à penser à Evelyn, que j’avais croisé il y a de ça quelque jour, et je cherchais sa tête dans la foule. Mais je ne la vis pas. J’avais envie de la revoir, mais d’un autre côté, pas ce soir. En tout cas pas en compagnie d’Eurydice. Je rejoignis la jeune fille entre les deux magasins regardant aux alentours, tout en sortant le sachet en plastique et de l’autre main mon porte-monnaie, prenant une de mes nombreuses cartes. Je la regardais, souriant. « Et en quel honneur tu me l’offre ? » Je me dirigeai vers un coin à peu près propre, vers un muret, et j’y reposai le sachet, préparant gentiment mon rail.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 21:12

Il aperçoit Ashley, un peu plus loin, et il tressaille. Il décide de carrément détourner le regard parce qu'au fond, Andy est un gros froussard de la vie. Et qu'il n'a pas vraiment envie de s'humilier là, devant la moitié de la population de la petite bourgade. Il soupire, plonge son nez dans son verre à bière qui descend déjà trop vite. Bon, faut qu'il fasse autre chose, tiens. Il regarde les gens danser. Il s'amuse, il rigole tout seul (on le croirait déjà fou ou bourré), en remarquant certaines danses disons... originales. Puis soudainement, une voix le fait sursauter de tout son long, violemment. Le flic se retourne pour tomber nez à nez avec... Felicia. Bon, en même temps, on va dire qu'il avait reconnu sa voix. Mais bon dieu qu'elle l'a surprise. « Tu m'as fait super peur, ne me refais plus jamais ça. » fait-il en riant jaune, histoire de cacher son malaise. Il expire à fond pour se détendre, continuant de regarder les gens danser. « Oui, moi aussi ça me rappelle... avant. » Bon, il faut qu'il change de sujet (ou bien qu'il s'éloigne d'elle) parce qu'il sait que sinon, malgré-lui, il va installer un nouveau malaise entre eux. Qu'il ne saura pas comment gérer cette nouvelle situation qu'il n'a pas prévu dans sa tête, et dont il ne sait pas enchainer la suite. Parce qu'il va être soit totalement mielleux et nostalgique, soit un peu abruti et niais, soit rancunier et agressif. Help, il nous faudrait un mixeur d'émotions. Il regarde autour de lui, son cerveau carburant à trois mille à l'heure pour trouver un truc. « Ah viens, j'vais te présenter un pote à moi. » Il l'attrape par la main et la tire doucement en avant. Bon ok, jusque là il voulait éviter Ashley, et au final, ce mec va être sa roue de secours. Il lui doit bien ça, pour lui en faire baver hein... « Hey, salut mec ! » Il lui tape sur l'épaule. C'est ça, joue au type en confiance, Andreas. Puis, il se tourne vers la rouquine et en s'apercevant qu'il la tient toujours par la main, il la lâche comme s'il s'était un peu brûlé. « Donc Felicia, voici Ashley, et Ashley, voici Felicia. » Ils vont tous les deux se demander à quoi est-ce qu'il joue, s'il a déjà bu beaucoup pour être aussi bizarre, surtout si les deux se connaissent déjà. Mais bon là, il en serait franchement vexé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 21:31


Felicia observe le verre qu’Andy tient à la main, déjà presque vide et se demande combien il en a bu avant qu’elle ne l’aperçoive. Elle sait que son ami ne tient pas bien l’alcool, généralement il évite d’en consommer –du moins, trop– en public pour ne pas perdre ses moyens. Or, là, il se comporte vraiment de façon étrange ! Alors qu’il la rabroue en lui disant qu’elle lui a fait peur, il a ensuite un drôle de rire avant de la tirer par la main vers… Ashley ! Felicia n’a pas le temps de réagir que déjà, Andy la plante devant les deux jeunes gens et fait les présentations, avant de lâcher la main de la rouquine, comme si elle lui avait mis le feu.
Malgré elle, Felicia ne peut s’empêcher de rire de cette situation, même si dans le fond, ça l’a met aussi assez mal à l’aise… Quand ils étaient adolescents, Ashley et elle avaient essayés d’entretenir une sorte de relation intime, même si ça avait été un sacré fiasco ! Et aujourd’hui, elle essayait de le faire participer de bon cœur à des tables de discussions pour qu’il parle à des gosses dans le besoin, histoire qu’ils ne déconnent pas à leur tour. Mais demander ça à Ashley était un véritable tour de force ! « On se connaît déjà… » elle lui lance un regard en coin, tentant de sourire malgré le fait qu’elle soit assez mal à l’aise, là, à l’instant. Elle jette un regard vers Violett et lui fait un petit sourire en coin « contente de te voir ce soir, Vio’ » avant de commander une nouvelle vodka. Cette soirée allait être longue, très longue, elle en avait bien peur…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Dim 21 Juin - 22:19

Merde, t’as encore mis les pieds dans l’plat. Vio’ s’est sentie visée. « Eh, t’es pas une putain de junkie. » Tu réagis vivement pour éviter qu’elle s’apitoie sur le sujet. « C’est juste … une mauvaise passe. » Ouais voilà, une sale période. T’opines du chef quand elle évoque ton groupe, la suivant docilement jusqu’au bar. T’es pas certain que ce soit une idée ingénieuse avec Andy et Teddy dans les parages, mais au pire tu peux jeter ton dévolu sur cette superbe bouteille de coca. Sauf que quand t’observes la dealeuse et le vioc’, tu comprends que t’as besoin de plus que quelques bulles. D’autant plus qu’en moins d’une minute, tu te retrouves fourré dans la situation la plus bizarre du monde. Le mec que tu te tapes avec les regrets du lendemain (Andy) vient te présenter la seule fille que t’a jamais embrassée de ta vie (Félicia) devant la meuf que t’essaies désespérément de sauter (Violett). […] Normal. Et en plus, il a sa main fourrée dans celle de la rousse. Tant mieux. Connard. Ton cœur balance entre ces deux putains de réactions. Tu te raidis un peu sous sa main amicalement posée sur ton épaule. Tout d’un coup, t’en as envie de cette bière. Alors tu l’arraches carrément des mains de la brune pour en avaler la moitié sans sourciller. « A la sociabilité. » Ah les villages, c’est vraiment la merde niveau relationnel. T’as l’impression qu’elle est gênée la juge elle aussi. Un peu. Du coup t’entreprends de briser la glace avec un putain de marteau. « Ben ouais on t’as pas attendu Dydy. » Tu fais genre t’es trop détendu, genre je te donne des surnoms de merde tellement on est trop potes. JUSTE potes. « Je l’aide à éviter la taule à des sales morveux. Même si clairement, y’en a à qui ça ferait du bien. » Tu dis ça, mais en vérité tu serais prêt à te tailler la jugulaire si ça pouvait les dissuader de continuer à déconner. Parce que tu n’souhaites à personne de rester enfermé comme un clébard dans une saloperie de cage avec d’autres bêtes enragés. Ça t’avait appris un tas de choses –t’aurais jamais trouvé Dieu sans ça-, mais ça resterait à l’intérieur de toi comme une cicatrice, indélébile. « T’es sûr que tu veux la finir cette bière ? » Tu désignes le verre d’Andy du menton. Bon il lui en faut généralement plus, mais ça commence comme ça et puis … on sait tous comment ça finit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Lun 22 Juin - 1:02

J'avais croisé le regard d'Ashley et Vio' avant de m'éclipser vers la ruelle comme s'il n'y avait personne d'autre à emmerder ce soir. Sérieusement, j'allais finir par lui laisser une photo de moi, histoire qu'il me foute la paix au moins une heure parce que ça devenait lourd.J'avais d'ailleurs cru voir un réel dégoût sur son visage, je devais l'avouais ça m'amusait un peu, j'avais choqué ses petits yeux, pauvre enfant. J'avais presque de la peine pour lui fallait qu'il baise ça le détendrait et peut-être qu'il m'oublierait enfin, et encore même pas sur.

Je soupirais doucement, une fois seule et éloignée de tout ce monde. La fête battait son plein dans tous les cas, les rires et le brouhaha dans lesquel nous étions plongé jusqu'à présent contrastait un peu avec le calme de la ruelle. Je souris tristement pour moi même, parce qu'au fond cette soirée me renvoyait à la gueule ma propre solitude qui me bouffait littéralement de l'intérieur depuis quelques mois et qui était si douloureuse parfois. Je chassai bien vite cette pensée alors que Patrick venait de me rejoindre. Il me demanda pourquoi je lui avais offert le petit sachet. Je me mis à rire doucement. « Parce que … je peux être sympa ? » Je n'y croyais pas moi même, et je savais qu'il n'y croyait pas non plus. « Prends ça comme un arrangement au cas où j'explose une bouteille sur la gueule d'Ashley d'ici la fin de la soirée et puis dans le pire des cas tu pourras me remercier un autre jour » Je sortis à mon tour, tout ce qu'il me fallait pour me faire un rail, petit miroir où mettre les quelques grammes de coke, paille et carte, l'affaire était réglée. « On devrait pas trop s'éterniser non ? » Pas que ça m'enchantait d'y retourner mais bon avait-on le choix, pas vraiment. Je sortis donc de la ruelle, la musique avait changé et semblait plus rythmée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Lun 22 Juin - 10:53

Il y a ses jolies boucles rousses qui éclairent les ténèbres de la nuit. Andy a du mal à s'empêcher de la dévorer des yeux, Felicia. C'est comme ça. C'est électrique. Il n'a plus ressenti ça depuis qu'elle est partie.
Faux. Il a ressenti ça avec quelqu'un d'autre. Avec Ashley. Pourquoi (mais Ô Diable pourquoi) est-il venu devant lui, là, maintenant ? Il ne sait pas. Vous savez, Andy c'est l'image même de la pensée, des actions cérébrales. Il n'agit pas sans réfléchir. Ça, c'est ce qu'on dit quand on ne le connait pas bien, en réalité. Parce que bordel, c'est pas vrai du tout, et ce soir encore moins. Il plisse le nez en voyant qu'ils se connaissent, en voyant qu'Ashley jette un regard mauvais à leurs mains liées, alors il lâche Felicia. Puis il est avec une autre fille. Merde. « Salut Violett. » Putain, il enchaîne les boulettes. Andy, c'était vraiment pas une bonne idée ! Parce que cette fille, il la connait aussi. C'est surtout qu'elle le ramasse toujours quand il a trop bu. Que souvent, ils finissent chez elle ou chez lui. Merde quoi. Il est là, devant Felicia (la seule femme qu'il ait jamais aimé si fort), Ashley (le seul mec qui le fasse dérailler à s'en brûler les restrictions hétérosexuelles) et Violett (une fille qui s'amuse du fait qu'il soit flic, qu'elle le retrouve dans des états alcoolisés pitoyables). Merde. Joyeux combo. Andy est devenu muet, spectateur de cette scène dont il n'a pas envie d'être un acteur, soudainement. Il aimerait bien pouvoir fermer les yeux et se téléporter très loin d'un seul coup. Mais bon, ça serait trop simple (t'es plus un gosse, Andreas). « Bien sûr que je vais la finir. » Il la finit cul sec, comme si c'était un shot, et avouons que c'est pas terrible. Il dépose le verre en plastique sur un truc qui traîne, observant Felicia recommander pour elle. Il se passerait quoi s'ils venaient tous à trop boire ? Soudainement, Andy se demande avec qui il va rentrer chez lui. Mais merde mec, t'es quand même pas en train de te dire que t'es tellement attirant qu'y en a bien un avec qui tu vas rentrer, si ? Non. Non non non. Andy, tu vas rentrer seul. C'est clair. Ça serait surtout bien plus sage. Le flic (d'ailleurs qu'est-ce qu'il fout dans une soirée où coule l'alcool à flot et où se passe de mains en mains des substances illicites ?) passe une main dans ses cheveux frisés, désorganisés et sauvages. Il esquive les regards d'à peu près tout le monde. Parce qu'au fond, chacun d'eux pourrait ternir un peu son image de criminaliste sage, droit et réservé. Parce qu'Ashley est au courant de ses tendances bisexuelles. Parce que Violett l'a déjà ramassé dans la rue complètement éméché. Parce que Felicia... tiens, elle pourrait dire quoi, elle ? Ah, oui. Qu'elle lui a brisé le coeur aussi facilement qu'on déchire une feuille. Mais en douceur, s'il vous plait. Du coup, il les regarde tour à tour, attendant de voir la suite des évènements, bien trop peu courageux pour se jeter à l'eau tout seul. Ce qui est drôle, c'est qu'il devine bien qu'ils sont tous liés entre eux, d'une façon dont visiblement, personne n'a envie de donner les détails. Il se met soudainement à imaginer Ashley coucher avec Violett ou bien Felicia trop s'approcher d'Ashley. Et ça fait monter en lui une douce sensation cruelle : la jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Violett Dashwood
~ ROSES IN THE RAIN
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 665
- AVATAR : Lily Collins
- CRÉDITS : tumblr + schyzophrenic
- ÂGE : 22 ans
- EMPLOI : Danseuse classique du Royal Ballet
- SECRETS : Danseuse classique cocaïnomane dépressive célèbre
- POINTS : 900
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Lun 22 Juin - 11:40


La situation s’enchaina rapidement. Violett n’avait même pas eu le temps de boire deux gorgées de sa bière qu’Andy et Felicia se dirigeaient vers eux.  Tiens, Violett se mit à penser qu’ils allaient bien ensemble ces deux là. Surtout qu’elle ne pu s’empêcher d’esquisser un sourire amusé quand elle vit ces deux-là se tenir la main. « Salut vous deux ! Comment vous allez ? » Ils avaient l’air tous tout à coup très étranges. Il y avait comme une sale malaise entre tout le monde et Violett pinça le bras d’Ashley pour le dissuader de faire n’importe quoi ou d’ouvrir sa grande bouche tout de suite. « Feli, comment tu vas ? Est-ce que ton frère et là ? Ca fait une éternité que je ne l’ai pas vu ! » C’était vrai. Elle n’avait pas vu le petit Fawkes ( bien qu’il soit plus vieux qu’elle)  depuis un petit moment. Violett examina l’échange entre Andy et Ashley d’un œil suspicieux. « Ashley, chaque chose en son temps non ? On a toute la soirée pour boire un verre. » Violett bu une gorgée de son verre. « Je ne savais pas que vous vous connaissiez Andy et Ashley ! Ca vient d’où ? »Peut-être que la jeune Dashwood mettait le doigt sur un sujet sensible sans le vouloir. Peut-être aurait-elle du réfléchir un peu plus loin que le bout de son nez avant de demander quelque chose de ce genre. Mais après tout, c'était eux qui étaient venu leur parler et puis il fallait bien faire la conversation un petit peu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
-IT MEANS I STILL LOVE YOU -
if this was us meeting for the first time, i'd do it all again. everything. the fucks, the fuck ups, everything.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick A. Cooper

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 202
- AVATAR : Christian fucking Bale.
- CRÉDITS : Lellia (vava) + anaëlle. (sign.)
- ÂGE : Il a déjà vécu 35 années de plaisir, à se faire servir, à tout recevoir sur un plateau d’argent. Il ne s’en plaint pas et va gentiment sur ses 35 ans. Un âge qui ne sert à rien mais qui l’éloigne de plus en plus de la trentaine pour l’approcher de la quarantaine.
- EMPLOI : Avocat. Mais en ce moment il ne travaille plus. Et il n'en a surtout pas besoin.
- POINTS : 501
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Lun 22 Juin - 14:10

Fête de la musique.
Sujet commun.

Je chante la vie, je danse la vie ... Je ne suis qu’amour ! ✻✻✻ Je regardais la jeune fille à mes côtés et lui souris. « Parce que tu n’es sympa ? » J’arquai un sourcil. En tout cas avec moi, pour l’instant, elle l’avait toujours été. « En tout cas merci ». J’hochais la tête en guise de remerciement avant de préparer mon petit rail, que je sniffais d’une traite. Sa remarque concernant Ashley me fit bien rire. Qu’est-ce que je pouvais la comprendre. « Tu veux de l’aide, pour Ahsley ? Puis tu sais, je peux très bien fermer les yeux et au pire des cas, tu sais que je te couvre ». Je lui fis une tape sur l’épaule avant de sortir de la petite ruelle. Je regardais autour de moi, ayant l’impression qu’il y avait encore plus de monde qui s’était agglutiné à cette fête. Je me tournais un instant vers la scène et les gens qui dansaient. Je levai les yeux au ciel avant de me retourner de nouveau vers Eurydice. « Non, effectivement. Déjà que j’ai intercepté des regards louches dans notre direction tout à l’heure … » Je m’en foutais de ce que les gens pensaient de nous, de moi. Cela me faisait plutôt rire et au moins, ils parlaient de nous. C’est bien que de ne pas parler du tout.

« Bon bon, je t’aurais bien invité à danser mais mieux vaut pas », je rajoutais à son encontre. J’étais un piètre danseur et je n’avais pas envie de m’afficher devant tous ses gens. Je refis un tour d’horizon avec mon regard, cherchant une tête connue, mais toujours rien. « Je vais aller vers le petit groupe là-bas je pense », fis-je en désignant le groupe ou se trouvait Ashley. « Ça risque d’être drôle ». Je plantai là Eurydice, tout en sachant que si elle le voulait, elle me suivrait. Je fis un arrête au bar pour me prendre un verre de whisky et je m’approchais ensuite vers le petit groupe. « Bonsoir tout le monde ». Je préférais faire un salut général plutôt que de devoir les saluer un à un. Je plantain ensuite mon regard dans celui d’Ashley, un grand sourire se dessinant sur mon visage.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_ _ _ _ _ _ _ _ _

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Vinushka

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
- MESSAGES : 40
- AVATAR : Joe Cole
- CRÉDITS : ClashMagazine
- ÂGE : 21
- EMPLOI : Artiste
- SECRETS : Un accident, des choses qu'on préfère oublier, un habitant de cervelle, des fuites de cerveaux, un coeur lourd comme deux grilles du pont des arts.
- POINTS : 81
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   Mer 29 Juil - 1:48

Je me demandais s'il y aurait au moins des gens que j'avais déjà croisé. Depuis mon arrivé j'avais surtout pointé à l'anpe, acheté du pain, des ampoules neuves pour l'appartement.. Ouais, je crois que pour l'instant ma vie sociale entamée ici s'arrête là, si on oublie les quelques mamies-gâteaux de l'immeuble qui commencent enfin à ne plus me faire les gros yeux. J'ai même eu le droit à un compliment sur mes chaussures en sortant, une dame rencontrée dans la coursive.  

Alors j'ai fais comme d'habitude, j'ai tâté le terrain avant de me lancer dans la foule. Tout simplement, je me suis posé dans un coin, un peu à l'écart, j'ai fais semblant d'attendre, un peu comme pour que les gens là-bas s'habituent d'abord à mon aura de loin. Je sais pas si au fond de moi j'ai peur qu'on me trouve louche, ou que tout le monde se retourne une fois que j'aurais fais trois-cent mètres, et que je me serais planté en plein milieu de tout le monde, ou à côté d'un arbre, debout les bras croisés à regarder tout le monde. Il y a une fille plutôt jolie avec des dreadlocks, en fait on pourrait croire que toute la jeunesse est de sortie. C'est quand même pas aussi grand et aussi bordélique que celles qu'ont avait en France, rien que dans une ville moyenne de charente. Une fois que j'eu pris conscience que je n'attendais personne, nous partîmes d'un pas décidé vers cette foule inconnue, en prenant soin d'éviter les mioches, les poussettes, les futurs mioches.

Tiens, apparemment la scène est libre... M'adressa-t'il avec un tout petit air de défis dans sa voix inaudible. Felix n'étant que le fruit de mon imagination et de mon subconscient, sa motivation première était souvent de me pousser à faire ce que j'avais réellement envie de faire au plus profond de moi-même.
- Et y'a déjà des relous bourré.. " soupirais-je en français.

C'est bête à dire, on s'habitue à être un paumé, à pas savoir où se mettre, à pas savoir où regarder, quoi faire, s'en griller une tout de suite, en proposer une à la personne d'à côté.. ou pas?
Ça à l'air tendu par ici, une cigarette ça fait jamais de mal. Ou est-ce que je n'ai réellement déjà plus rien d'autre à foutre que d'inviter mon ami imaginaire à prendre un verre? Les types qui viennent de monter sur scène il y a quelques instants sont plutôt doués, mais ça me prend un brin la tête. Ça me. stresse je crois. Felix remue un tout petit peu les coudes à côté de moi, en souriant toujours. Trop la teuf ici mazette. Quand je voyais encore des amis régulièrement, quand je vivais encore avec quelqu'un, j'étais dans la constante peur que quelqu'un remarque que j'étais semi-absent mentalement ou qu'on me surprenne en train de me marrer "tout seul" à ses pitreries ou remarques grivoises. J'entends que ça clash sévère pas loin de "nous" et demande un verre poliment en feignant l'indifférence.  

-Merci! Je donne plus qu'il ne faut et ne réclame pas la monnaie, tente une communication sans parole par un clin d’œil, puis volte-face et je sens que je ne sais déjà pas où aller. Je crois que des adolescents reprennent les artic monkeys. Ou du moins essayent. Je trouve une place sur un banc, une table vide, mais un peu de gens autour. Tout le monde clope ici ou quoi?   J'essais de nous faire la conversation, mais rien de très intéressant, et personne ne m'a encore demandé de cigarettes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: la fête de la musique (topic commun)   

Revenir en haut Aller en bas
 

la fête de la musique (topic commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» TOPIC COMMUN - THIS IS HALLOWEEN.
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: painswick :: la place de l'église-