Partagez | .
 

 Alone Together [Emrys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris E. Donnelly

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 822
- AVATAR : Taron Egerton
- CRÉDITS : Cheschirecat - Tumblr
- ÂGE : 22 ans
- EMPLOI : Entre deux jobs
- POINTS : 450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Alone Together [Emrys]   Lun 15 Juin - 19:50



Chris lâcha son sac sur le matelas, et jeta un œil autour de lui. Tout ça c'était déjà assez emmerdant , mais en plus il n'aurait même pas de chambre pour lui … Youpi, partager ses nuits avec son nouveau petit frère, c'est tous ce qu'il rêvait … Il grogna entre ses dents, insultant son père, Emrys,le type qui lui avait vendu l'herbe, bref tout les noms possibles et imaginables , enfin tout ceux contre qui il avait une dent. Et il y avait une bonne liste. Il se laissa tomber sur le lit de la pièce, et baissa le regard sur le matelas au sol ; son père aurait quand même pu prendre un peu d'avance, acheter un lit avant qu'il n'arrive ou un truc du genre ; ça ne le tentait pas des masses de dormir là dessus en attendant. Qui sait si Emrys l'agaçait trop, il le forcerait à échanger. Il soupira, et se massa rapidement le front, il se voyait mal se mettre à frapper ce type juste pour obtenir un lit digne de son nom, il n'était pas une brute épaisse quand même, quoi qu'au moins, son père le mettrait peut être à la porte . Il n'aurait nulle part où aller mais au moins il ne serait pas obligé de rester ici. Nouveau soupir. Chris leva les yeux , inspectant la chambre, ce n'était pas gigantesque , mais si les circonstances avaient été différente, il aurait presque pu s'y faire. Mais partager une chambre avec le nouveau fils prodige de son père alors là, non merci. Il savait très bien qu'il se montait la tête facilement , mais c'était plus fort que lui.

Le jeune homme se releva du sommier, évita le matelas sur le sol, et commença à regarder tout ce qui traînait. Espérant trouver de quoi détester encore un peu plus Emrys , n'importe quoi , n'importe quoi qui pourrait lui donner une vrai raison de lui en vouloir. Après tout, il le connaissait à peine au final, mais c'était bien plus facile de voir en plus qu'un simple rival et rien d'autre. Un frère ? Aucune chance, pour commencer, ils n'étaient même pas du même sang,et puis une petite sœur lui allait très bien, c'était largement suffisant. Il n'avait jamais demandé une fratrie supplémentaire. Il sortie un ou deux bouquins avant de les remettre, rien de bien intéressant. Puis s'ennuyant profondément, il finit par feuilleter un guide de voyage. Il aurait bien voulu sortir d'ici pour commencer, mais le temps était merdique et se balader sous la pluie n'aurait pas arrangé son humeur, autant se contenter de ses pays ensoleillés où il n'irait sûrement jamais. L'air peu intéresse, il se rapprocha de la fenêtre , tournant indifféremment les pages. La pluie ne semblait pas se calmer.  Il ne regrettait pas complètement de revenir à Painswick, il aimait cette ville, il y avait énormément de souvenir après tout, mais Londres lui offrait tout de même plus de possibilité, il avait plutôt hâte d'y retourner …

Et puis quitte à revenir ici, il aurait préféré que ce soit dans la maison de sa grand mère, ou de celle de son enfance, pas dans un appartement ; où était l’intérêt de la campagne si ce n’était pas pour vivre dans une maison ? Son père lui avait rapidement fait le tour du propriétaire avant de repartir travailler, autant dire que ce n'était pas un palace ; c'était certainement plus que suffisant pour une femme célibataire avec son gosse, mais ça lui paraissait limite pour 4 personnes. Son ancien appartement non plus n'était pas grand, c'était plus un mini studio mais au moins il était tranquille, et puis vu le peu de temps qu'il y passait aussi. Ses yeux suivirent rapidement le tracé d'une goutte d'eau, qu'est ce qu'il allait bien pouvoir foutre ici sérieusement ? Il espérait sincèrement que sa suspension ne durerait pas éternellement, et il se prit même pas à prier que son père puisse le pistonner à nouveau. Un soupir supplémentaire lui échappa, et il jeta un coup d’œil à sa montre ; Chris ne savait pas à quelle heure rentrait toute la petite famille, mais le plus tard serait certainement le mieux. Enfin à ce rythme là, il risquait de partir se balader sous la pluie avant que qui ce soit n'arrive. Comme pour répondre à ses questions et le couper dans ses pensées, la porte s'ouvrit, l’empêchant de savoir où il serait allé en premier, et s'il y avait un foutu parapluie disponible ici.  Belle mère ou beau frère ? Aucun des deux ne le tentait plus que ça.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
Fire meet Gasoline +I want to burn with you tonight Hurt me There's two of us Bristling with desire The pleasure's pain and fire Burn me




Revenir en haut Aller en bas
Emrys Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
- MESSAGES : 10
- AVATAR : ansel elgort.
- CRÉDITS : avatar@WICKED
- POINTS : 21
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alone Together [Emrys]   Mer 17 Juin - 12:23

Aujourd’hui c’était le grand jour, enfin façon de parler. C’était aujourd’hui que le fils de son nouveau beau-père était censé débarquer chez eux et autant dire qu’Emrys était tout sauf impatient de le rencontrer. Il avait déjà râlé quand sa mère lui avait annoncé ses fiançailles et quand il avait comprit que son futur mari allait venir habiter avec eux, mais quand la semaine dernière le fameux beau-père lui avait sorti que son fils allait venir passer du temps chez eux et qu’il allait falloir qu’il partage sa chambre, il avait carrément vu rouge. Il s’était retenu à grande peine d’exploser devant eux, faisant semblant de n’en avoir rien à foutre, allant même jusqu’à feindre une certaine impatience de rencontrer le jeune homme. Il ne savait pas pourquoi il jouait à ça. Depuis que le beau-père avait emménagé, il avait à nouveau enfilé le rôle du fils parfait, arrêtant de se montrer insolent avec sa mère, du moins en apparence. Peut-être qu’il essayait de la rendre dingue à se comporter correctement devant son fiancé mais à continuer à la détester quand ils étaient tous les deux. En tout cas ça l’amusait, et il pouvait mépriser tranquillement son nouveau beau-père qui était tombé dans le panneau aussi facilement. L’inconvénient, c’était que ce petit jeu était fatiguant, d’autant plus qu’il continuait à le jouer au lycée. Il n’y avait que dans sa chambre qu’il s’autorisait à être lui-même, et désormais, même là ça ne serait plus possible. Ils le privaient de son havre de paix et Emrys ne savait pas comment il allait pouvoir survivre à tout ça. Il était parti traîner avec des camarades de classe après la fin des cours, faisant tourner quelques pétards parmi les membres du groupe avant de s’éclipser pour rentrer. Est-ce que tout le monde se lassait aussi facilement de tout que lui ? Il aimait passer du temps avec ses potes, mais jamais trop longtemps. Au bout d’un moment tout le monde lui tapait sur les nerfs, à tel point qu’il avait préféré rentrer. Avec un peu de chance il serait encore seul et pourrait être tranquille avec sa bouteille dans sa chambre.

Il vérifia que le salon était vide en pénétrant dans l’appartement avant de claquer la porte derrière lui. La porte avait été fermée à clé, à priori il n’y avait encore personne. Parfait. L’été était bel et bien arrivé à Painswick et la chaleur était insoutenable pour Emrys. Il fit donc un détour par la cuisine pour prendre une bière au frigo avant de se glisser dans sa chambre. Dont la porte était entrouverte. Il entra directement sans frapper, tout ça pour trouver un inconnu regardant par la fenêtre et parcourant l’un de ses bouquins. L’un de ses préférés, comme par hasard. C’était d’ailleurs facilement reconnaissable vu l’usure de la couverture. « Bah vas-y fais comme chez toi surtout. » Lança-t-il d’un ton agacé avant de se rapprocher de la fenêtre. Il posa sa bière encore fermée sur son bureau avant d’arracher le livre des mains du jeune homme. Son beau-père lui avait montré des photos de son fils, histoire de le lui présenter en avance de phase, alors Emrys n’avait eu aucun mal à le reconnaître. Il devait tout de même avouer que les photos qu’il avait vues ne rendaient pas justice au jeune homme. Il était bien plus séduisant en vrai. Dommage qu’il soit uniquement là pour l’emmerder. Il feuilleta rapidement le livre de voyage qu’il avait repris, vérifiant tout particulièrement les clichés de Boston et San Francisco – ses préférés – avant de le refermer et de le ranger à sa place. S’il y avait bien un truc auquel Emrys attachait de l’importance, c’était à ses bouquins. « C’est déjà assez pénible de devoir partager ma chambre, alors on va devoir définir deux-trois règles je crois. » Poursuivit-il d’un ton autoritaire. « Premièrement, tu touches pas à mes affaires. Et deuxièmement, tu restes dans ton coin de la chambre. » Expliqua-t-il tout en repoussant du pied le matelas encore par terre du jeune homme. Il l’envoya valser à l’autre bout de la pièce, à l’opposé exact de son propre lit. « Ça va ? C’est pas trop compliqué pour toi ? » Demanda-t-il d’un ton condescendant avant de croiser les bras sur sa poitrine. Heureusement pour lui qu’il n’avait pas prévu de se faire passer pour le gosse parfait auprès de Chris, parce que là ça aurait été raté. Mais il avait besoin d’espace, et il pouvait déjà sentir le jeune homme envahir son espace vital.
Revenir en haut Aller en bas
Chris E. Donnelly

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 822
- AVATAR : Taron Egerton
- CRÉDITS : Cheschirecat - Tumblr
- ÂGE : 22 ans
- EMPLOI : Entre deux jobs
- POINTS : 450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alone Together [Emrys]   Sam 20 Juin - 17:36

Évidemment, en y repensant, ça ne pouvait être qu'Emrys, c'était sa chambre après tout . Chris quitta le livre des yeux pour les poser sur son nouveau petit frère...enfin petit, il faisait au minimum une tête de plus que lui, il ne s'attendait pas à ce qu'il soit si grand. Ni à ce qu'il soit aussi sympathique d'ailleurs tiens … Chris haussa les épaules, pourquoi aurait il fait autrement, de ce qu'on lui avait dit il était censé être chez lui maintenant  Et puis franchement c'est pas comme s'il avait mis la chambre sans dessus dessous, si même regarder un bouquin c'était proscrit. Il le laissa récupérer son livre, il n'allait quand même pas se battre pour un bout de papier si ? Et puis si ça lui faisait plaisir de s’énerver pour si peu, autant le laisser faire. Ok, il ne s'attendait pas à un accueil en grande pompe, et il pouvait comprendre qu'il n’apprécie pas d'avoir un inconnu dans sa chambre, mais y avait des limites quoi, il avait rien demandé lui non plus.  Chris leva les yeux au ciel en le voyant tourner les pages, il croyait quoi ? Qu'il lui en avait voler une ? Pour faire quoi exactement hein ? C'était pas le genre de chose qui se vendait très bien.

Des règles hein ? Il avait décidé avant de rencontrer Emrys qu'il ne le supporterait pas, de la manière dont son père en parlait, c'était le jeune comme il fallait, et rien que pour ça, il s'en était fait une mauvaise image. Mais une part de lui, c'était dit que c'était quand même injuste, et que qui sait, ils pourraient peut être s'allier contre leurs parents qui les avaient forcé à partager une chambre alors qu'autant l'un que l'autre, ils avaient besoin d'espace. De un, jusque là, son nouveau petit frère ne ressemblait pas à ce que son père lui avait dit, et il avait l'air de prendre très mal qu'on empiète sur son territoire. De deux, s'allier avec lui ne l’intéressait plus, pas avec un type qui le traiter comme un crétin et se la jouer à ce point. Il n'était pas le fils parfait dont il avait eu peur, mais ça n'en restait pas moins un connard, oh non, ils n'allaient pas s'entendre . Rien que pour l'emmerder, Chris faillit attraper un nouveau livre, l'air de rien, mais il n'en eu pas le temps ; le maître des lieux était déjà entrain de faire valdinguer son matelas et son sac par la même occasion. « Je sais pas, répète moi tout ça avec un ton moins arrogant, et peut être que là j'aurais envie de t'écouter » répliqua t'il calmement avant de se baisser pour remettre les deux trois trucs qui s'étaient fait la malle de son sac

Finalement ce qui l’énervait le plus, c'était de ne même pas avoir pu lancer les hostilités, lui faire comprendre d'office qu'il ne voulait pas être là, à la place c'est Emrys qui avait eu ce rôle. Il se redressa finalement, et jeta un nouveau coup d’œil à son colocataire, puis lorgna quelques secondes sur la bière.  Il n'aurait pas dit non tiens, mais il ne devait certainement pas compté là dessus. Enfin pas de la part de son « frère » en tout cas. Il soupira lourdement, avant de se laisser tomber avec nonchalance sur le lit d'Emrys. Oh mince, il ne devait pas toucher ses affaires non ? Mince alors ! Et il comptait faire quoi exactement? Le jeter de la pièce, le frapper ? Qu'il aille expliquer sa à sa mère après, ou à son père à lui tiens, ça serait difficile de jouer à l'ado parfait après ça. Encore qu'avec sa chance ça finirai par lui tomber dessus... Il ne voyait pas pourquoi son père avait encensé Emrys comme ça, pour le rendre jaloux et lui faire faire des efforts ? Parce que le jeune homme jouait un rôle face aux adultes mais pas avec lui ? Ou simplement parce qu'il avait eu une sale journée et qu'il était arrivé au mauvais moment ? C'était encore trop tôt pour le savoir. Chris posa ses pieds sur le lit, les chaussures bien posé sur les couvertures. Il n'était pas réellement entrain de toucher à ses affaires si ? Il cala ses mains derrière sa tête, pas gêné pour un sou. Comme s'il allait se laisser emmerder par ce crétin prétentieux. Il ne supportait pas qu'on le regarde de haut ou que le traite comme un rebut, non mais sérieusement, s'il ne pouvait même pas toucher un simple bouquin, c'était pas la fin du monde quoi ! «D'autres choses que je devrais savoir ? Comme ne pas toucher à ton porno ? Ne pas fumer à l'intérieur ? Ce type de conneries ? » Tiens en parlant de ça, il aurait bien fumer un coup, histoire de se calmer les nerfs, après tout cette colocation n'était pas partie pour être de tout repos.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
Fire meet Gasoline +I want to burn with you tonight Hurt me There's two of us Bristling with desire The pleasure's pain and fire Burn me




Revenir en haut Aller en bas
Emrys Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
- MESSAGES : 10
- AVATAR : ansel elgort.
- CRÉDITS : avatar@WICKED
- POINTS : 21
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alone Together [Emrys]   Lun 29 Juin - 12:34

Non mais merde à la fin, quoi. Emrys savait déjà qu’il n’aurait pas du s’emporter et qu’il avait plus à perdre qu’à gagner à se foutre son nouveau beau-frère à dos, mais il n’avait pas su rester calme. Il n’était généralement pas aussi impulsif, mais Chris était arrivé le mauvais jour, et avait aussi malheureusement touché au mauvais bouquin. Enfin ça restait difficile pour Emrys d’être désolé trop longtemps, après tout, il n’avait pas voulu se mettre Chris à dos mais il n’avait jamais prévu non plus d’en faire un allier. Tant pis, la cohabitation serait un peu plus dure que prévue, ils n’étaient plus à ça près après tout. En attendant il leva exagérément les yeux au ciel en entendant la réponse de son beau-frère, tant pis si son ton ne lui avait pas plu, encore une fois, il n’était pas là pour faire ami-ami avec lui. Il avait juste envie de lui faire comprendre tout de suite qu’il n’avait pas intérêt à empiéter sur son espace vital. « Veuillez m’excuser votre Majesté, est-ce que vous auriez l’obligeance de ne pas toucher à mes humbles possessions et de bien vouloir rester dans l’espace qui vous est dédié ? » Lâcha-t-il d’un ton pompeux, ne résistant encore une fois pas à l’envie de se défouler un coup en se payant la tête de Chris. Ils étaient mal barrés s’ils commençaient comme ça, mais Emrys n’avait pas envie de faire d’efforts, encore moins aujourd’hui qu’un autre jour. De toute évidence il n’aurait pas du étant donné qu’à peine quelques secondes plus tard, Chris était allé s’affaler sur son lit, prenant bien soin de poser ses chaussures sur ses draps. Emrys jeta un bref coup d’œil à ses propres pieds. Il ne portait jamais ses chaussures à l’intérieur et se promenait constamment pied nu, ce qui avait d’ailleurs le don d’irriter au plus haut point sa mère. Alors pour le coup, elle ne risquait pas de penser qu’il était responsable des traces de chaussures sur les draps. Cette constatation fit légèrement sourire Emrys, qui se garda bien de partager sa réflexion avec son nouveau beau-frère. S’il croyait qu’il allait réussir à l’énerver comme ça. Il était très protecteur envers ses livres et certains de ses effets personnels, mais il n’allait pas péter un câble parce qu’on touchait à son lit. Même s’il devait bien avouer qu’il appréciait moyennement les libertés que Chris prenait.

Emrys ne put retenir un léger rire en entendant les questions de son beau-frère. Il doutait très sérieusement que les magazines pornos qui étaient cachés sous son lit soient du goût de Chris, mais il se garda encore une fois de partager le contenu de ses pensées avec le jeune homme. Il se contenta de se rapprocher tranquillement du lit, de soulever les pieds de Chris et de le forcer à se rasseoir normalement, les pieds sur le parquet. « Personnellement je ne fume pas, mais à ta place je fumerais pas ici. Ma mère risquerait de pas apprécier. » Mentit-il. Il fumait constamment dans sa chambre, mais heureusement pour lui, sa mère aérait assez couramment pour que l’odeur ne soit pas trop facilement décelable. En plus de ça, elle n’avait jamais avoué à son fiancé que son fils fumait, ce qui faisait que ce petit secret resterait entre eux aussi longtemps qu’Emrys le souhaitait. Il reprit une gorgée de sa bière avant de la poser sur son bureau. « Et puisque t’en parle, les sites pornos sont bloqués sur tous les ordis de l’appart’, donc à ta place j’éviterais de perdre mon temps. » Encore un mensonge. Mais comme il n’avait aucune envie que son beau-frère se serve de son ordinateur portable pour ce genre de trucs, il avait tenté un bluff. Il avait surtout peur de ce qu’il pourrait y trouver à vrai dire. Emrys avait pris la sale habitude de ne pas effacer son historique de navigation et plus généralement de ne pas faire gaffe aux traces qu’il laissait sur son ordinateur, tout simplement parce que sa mère avait toujours été une bille en informatique et qu’il n’avait jamais eu de soucis à se faire de ce côté-là. Maintenant c’était différent, il allait falloir qu’il fasse plus gaffe. Enfin ça ne coûtait rien de prendre une précaution supplémentaire. Il récupéra sa bouteille et alla s’asseoir sur le matelas de Chris, le sien étant occupé par ce dernier. Il reprit une gorgée, ne quittant pas son beau-frère des yeux, un petit sourire malicieux au coin des lèvres. « Sinon, ça fait quoi de devoir revenir chez papa ? Pas trop humiliant ? » Demanda-t-il de manière légèrement mesquine. Bien sûr qu’il cherchait à le vexer, après tout, ça ne devait pas être agréable d’être forcé de ré-emménager avec son père alors qu’on avait 22 ans, surtout quand on venait de se faire virer. Parce que bien sûr, Emrys connaissait l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Chris E. Donnelly

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 822
- AVATAR : Taron Egerton
- CRÉDITS : Cheschirecat - Tumblr
- ÂGE : 22 ans
- EMPLOI : Entre deux jobs
- POINTS : 450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alone Together [Emrys]   Jeu 9 Juil - 21:22

Déjà avant de venir, Chris avait déjà décidé que tout se passerait mal, même s'il y avait eu de meilleur condition, il avait décidé d’être de mauvaise foi. Pourtant, il n'avait pas pensé que ça irait si vite, et que le responsable ça ne serait pas lui, mais son nouveau beau frère. Il ne l'avait pas vraiment imaginé aussi agressif, pas avec ce que  lui avait dit son père en tout cas. Ça aurait pu lui donner grâce à ses yeux si l'agressivité en question n'avait pas été dirigé contre lui. Pour autant, il ne se débattit pas lorsque ses derniers reposa ses pieds sur le sol, ce n'est pas comme s'il comptait rester là pendant trente ans, cette idée de cigarette le tentait de plus en plus et si mettre des cendres sur le lit d'Emrys aurait pu être amusant, après sa formation de pompier, il n'était pas non plus pour les risques inutiles. Et puis il aurait du mal à cacher les traces … il n'avait aucune envie d'avoir son père encore plus sur le dos pour une connerie aussi minime. Sans compter qu'il allait devoir supporter son beau frère pendant un petit moment donc autant ne pas déclarer officiellement la guerre . Pas pour si peu en tout cas.  Chris finit par poser les yeux sur lui, l'air peu crédule, il ne fumait pas ? Mouais va savoir pourquoi il en doutait un peu, quoi qu'au fond, si c'était bien le crétin parfait que son père lui avait décrit, ça n'avait rien de surprenant. Il regrettait juste de ne pas avoir une cible à qui taxer des cigarettes. Quant à sa mère, pour le moment, il s'en fichait complètement.  Pas de cigarette, blocage parental, il avait atterrit où là ? Emrys avait 12 ans ou quoi ?

Chris soupira fortement et faillit se laisser retomber sur le lit, ça faisait même pas une heure qu'il était là, et il avait déjà envie de partir en courant. Il n'y avait pas à dire c'était le meilleur accueil du monde. Ses yeux se reposèrent sur la fenêtre , se désintéressant un temps de son interlocuteur. Ça ne dura pas longtemps ; C'était facile comme pique, mais ça n'avait pas raté sa cible. Donc en plus d’être désagréable, il était mesquin. Tout ça parce qu'il avait touché un putain de bouquin. Le jeune homme aurait voulu avoir une réplique cinglante, mais il se contenta de marmonner entre ses dents. Il ne l'avait pas vraiment pris comme ça au début, c'était plus le fait de changer de ville, supporter son père et des inconnus, mais après coup, c'est vrai qu'il avait honte, surtout qu'il avait bêtement merdé, et qu'il ne pouvait pas mettre la faute sur quelqu'un d'autre. Il se contenta de se lever, lancer un regard agressif à Emrys ; quand on a pas de reparti on fait avec ce qu'on a , et pour le coup, il ne se voyait pas le frapper , pas encore du moins. Même s'il avait décidé que ça lui ferait très  plaisir s'il devait en arriver là. Il se rapprocha de la fenêtre, se cala contre celle ci, et alluma une cigarette. C'était à la fois une manière de se calmer, mais aussi de gagner du temps. Et comme il se l'était déjà dit plus tôt, rien à foutre des règles de sa mère. Ça lui arrivait de se montrer poli lorsqu'il était chez d'autres personnes, respecter leurs règles lui paraissait normal, mais là les circonstances étaient différentes. il n'avait pas demandé  à être ici, il partageait la chambre avec un crétin et apparemment il était de coutume de détester sa belle mère, donc de son point de vue, une cigarette ce n'était pas un crime.

Il avait beau faire, il n'avait aucune envie de lui répondre, ni idée pour reprendre la main. Ça le regardait absolument pas , et qui plus est ce n'était pas une vraie question, il cherchait juste à se foutre de sa gueule, et c'était malheureusement réussi. Il aurait juste du se casser, faire un tour dans le quartier, histoire de s'éloigner de cet endroit et de ce type par la même occasion.  « Plutôt que de me faire chier, t'as pas autre chose à faire ? T'es lycéen non, va faire tes devoirs, ou retourne à ton image de gamin parfait je suis sû r que ça fera plaisir à ta mère» finit il par lancer, baissant les yeux  vers Emrys. Pour quelqu'un qui ne voulait pas qu'on touche à ses affaires, il prenait ses aises sur son matelas là. Alors oui c'était sa chambre, mais à partir de maintenant c'était aussi la sienne, et même si ça ne lui plaisait pas, Chris comptait bien lui faire comprendre qu'entre frère on est censé partager. Il se décolla de la fenêtre, clope au bout des lèvres, et se dirigea directement vers Emrys ; il ne le toucha pas, se contentant simplement de récupérer la bière. Après avoir enlevé la cigarette de la trajectoire, il la finit et la reposa, vide, dans les mains de son propriétaire. « Désolé pour ton humble possession »Lacha t'il sans conviction. Chris se redressa avant d'enjamber le matelas, prêt à sortir de la pièce. « Je suppose qu'y en a d'autres dans la cuisine non ? » Un fond de bière n'était pas suffisant, une deuxième par contre c'était tentant.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
Fire meet Gasoline +I want to burn with you tonight Hurt me There's two of us Bristling with desire The pleasure's pain and fire Burn me




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Alone Together [Emrys]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alone Together [Emrys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Distributeur de sourires – ft. Emrys
» Emrys World | Un partenariat ?
» I'm not sorry -Emrys -
» Présentation de Merlin Emrys
» Yuzael Emrys [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: painswick :: kensington road-