Partagez | .
 

 may we meet again ☆ (alfie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 13 Juin - 15:24


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Une nuit perturbée. Une de plus. C'était devenu habituel. Pas seulement depuis son retour en ville. Un sommeil qui est perturbé depuis plusieurs années. Comme d'habitude, elle s'était réveillée en sursaut. Il lui avait fallu plusieurs minutes pour comprendre où elle était. La jeune femme avait pris ce temps pour vérifier qu'elle n'était pas attachée, qu'elle pouvait aller où elle le souhaitait, qu'elle ne risquait désormais plus rien. Deux ans qu'elle était revenue à Painswick et les images étaient toujours gravées dans son esprit. En retrouvant ses proches, Millie pensaient certainement qu'elle allait enfin pouvoir oublier, effacer ses quinze années de mensonges. Qu'elle allait pouvoir redevenir une jeune femme normale, qu'elle allait pouvoir retrouver une vie ordinaire. Elle s'était largement trompée. La nuit était bien avancée, c'est ce que la jeune femme remarqua lorsqu'elle avait regardé son réveil. Elle pouvait désormais se rendormir tranquillement. C'est ce qu'elle aurait dû faire. Au lieu de ça, Millicent a passé plusieurs dizaines de minutes à regarder son plafond, à tourner dans tous les sens dans son lit. Elle n'arrivait tout simplement à trouver le sommeil. Peut-être que le fait que la maison soit bien trop calme ne la rassurait pas vraiment. Ce silence l'angoissait. Cela la mettait même à l'aise. Plus les minutes passaient, plus elle savait qu'elle n'arriverait pas à dormir. Elle s'était levée et s'était habillée rapidement. Comme à son habitude, dès qu'elle avait une insomnie, la jeune femme allait errer dans les rues de Painswick. Elle déambulait dans les rues qu'elles ne connaissaient que trop bien enfant. Millie faisait toujours le même chemin. De la maison, elle se rendait à son ancienne école pour ensuite faire le chemin jusqu'à son ancienne maison. Rien n'avait changé. Enfin, presque rien. Durant toutes ses années, il y avait forcément des changements, mais lorsqu'elle faisait ses promenades nocturnes la jeune femme n'y faisait pas attention. Au lieu de ça, elle préférait s'imaginer que tout était exactement pareil. Les rues étaient désertes. En même temps, Painswick était un village. Il n'y avait généralement pas d'animation à cette heure aussi tardive. La jeune femme était passé devant le parc de la ville. Le même parc où elle s'amusait durant des après-midis entières lorsqu'elle était enfant. Mais là aussi, ça avait changé. Quoi qu'il y avait toujours les balançoires. C'étaient les mêmes. Un léger sourire s'était dessinée sur le visage de Millie. Elle s'y était dirigée, s'installant sur une des balançoires. La jeune femme avait l'impression de revenir une dizaine d'année en arrière, de redevenir la fillette de six ans qu'elle était avant de disparaître de cette ville. Elle avait commencé à se balancer. Elle ne pensait plus à rien et ne se concentrait uniquement sur le sol. Cela avait duré quelques minutes avant qu'elle ne se rende compte qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Des pieds étaient apparus. Elle s'était arrêtée soudainement avant de lever la tête pour voir qui était la personne se trouvant elle. Millie s'était arrêtée de bouger durant quelques petites secondes. « Alfie ? » Bien sûr que c'était lui. Elle croisait Jamie de temps en temps et vu qu'ils étaient jumeaux, elle savait à quoi il pouvait ressembler, même si cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus. Oui, il ressemblait à son frère, mais pourtant il était quand même différent. Un sourire était lentement apparu sur son visage.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 13 Juin - 18:04

Sa journée avait été calme, enfin calme pour Mr Rhys, pas pour les autres personnes de l'hôpital, il les voyait tous à moitié épuisés d'être partout à la fois, quant à Alfie c'était simplement son quotidien, il avait l'habitude d'être partout à la fois et à faire toujours quarante choses différentes. Sa garde de nuit c'était passé simplement, il y avait des accidents de cuisines avec de l'huile, un couple violent qui a fini avec l'homme et un couteau dans le pied. Rien de bien passionnant, il avait déambuler pour voir certains de ses patients, passant un peu plus de temps avec eux, ce qu'ils appréciaient, toujours en disant "c'est rare de voir un médecin si souvent et vous êtes drôlement gentil " Bien sûr qu'il est gentil, c'est un peu son métier, parce que donner des ordres de santé en étant de mauvaises humeurs bizarrement ce n'est pas le pied.  Il était parti deux heures après sa garde, il s'était assuré qu'il avait vraiment fini tout ce qu'il avait à faire, puis il était allé voir sa sœur Lily, qui était à l'hôpital après un accident de voiture, il l'avait regardé dormir comme il avait l'habitude de faire quand elle n'était encore qu'un bébé. Mais maintenant ce bébé était devenue une femme il ne pouvait en aucun cas dire le contraire. Il partit donc un peu de temps après.
Une fois arrivé au centre de Painswick il gara sa voiture en bas de chez Jamie et Lily, et ensuite il partit faire un tour, il savait très bien que le sommeil n'arriverait que dans quelques heures, alors autant aller faire un tour, reprendre ses marques dans sa ville natale. Bien loin de Cambridge, où il avait fait ses études, Painswick était calme, beaucoup trop calme, mais il devait juste s'habituer à ce silence constant... Les rues étaient désertes, pas un chat, ensuite il se dirigea vers le parc où il avait l'habitude de jouer avec Jamie. Il entendit la balançoire grincer, un bruit qu'on pourrait entendre dans les films d'horreur, il regarde et vit cette fille blonde dessus... il s'arrêta quelques secondes, se demanda si c'était Millie. Jamie lui avait dit qu'elle était revenue mais ... il n'en croyait pas ses yeux. Il s'approcha doucement d'elle,  puis elle s'arrêta et il sourit quand elle prononça son prénom. « Millie... Je suis vraiment content de te revoir» lui dit-il avec un petit sourire « Ca fait ... tellement longtemps!»  Ils étaient amis d'enfance, Millie était à vrai dire, la première fille dont il tomba amoureux et c'est la seule qui ne lui brisa pas volontairement le cœur.  Elle avait été enlevée quand ils avaient cinq-six ans, il se rappelle avoir aidé la police à chercher aux alentours, il avait passé des journées à espérer qu'elle revienne, parce qu'il n'avait pas beaucoup d'amis à cette époque, Millie était une fille adorable, souriante, et gentille et en plus elle savait faire la différence entre Jamie et Alfie, ça c'était rare. Il s'assoit sur la balançoire d'à côté, et lui dit tout simplement « Tu m'as l'air bien, t'es super jolie, j'aurai espéré le contraire ! Mais je suis content de te voir, vraiment... » Il voulait vraiment lui montrer qu'il était content, mais d'un côté c'était un peu bizarre, il avait envie de lui poser des questions, du genre, mais t'étais où ? On t'a pas frappé, ou abusé de toi, mais il gardera ça au fond de lui parce qu'il n'a pas envie de lui faire revivre des situations qui ont surement dû être très dure, et puis si elle lui posé des questions sur l'Afghanistan il essayerait surement d'y répondre, mais jamais vraiment sans aucun détails. Même à Jamie il n'arrive pas à dire ce qui s'est passé, le sang dans les explosions, aussi la recherche de corps, et le fait de s'être prit des balles à plusieurs reprises, des fois il l'avait pas dit à sa famille, mais Jamie, lui, avait du le sentir, c'est le lien des jumeaux, même loin, même contraire comme Ja&Al, ils sentent quand l'autre souffre, c'est presque une malédiction.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Dim 14 Juin - 10:07


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Les promenades nocturnes étaient devenues une habitude pour la jeune femme. Cela arrivait quasiment chaque nuit depuis son retour en ville. Cela avait commencé quelques mois après. Au départ, elle restait éveillée dans sa chambre ou alors se baladait dans l'appartement de sa mère. Millie se disait que si elle venait à partir comme ça, juste pour se promener, cela inquiéterait sa mère plus qu'autre chose. Elle s'était donc retenue, mais dès qu'elle avait emménagé avec Jack, cela a changé. Elle n'hésitait plus à partir pour une heure ou deux. A vrai dire, elle essayait de passer le moins de temps dans sa chambre. Cette pièce était juste l'endroit où elle allait pour ,non pas pour dormir, mais pour se reposer. Rester dans cette pièce plus de quelques heures pour elle. La jeune femme avait été enfermée bien trop longtemps dans cette pièce pour pouvoir y rester. Elle voulait voir autre chose que ces quatre murs. Millie partait donc faire un tour dans les rues de la ville. Oui, c'était en pleine nuit. Cela aurait pu être dangereux. Mais on était à Painswick. Les seuls êtres vivants qui étaient encore dans les nuits étaient les quelques animaux errants. Elle n'avait rien à craindre. Après avoir fait son chemin habituel, elle était passée devant le parc où elle avait eu l'habitude de jouer lorsqu'elle était enfant. Instinctivement, elle était allée vers l'une des balançoires. Et le silence qui régnait dans cette partie de la ville fût brisée. Il y avait le grincement de la balançoire. Elle n'avait pas fait attention à ce bruit. La jeune femme était plus concentrée sur le sol, complètement perdue dans ses pensées, que par ce qui se passait autour d'elle. Peut-être qu'elle aurait pu entendre les bruits de pas qui se dirigeaient vers elle plutôt qu'être surprise à la vue d'une nouvelle paire de pieds près d'elle. Un léger sourire s'était dessina sur le visage de la jeune femme. La personne qui se trouvait juste en face d'elle était Alfie. Un ami d'enfance. Même si leur amitié n'avait pas duré vraiment vu que la fillette avait été enlevée lorsqu'elle était jeune. Elle avait été amie avec les jumeaux Rhys, elle avait toujours su les différencier. Pour certain, c'était impossible de le faire, mais pour elle s'était plus que simple. « Millie... Je suis vraiment content de te revoir. » Il lui avait souri et le sourire de la jeune femme s'était légèrement agrandi. « Je suis contente de te voir aussi. » Voir un visage familier lui faisait du bien. Enfin familier, avec le temps qui s'est passé, Alfie avait changé. C'était normal après tout. Le temps ne s'était pas arrêté après tout. « Ça fait ... tellement longtemps! » Le sourire de Millie s'était un peu effacé. Oui, ça faisait longtemps. Dix-sept ans. Dix-sept longues années. Elle n'ajouta rien de plus et avait simplement hoché la tête. La jeune femme regardait Alfie qui s'était installé sur la balançoire à côté de la sienne. La blonde continuait de se balancer lentement. « Tu m'as l'air bien, t'es super jolie, j'aurai espéré le contraire ! Mais je suis content de te voir, vraiment... » Un petit rire s'était échappé de la bouche de la jeune. Comme ça, elle avait l'air bien. Ou même jolie. Ce n'était pas vraiment ce que ressentait la jeune femme. Peut-être qu'elle allait mieux. Elle semblait l'être en tout cas. « Eh bien, tu as l'air bien aussi. Tu as changé. En bien. Tu es plus grand, plus musclé. » lui dit-elle avec un léger sourire. Bien sûr qu'il était plus grand et plus musclé. Plus de dix ans ont passé. Il n'était plus le gamin qu'elle avait connu. Elle baissa la tête durant quelques secondes avant de regarder à nouveau le jeune homme. « Jamie m'a dit que tu es médecin. C'est … Wahou. Médecin. » Elle n'avait pas d'autre mot. En même temps, elle savait que Alfie était surdoué, donc être médecin à un âge aussi jeune – compte tenu des études qu'il faut faire – n'était pas si étonnant que ça. C'est surtout parce que la jeune femme ne savait pas trop quoi lui dire. Son frère lui avait dit qu'il s'était engagé dans l'armée. Enfin, ce n'était pas vraiment un des sujets qu'elle aborderait pour des retrouvailles. C'était bizarre après tout. Se retrouver après toutes ces années. Surtout lorsqu'on connaît les circonstances de leur si longue séparation.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Ven 19 Juin - 8:15

Il semblerait que Millie et Alfie ont déjà pour l'instant retrouvé un point commun, les balades nocturnes dans la ville. Comme un besoin d'air et d'espace, il n'a plus l'habitude d'être confiné dans un espace fermé, à vrai dire il déteste cela.
C'était une simple conversation, c'était bizarre. En même temps c'est difficile de trouver quelque chose à dire quand leur dernière discussion remonte à plus de 15 ans, ils avaient changé pas simplement physiquement mais aussi mentalement. Mais la sincérité a toujours été une qualité d'Alfie, du coup quand il lui a dit qu'il était content de la revoir c'était la vérité, en même temps il avait vécu une quinzaine d'année pensant qu'elle était morte.
« Heureusement, imagines si j'avais gardé mon corps d'enfant de cinq ans... » il rit légèrement à cette idée, c'est vrai que physiquement il avait bien changé, déjà rien qu'en cinq ans, il avait pris encore cinq centimètres de hauteurs, sous ses vêtements, ce que personne ne voit, c'est la maigreur qu'il là, on ne voit que ses muscles quand il est en t-shirt mais,  son ventre est non existant, des abdos c'est sûr, mais ses côtes qui ressortent… Il lui sourit tout de même.. Ouais il a l'air bien c'est sûr, mais à l'intérieur c'est différent. Il se sent emprisonner ici,  pas autant utile qu'il le souhaiterait. Il commença à se balancer. Elle lui parla de son boulot, oui il est médecin, une carrière complètement opposée à celle de son frère. « Ah ! Je me disais qu'il fallait que j'utilise mes ... facultés au maximum, aider les gens à toujours était ce que je voulais, on jouait au médecin ensemble, c'était un signe déjà précoce » il sourit quant à sa remarque, il ne savait pas si elle se rappelait de cela, mais ils avaient l'habitude avec Jamie de passer des heures à jouer ensemble et Alfie était toujours le médecin comme par hasard. Il continue toujours à avoir des soucis afin de savoir comment nommé le fait qu'il soit surdoué, n'aimant pas particulièrement ce mot, il parle plus de facilités, d'aptitudes.
Il la regarde tout en continuant de se balancer et il lui dit « et toi qu'est-ce que tu fais maintenant? » Il ne s'attendait pas à la réponse du siècle mais c'est avec des petites conversations qu'on recommence à se lier à des personnes, elle avait été une part si importante de l'enfance d'Alfie, que la revoir maintenant était en même temps bizarre mais étrangement agréable, c'était l'époque où tout était encore trop simple, et les gens tous gentils.  « Jamie m'a dit que t'étais revenue, en mentionnant " ton premier amour est revenue" j'ai été soulagé que j'ai compris que c'était de toi qu'il parlait ! » Il lui sourit, et oui il avait été amoureux de Millie de l'âge de trois à cinq ans, peut-être parce que c'était sa seule vraie amie à cette époque.  Après elle, il n'a pas vraiment connu l'amitié, enfin y avait Jamie et Lily, mais avant d'arriver à l'université, il était le rejeté de ses écoles parce qu'il n'était qu'un enfant, on l'avait insulté, critiqué, et même frappé pour être plus intelligent qu'eux même s'il ne l'a jamais montré, il n'est pas du genre à se vanter. Il la regarde se balançant et lui dit simplement « C'est bizarre hein… de se retrouver. » Il savait très bien qu'elle avait aussi cette impression, mais en même temps aucun des deux n'allaient pas se confier à l'autre comme ça, Alfie ne sait même pas s'il allait un jour il pourrait se confier à quelqu'un en général.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 20 Juin - 11:14


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Millie était au courant du retour d'Alfie. Elle aurait pu aller le voir, lui montrer qu'elle était de retour pour de bon. Mais elle n'en avait jamais eu ce courage. Elle avait toujours eu un peu peur. Depuis son retour, elle voyait tout ce qui avait changé. C'était normal après tout, durant ces quinze années, le temps ne s'était pas arrêté. Cela lui faisait bizarre de voir tous ces changements. L'impression de n'être qu'une étrangère se renforçait. Alors, c'est sans doute pour ça qu'elle n'était pas allée voir son ami d'enfance. De peur de voir qu'il avait trop changé qu'au point que la blonde ne puisse le reconnaître. C'était sans doute une peur irrationnelle. Parce qu'à présent, le jeune homme se trouvait en face d'elle et elle n'avait pas si peur que ça. Oui, il avait changé. Il avait grandi, il était plus musclé. Mais, il y avait quelque chose en lui – et elle ne saurait dire quoi – qui lui rappelait l'Alfie qu'elle avait pu connaître lorsqu'elle n'était qu'une enfant. « Heureusement, imagines si j'avais gardé mon corps d'enfant de cinq ans... » Tout comme Alfie, la jeune femme avait ri. Intérieurement, la jeune femme se disait que cela aurait été plus simple. Enfin, peut-être qu'elle n'aurait pas pensé ça, si étant enfant, elle n'avait pas été trop gentille et naïve. Depuis son retour, on avait beau lui dire que ce n'était pas vrai, que ce n'était pas sa faute, qu'elle était jeune et naïve, qu'elle n'avait que six ans, Millie n'en croyait pas un moment. Pour elle, c'était entièrement de sa faute. La jeune femme avait changé de conversations, elle lui avait dit qu'elle savait qu'il était médecin. Jamie le lui avait dit. Cela pouvait paraître étonnant vu l'âge que le jeune homme avait, mais Millie connaissait les capacités qu'il avait. Cela l'impressionnait plus que l'étonnait. « Ah ! Je me disais qu'il fallait que j'utilise mes ... facultés au maximum, aider les gens à toujours était ce que je voulais, on jouait au médecin ensemble, c'était un signe déjà précoce » Un sourire vint se dessiner sur le visage de la demoiselle. Elle se souvenait. C'était un peu vague, comme tous les souvenirs qu'elle avait de son ancienne vie, avant que cette femme l'enlève. Elle avait fait en sorte que la fillette pense que la vie qu'elle avait eue n'était qu'un mensonge. Mais elle avait réussi à en garder quelques-uns. « Ouais, je m'en souviens un peu. Au moins, c'est quelques années d'entraînement t'auront servis. » dit-elle en le regardant avec un léger sourire. Elle se balançait légèrement, tout comme Alfie d'ailleurs. « et toi qu'est-ce que tu fais maintenant? » « Je travaille à la libraire. » Elle ne pouvait pas dire vraiment qu'elle était libraire. Non, Millie c'était la fille qui travaille à la librairie. Celle qui lit les livres au lieu de les ranger. Celle qui évite les clients au lieu de les éviter. Au moins, elle avait trouvé un métier, cela lui occupait l'esprit. « Jamie m'a dit que t'étais revenue, en mentionnant " ton premier amour est revenue" j'ai été soulagé que j'ai compris que c'était de toi qu'il parlait ! » Elle le regardait, les joues un peu rosie. « Premier amour ? » Les lèvres de la blonde s'étaient légèrement étirées pour faire apparaître un sourire. Elle ne savait pas qu'elle était le premier amour du jeune homme. Ou peut-être qu'elle ne l'avait pas remarqué. A cet âge, elle ne faisait pas vraiment attention à ce genre de chosse. « C'est bizarre hein… de se retrouver. » Instinctivement, elle hocha la tête. C'était plus que bizarre de tout retrouver, pas que les personnes, après des années d'absences. « Très bizarre même. Agréable, mais bizarre. » Agréable surtout que la jeune femme s'était fini par dire qu'elle ne rentrerait pas à Painswick.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Dim 21 Juin - 12:54

Les temps ont changés, les gens grandissent, changent c'est comme ça que le monde fonctionne. Donc forcément Millie avait changé, comme lui avait changé en cinq ans, mais elle gardait toujours ses yeux, d'une couleur magnifique, qu'il adorait regardé quand il était petit.  Mais les temps ont changés, Alfie enfant qui avait peur de tout, et discret avait changé il était devenu un grand jeune homme musclé, qui n'avait plus peur de rien après avoir affronté le pire.
Reparler du passé c'est quelques choses qu'il ne fait pas souvent mais c'est la seule chose qu'il avait actuellement en commun avec Millie, c'est vrai qu'ils jouaient au médecin ensemble, il était bizarrement toujours le docteur et il ne laissait jamais les autre l'être, aussi parce qu'il n'était pas, à cette époque, un grand fana des contacts. Ils rient ensemble et il a l'impression de retrouver ses cinq ans et ça fait du bien. Il était curieux de savoir ce qu’elle faisait actuellement de ses journées « Ah c'est trop bien, en gros tu lis toute la semaine » dit-il en souriant, il la taquinait bien sûr, il avait rencontré à la bibliothèque la mère de la copine de Jamie aussi, Painswick est enfaite une ville vraiment littéraire, les gens adorent lire tout en étant dans les parcs, ou sur leurs terrasses.
Ensuite il lui dit de nouveau qu’il est content de la voir, c’est la répétition des choses qui permet la bonne compréhension mais aussi que Jamie l'avait annoncé comme son premier amoureux, il pensait qu'elle était au courant mais ce n'était pas le cas ... awkward.
« T'es pas au courant? OH ! J'étais amoureux de toi enfant ! Je te trouvais super jolie ... enfin tu l'es encore, et puis une gentillesse rare, et ça c'était rare pour moi. » Il rit, il pensait qu'elle le savait, tout le monde était au courant de ça pourtant, sauf elle apparemment, mais c'est toujours le cas à vrai dire. En tout cas c'était drôle de voir sa réaction.  La gentillesse était une qualité rare de nos jours, et il appréciait cela, ainsi que les gens souriant. Il lui sourit encore une fois.
" Ca fait du bien de voir quelqu'un que je connais, je me suis déjà fait appeler Jamie une dizaine de fois en quoi 5 jours. J'ai l'impression d'être un étranger dans ma ville natale, c'est idiot hein, et je suis partie que 5.. hum... 8 ans mais toi alors je préfère pas imaginer." il rit légèrement mais en vrai, ça l'énerve, il était partie aussi pour cette raison pour ne plus être le jumeau, ou le surdoué mais Alfie, être lui-même, et que les gens souhaitent apprendre à le connaitre et pas de lui parler de son frère. Mais d’un côté quand ils étaient petits c’était l’inverse, tout le monde parlait d’Alfie a Jamie.
"Si un jour t'as envie de parler de quoi que ce soit, je suis là... je ne suis pas psy mais ce n’est pas grave, et puis après tout je suis ton ami." il lui sourit, essayant de la rassurer parce qu'il y a forcément des moments où elle doit avoir envie de parler, de laisser exploser sa colère et donc si elle a besoin Rhys est là. Il ne va pas prétendre qu'il sait ce qui s'est passé mais il a aussi vécu des choses pas très joyeuses du coup il connait ce sentiment au fond de soi qui te ronge mais dont tu ne veux pas parler.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 22 Juin - 13:14


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Il était devenu médecin. C'était impressionnant. En tout cas, cela l'était pour la jeune femme. Peut-être qu'elle ne devrait pas. Après tout, lorsqu'ils étaient enfants et qu'ils jouaient innocemment au docteur, c'était toujours Alfie qui avait ce rôle de médecin. C'était sans doute un signe. Tout comme elle qui est devenue libraire. Lire, c'était la seule réelle occupation qu'elle avait durant ses quinze années. C'était comme une évidence pour la blonde. « Ah c'est trop bien, en gros tu lis toute la semaine » Un rire s'était échappé de la bouche de la jeune femme. C'est ce qu'elle faisait oui. Enfin la plupart du temps. Entre quelques rangements, elle s'installait souvent dans un coin et lisait quelques pages. Au moins, ça lui permettait de se tenir au courant des sorties littéraires. « C'est ça oui. » lui avait-elle dit avec un grand sourire. Comme ça, elle avait été son premier amour. A cette révélation – qui ne semblait pas être vraiment une pour le jeune homme ce trouvant à ses côtés – la jeune femme n'avait pas pu s'empêcher de rougir légèrement. Elle ne l'avait pas remarqué. Elle n'était qu'une enfant après tout. A un âge aussi jeune, on ne faisait pas trop attention à ce genre de choses. Et à la tête que faisait Alfie, sans doute qu'il pensait que la petite Millie de l'époque l'avait remarqué. Mais maintenant qu'elle y repensait, cela lui paraissait logique. Elle comprenait doucement certains gestes, certaines des paroles que pouvaient avoir ses parents quand elle se trouvait en compagnie du garçon il y a quelques années. « T'es pas au courant? OH ! J'étais amoureux de toi enfant ! Je te trouvais super jolie ... enfin tu l'es encore, et puis une gentillesse rare, et ça c'était rare pour moi. » Il avait ri, la jeune femme baissa la tête, légèrement honteuse de ne pas avoir remarqué cela plutôt. Pour elle, c'était normal de se montrer gentille. Même aussi jeune, elle ne comprenait pas pourquoi les autres se moquaient de Alfie parce qu'il était différent. Peut-être bien, mais elle s'en fichait. Elle s'en fiche toujours d'ailleurs. Elle avait levé la tête et lorsqu'elle aperçu le sourire qu'Alfie, elle lui avait sourt en retour. Au moins, elle savait qu'il y avait eu quelqu'un qui l'avait aimé. D'accord, ils avaient peut-être six ans, mais ça comptait un peu. « Ca fait du bien de voir quelqu'un que je connais, je me suis déjà fait appeler Jamie une dizaine de fois en quoi 5 jours. J'ai l'impression d'être un étranger dans ma ville natale, c'est idiot hein, et je suis partie que 5.. hum... 8 ans mais toi alors je préfère pas imaginer. » Elle ne pouvait que comprendre le sentiment du jeune homme. Revenir après tant d'année, c'était plus que bizarre. Oui, elle avait eu cette impression qu'elle n'était plus qu'une étrangère. Les médecins qui l'avaient vu lui avait dit qu'elle aurait sans doute ce sentiment, mais qu'il allait disparaître rapidement lorsqu'elle retrouverait ses proches. Et naïvement, Millicent les avait cru. Elle l'avait espéré. Sauf que cela ne s'était pas le cas. « C'était plus que bizarre. Quand je suis revenue mon bébé de frère est devenu un adolescent pour qui je suis une parfaite inconnu et mes parents ont divorcé. » Tous les repères qu'elle avait pu avoir, n'étaient plus d'actualité. C'était ça qui avait fait en sorte que son sentiment d'être une étrangère ne s'était que renforcé. Le pire pour la jeune femme, c'était lorsqu'elle a retrouvé sa famille et que son petit frère l'avait traité comme une parfaite inconnue. Elle n'avait pas pu le blâmer. C'était ce qu'elle était pour lui. Il ne devait avoir quasiment souvenir d'elle. Et puis le divorce de ses parents l'avait affecté aussi. Ils ne lui avaient pas clairement dit, mais intérieurement, elle savait qu'elle avait dû être en partie la cause de cet événement. « Si un jour t'as envie de parler de quoi que ce soit, je suis là... je ne suis pas psy mais ce n'est pas grave, et puis après tout je suis ton ami. » Les lèvres de la jeune femme s'était étirée. On lui avait rarement proposé ça. Enfin si, on lui avait dit de se livrer mais à un psychologue et cela mettait légèrement mal à l'aise Millie. Cela aurait pu être simple de tout raconter à un inconnu, mais elle n'y arrivait pas. Elle ne voulait pas. Et puis ce n'était pas aux personnes qu'elle pouvait connaître qu'elle allait faire ça. Sans doute qu'ils avaient trop peur que de mauvais souvenirs qui refont surface. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que tous ces souvenirs, elle les voyait chaque nuit lorsqu'elle tentait de s'endormir. « Merci, je n'hésiterais pas. » Le léger sourire de la blonde était toujours présent sur son visage. « Jamie m'a dit que tu t'étais engagé dans l'armée. Si tu veux en parler, je suis là aussi. » Elle lui avait dit ça timidement. Peut-être qu'elle pourrait le comprendre. Ils ont vécu deux choses différentes, mais elle savait ce que pouvait sans doute ressentir le jeune homme. Ils pourraient se comprendre l'un l'autre quand ils auront décidé de se confier.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 22 Juin - 19:14

Les gens changent, les temps évoluent, mais Millie n'était donc pas au courant des sentiments qu'avant eut Alfie lorsqu'il était enfant envers elle, il la regarda légèrement rougir, et puis elle baissa la tête, pour se mit à sourire, elle avait à la fin l’air contente de voir que quelqu'un l'ai aimé, il lui sourit tout simplement, avant qu'il parle du sentiment que c'est de revenir dans une ville après autant de temps passé loin. Il repensa rapidement aux sentiments qu'il avait eu pour elle, maintenant serait-ce possible pour lui de retomber amoureux ? il n'en savait rien, la gentillesse n'est plus un critère qu'il recherche vu que son cœur reste toujours en morceaux grâce à son ancienne fiancé qui lui a arraché, et détruit en mille morceaux. Millie, elle, avait été forcé de partir mais Al cela avait été un choix, idiot comme Jamie et Lily ont pensés mais pour lui c'était juste ce qu'il avait envie de faire. Cette expérience lui a montré qui il souhaitait vraiment être. Son frère était devenu presque un inconnu pour elle, trouvant sa triste que même les liens familiaux avec le temps s’effondre, en plus ce n’est pas comme si c’était de la faute de Millie « Tu m'étonnes, Lily est passé d'une ado à une femme... Est-ce qu'on peut faire un retour en arrière non? J’aimerai voir ça ... » d'un côté c'est vrai il aurait voulu voir ça mais il n'échangerait son expérience contre rien au monde, aussi fou que cela puisse paraitre. « C'est triste pour tes parents .... » Il ne pensait pas que les Stratford finiraient par divorcer, pour Al il était le genre de couple à rester ensemble malgré tout, mais apparemment ce n’était pas le cas. « Mais avec ton frère ça va s’arranger il va apprendre à te connaitre »
Il avait envie de rassurer Millie, de lui dire que de toute façon il serait là pour elle, pour parler ou même pas, juste si elle a besoin de quelqu'un il serait là, elle lui sourit et cela lui fait bizarrement du bien. Il ne peut pas prétendre connaitre ce qu'elle a vécu, mais lui aussi a eu une vie difficile, il la regarda quand elle lui dit que si lui avait besoin il pouvait lui parler à elle.  « Pas vraiment l'armée, j'étais avec une ONG de médecins qui oui était avec des soldats »  il voulait dire qu'il n'avait pas eu d'entrainement, mais c'était faux. On lui avait appris à sortir son arme le plus rapidement possible, à tirer le plus précisément, à être efficace en cas de danger pour autrui. La vérité, c'est qu'il n'est pas sûr de pouvoir un jour expliquer qu'il a tué des gens, certes pour protéger d'autre mais c'était dure, dure de faire comme si tout allait bien, mais aucun mots ne pouvait sortir de sa bouche sur ce sujet. «  Ne sois pas timide avec moi, love, si tu veux dire quelque chose n'hésites pas, quoi que ce soit, même si c'est idiot, ou bizarre vas-y, n'aies peur de rien avec moi » Il n'y a rien de mieux que de se sentir soi-même avec quelqu'un c'est un signe de confiance, et de bien être.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mar 23 Juin - 10:10


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Une étrangère. C'est le sentiment qu'elle avait depuis son retour en ville. C'était sans doute normal après tout. Elle avait disparu pendant plus d'une dizaine d'année. Les changements étaient donc inévitables. Oui, lorsqu'elle était revenue, elle n'avait pas pu s'empêcher de voir que le temps avait laissé ses marques sur sa mère. Son père était de retour en ville que pour quelques jours. Le temps des retrouvailles, pour ensuite repartir à sa nouvelle vie à Londres tout en lui promettant de venir, de l'appeler le plus souvent possible. Quant à son frère, elle n'arrivait pas à réaliser qu'il était passé d'un bébé d'un an à cet adolescent absolument odieux. Elle n'arrêtait pas de se dire que ce sentiment allait sans doute partir, que c'était sans doute à cause du choc de son retour, que tout allait redevenir normal par la suite. Millie s'était largement trompée. Et ce sentiment était loin d'être partie au bout de ses deux années. « Tu m'étonnes, Lily est passé d'une ado à une femme... Est-ce qu'on peut faire un retour en arrière non? J'aimerai voir ça ... » « Une télécommande avec un bouton pause ou marche arrière serait tellement bien. » lui avait-elle dit avec un léger sourire. Qu'est-ce qu'elle aimerait avec ce genre de télécommande. Ou alors juste simplement de pouvoir retourner dans le passer. D'aller voir à son ancienne elle et de lui dire d'attendre patiemment un de ses parents ou alors tout simplement de ne pas aller parler à cette inconnue. Et sans doute qu'elle aurait pu avoir une vie normale. « C'est triste pour tes parents .... » Elle ne répondit rien. La jeune femme s'était juste contentée de baisser la tête. C'était triste, mais sans doute inévitable. Millie ne savait pas quelles étaient les raisons exactes de ce divorce. Elle n'avait jamais osé demandé, mais elle avait cette sensation qu'elle était en grande partie responsable. Peut-être qu'il y avait eu des disputes pour savoir qui était le plus responsable des deux. Qui était l'inconscient qui a laissé une fillette de six ans à rentrer seule ? « Mais avec ton frère ça va s’arranger il va apprendre à te connaître » « J'espère … » Un soupir s'échappa de la bouche de la jeune femme. Deux ans qu'elle était de retour en ville et elle n'avait pas l'impression d'avoir vu un changement. Il faut dire qu'elle avait peut-être arrêté de faire des efforts. La jeune femme avait cette impression qu'elle l'embêtait plus qu'autre chose. Par la suite, il lui avait dit qu'elle pouvait lui parler dès qu'elle en avait envie. Un faible sourire s'était dessiné sur le visage de Millie. Elle avait accepté, un peu timidement, sa proposition et avait fait la même au jeune homme. Elle avait entendu dire qu'il était allé à l'armée. En tout cas, c'est ce qu'elle avait cru comprendre. « Pas vraiment l'armée, j'étais avec une ONG de médecins qui oui était avec des soldats » Elle le regardait toujours avec un mince sourire. Elle avait envie de lui demander comme ça s'était passé. Mais elle n'osait pas. A vrai dire, elle n'osait jamais posé la moindre question sur quoi que ce soit de peur de paraître stupide ou encore que ce soit déplacée. « Ne sois pas timide avec moi, love, si tu veux dire quelque chose n'hésites pas, quoi que ce soit, même si c'est idiot, ou bizarre vas-y, n'aies peur de rien avec moi » Elle acquiesça toujours un petit sourire. « C'était comment après mon … Départ. » Millie avait encore du mal à dire disparition. Pourtant c'était ce qu'il s'était passé. Elle n'était pas partie d'elle-même. Elle avait disparu. On l'avait enlevé. « Enfin je veux dire, qu'est-ce qui s'est passé d'intéressant ? Pas seulement à Painswick, mais dans la vie de Alfie Rhys. » Son sourire s'était un peu plus agrandi. Elle voulait savoir ce qui avait bien pu se passer dans la vie de son ami d'enfance.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mar 23 Juin - 15:29

Si seulement cela pouvait exister, une télécommande avec un bouton pause et revenir en arrière c'est exactement ce dont tout le monde avait besoin surtout quand on a fait des bêtises, il aurait effacé son ex-fiancée de sa vie en un instant, mais il ne regrette pas d'être partie, à vrai dire si c'était à refaire il le ferait peut être moins longtemps pour ne pas que sa sœur lui en veuille trop. Millie devait surement vouloir tout effacé, les quinze dernières années. Il hocha simplement la tête.
Elle lui parla de son frère, et du divorce de ses parents. En espérant cela, c'était comme s'il espérait que sa sœur et son frère lui en veuillent plus non plus, qu'ils oublient et qu'ils profitent juste des moments tous les trois. Mais il a bien compris que cela ne sera pas aussi simple que ça malheureusement. Elle lui demanda ce qui s'était passé après son enlèvement.
«Enlèvement...utilises les mots c'est dure, mais tu verras ça fait du bien.» il savait bien qu'elle devait avoir du mal avec la réalité, mais c'est en disant les véritables mots qu'elle arriverait à s'en sortir. Comme pour Alfie, au lieu de dire "petites blessures", balles dans le genou, l'épaule sont des mots plus appropriés. « c'était bizarre à vrai dire ... pendant un moment...» il s'arrêta quelques secondes soupira « l'école, en suite le lycée où je me suis fait attaqué par des brutes pour mon cerveau, ensuite Cambridge où j'ai cru rencontré la femme de ma vie, qui au final m'a trompé, et puis ensuite je suis parti en Afghanistan malgré l'avis de ma famille, et maintenant Lily et Jamie me détestent.» il s'arrête recommence à se balançait tranquillement avant de dire « mais sinon rien de spéciale» avec un grand sourire, quel imbécile, sa vie à toujours été un film, il faisait tout et n'importe quoi, et il a toujours réussit tout. Les 10 dernières années ont été particulièrement mouvementées. Il l'a regarda ... « Bon je ne préfère pas te demander, parce que je pense que tu ne voudras pas, et je ne sais pas si j'ai envie de d'entendre ça, j'ai déjà assez de haine pour qu'on m’ait enlevé ma Millie.» il lui sourit doucement, avant de se lever de la balançoire et de s’étirer longuement, tous ses membres le faisait souffrir actuellement, mais il avait fini par s’accommoder à cette douleur c’était une partie de lui maintenant. « Un jour faudrait que tu viennes manger chez moi, avec Jamie et Lily… ça pourrait être sympa… à moins que tu préfères juste entre nous deux, genre un café, tu sais un truc mais … en plein jour. » dit-il en riant. « Si tu veux refaire ça, une nuit à parler tu me le dit. Je dors … pas beaucoup … » Si jamais elle avait besoin d’un copain d’insomnie elle pouvait compter sur Al, il ne dort que très peu et quand c’est le cas il se réveille en sueur et sursaut … Pas le meilleur moyen de se reposer mais bon il passait la plupart de la nuit à regarder le plafond de la chambre et à réfléchir, cela lui permettait de se remettre les idées en place.


Spoiler:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Jeu 25 Juin - 10:23


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Revenir en arrière, aller dans le passé pour pouvoir changer un petit détail. Elle en avait rêvé pendant des années. Et même encore aujourd'hui, elle en rêvait. Souvent, elle se demandait comment serait sa vie, si elle n'était pas partie, si on ne l'avait pas enlevé. Millie ne serait certainement pas la même. Peut-être qu'elle serait une jeune femme pleine d'assurance. Peut-être qu'elle aurait remarqué qu'Alfie était amoureux d'elle. Peut-être même qu'elle aurait eu les mêmes sentiments. Peut-être qu'elle aurait été plus complice avec son frère. Ou alors peut-être que cela aurait été la guerre, qu'ils n'auraient pas arrêté de se disputer pour un rien. Peut-être que ses parents n'auraient pas divorcé. Oui, la jeune femme se posait toutes ces questions. Malheureusement pour la jeune femme, elles n'auront pas de réponses. Jamais, elle ne pourra le savoir. Millie lui avait demandé ce qui s'était passé après son départ. Elle n'arrivait pas à dire qu'elle avait été enlevé. Peut-être parce que si elle disait ce mot, cela lui paraîtrait trop réel. En même temps, cela était réel. C'était ce qui c'était passé. Elle avait été enlevé, arraché à sa famille. «Enlèvement...utilises les mots c'est dure, mais tu verras ça fait du bien.» Peut-être bien. Mais en deux ans, elle n'arrivait pas à utiliser ce mot. C'était comme s'il était bloqué. Il était impossible pour la jeune femme que ce mot sorte de sa bouche. Un mot tabou. Alors, elle disait qu'elle était partie. Oui, elle était partie contre sa volonté. Et pourtant Alfie avait raison. Il fallait qu'elle le dise. Elle s'était faite enlever. Durant quinze ans, elle était prisonnière d'une folle. « c'était bizarre à vrai dire ... pendant un moment...» Elle l'écoutait attentivement, s'arrêtant complètement de se balancer. « l'école, en suite le lycée où je me suis fait attaqué par des brutes pour mon cerveau, ensuite Cambridge où j'ai cru rencontré la femme de ma vie, qui au final m'a trompé, et puis ensuite je suis parti en Afghanistan malgré l'avis de ma famille, et maintenant Lily et Jamie me détestent.» Il s'en était donc passé des choses durant son absence. Et une nouvelle fois, Millie commençait de nouveau à se poser des questions. Est-ce qu'elle aurait eu le courage de défendre Alfie et se mettre devant ses brutes pour qu'ils puissent s'arrêter de s'en prendre à lui parce qu'il était un surdoué. Est-ce qu'elle l'aurait consolé quand la pseudo femme de sa vie l'avait trompé. Et est-ce qu'elle l'aurait détesté lorsqu'il était parti en Afghanistan ? Non, elle n'aurait pas pu le détester. Et elle était quasiment certaine que ce n'était pas le cas pour Jamie et Lily. Peut-être qu'ils étaient en colère contre lui. En tout cas, cela aurait été la réaction de la jeune femme. « mais sinon rien de spéciale» Il lui avait souri, chose qu'elle fit aussi. [color:e6f5=#993333«] Je suis sûre qu'ils ne détestent pas. Peut-être un peu en colère, mais de là à te détester … Et puis, cette fille est une imbécile. » Un léger sourire était apparu sur le visage de la blonde, tandis qu'Alfie s'était levé de la balançoire.« Un jour faudrait que tu viennes manger chez moi, avec Jamie et Lily… ça pourrait être sympa… à moins que tu préfères juste entre nous deux, genre un café, tu sais un truc mais … en plein jour. » Le rire du jeune homme avait fait que les lèvres de Millie s'étaient un peu plus étirées. Elle n'avait pas pu répondre immédiatement puisque le jeune homme avait repris la parole. « Si tu veux refaire ça, une nuit à parler tu me le dit. Je dors … pas beaucoup … » Elle hocha légèrement la tête. « Pas de problèmes. Je dors pas beaucoup non plus. » La plupart du temps, le nombre d'heures pouvaient se compter sur les doigts d'une main. Elle restait allongée dans son lit, essayant de se rassurer, de se dire qu'elle n'était plus en danger maintenant, pour évier une possible crise d'angoisse. « Ca serait avec plaisir pour le café. Pour le repas avec Jamie et Lily aussi d'ailleurs. Ca pourrait être sympa. » Le sourire de la jeune femme était toujours présent sur son visage. Elle avait même recommencé à se balancer doucement et d'y descendre rapidement.

Spoiler:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 27 Juin - 7:02

Il savait à quel point tout devait être compliqué pour Millie, revenir après une épreuve comme la sienne, mais elle se devait d'être forte afin de fini par se réhabituer à cette ville. Alfie était dans le même cas, il devra se réhabituer à tout cela, à ne pas avoir 30 patients en même temps, à ne pas être tout le temps en train de courir, ou de craindre les alertes à la bombe. Tant de choses qui rendront son retour à Painswick difficile. Après il est content d'être revenu, de voir sa sœur, son frère, de revoir des gens qu'il connait mais aussi bizarrement la nourriture.
Elle lui demanda ce qui s'était passé dans sa vie après son enlèvement, il expliqua brièvement, toutes les péripéties dans sa vie, d'un côté cela devrait être une fierté d'avoir réussi à surmonter tout ça et avoir fini par faire ce qu'il souhaite mais ce n'est pas ce qu'il ressent. Il n’a a vrai dire jamais ressenti de fierté pour quoi que ce soit dans sa vie. Il  la regarda quand elle parle... Il faut espérer que Jamie et Lily ne le détestent pas, et ensuite parla de son ex, rien qu'en pensant à elle, il a des poussées de colère même tant de temps après. « Il faut espérer alors.... Ouais, j'ai été naïf aussi. » Naïf de penser qu'une fille comme son ex puisse être seulement à lui, elle était trop parfaite pour être vrai, et ils formaient le couple trop parfait pour durer. Et puis il s'est levé et à beaucoup parlé, proposant à Millie, un repas avec son frère et sa sœur, ou même simplement d'aller prendre un café. Ça faisait un peu invitation à un rendez-vous, seulement Alfred ne fait plus dans les rendez-vous, il avait décidé de ne plus s'attacher c'est pour ça qu'il entretient cette relation purement physique avec Eurydice. Millie et Alfie sont deux noctambules, à ne pas pouvoir dormir la nuit et faire presque tout et n'importe quoi pendant ce temps. Elle accepta les deux invitations, il lui sourit doucement. « Ça fait quelque temps que t'es revenu, et t'as toujours pas trouvé quelqu'un? » il la regarda avec un air amusée. « Pourtant, t'es adorable, gentille, et franchement ... t'es magnifique... mais tu préfères les livres c'est ça ? » Etait-il en train de la draguer, surement, il ne faut pas croire il n’avait plus l’habitude de draguer, on ne croise pas beaucoup de femmes dans les camps militaires… On lui avait proposé plusieurs aventures gays mais il avait toujours refusé. Il aime les femmes c’est si dure à comprendre. Et puis Millie n’est pas simplement magnifique elle a quelque chose en elle qui l’a rend encore plus belle. Il la regarda avec un petit sourire joueur. « imagines si nous étions tous les deux  restés ici.. On aurait pu être marié, et peut être que t’aurais été enceinte. Et on aurait eu les bébés les plus beaux du monde! » il s’était approché d’elle, en lui souriant, et lui tendit la main pour qu’elle se lève. L’idée n’était pas désagréable à vrai dire, ils auraient été complices, et amoureux. Mais la vie en a décidé autrement. « Une petite balade dans le parc Miss Stratford ? » lui dit – il en souriant.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Dim 28 Juin - 13:58


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Il s'en était passé des choses pendant son absence. Des bonnes, comme de mauvaise. Il pensait que Jamie et Lily le détestaient. Pour Millie, ce n'était pas le cas. Elle se voulait être optimiste et pensait que dans le pire des cas, peut-être qu'ils étaient un peu en colère contre lui. Sans doute une réaction normal. Et puis, si son ancienne copine l'avait trompé, c'était qu'elle était stupide. Alfie était sans aucun doute, le garçon le plus adorable qu'elle connaissait. En même temps, Millie n'était pas vraiment objective sur ce point-là. La blonde n'avait des souvenirs du jeune homme que lorsqu'ils avaient six ans. « Il faut espérer alors.... Ouais, j'ai été naïf aussi. » Le faible sourire était présent sur son visage. Peu de temps après, Alfie lui avait proposé un dîner chez lui, avec son jumeau et sa cadette. Ou alors un café. Elle avait accepté les deux propositions avec plaisir. Peut-être que cela avait l'air d'être une proposition de rendez-vous. Peut-être bien. Et si ça l'était réellement, la blonde ne l'avait absolument pas remarqué. Sur ce point-là, Millie était plus qu'aveugle. « Ça fait quelque temps que t'es revenu, et t'as toujours pas trouvé quelqu'un? » Elle s'était mise à rougir légèrement tout en faisant non de la tête. Deux ans qu'elle était revenue et oui, elle n'avait toujours pas trouvé quelqu'un. Il faut dire aussi que la blonde ne cherchait pas vraiment. « Pourtant, t'es adorable, gentille, et franchement ... t'es magnifique... mais tu préfères les livres c'est ça ? » Millie n'avait pas pu s'empêcher d'avoir un petit rire à la remarque d'Alfie. Oui, la compagnie des livres lui était plus agréable que celle de véritable personnes. Elle était plus à l'aise entourée de ces objets inanimés qu'avec des personnes vivantes. Au moins, avec les livres, elle n'avait pas l'impression d'être bizarre ou d'être complètement perdue au niveau relation sociale. Les joues de la jeune femme devenaient un peu plus rouges à cause des compliments que son ami d'enfance avait pu lui faire. La blonde n'était pas vraiment habituée à ce genre de compliments à vrai dire. « Tu m'as démasqué. » lui répondit-elle avec un petit rire. Alors qu'Alfie s'était levé de sa balançoire, Millie continuait doucement de se balancer, tout en continuant de regarder le jeune homme qui avait un sourire sur son visage. « imagines si nous étions tous les deux restés ici.. On aurait pu être marié, et peut être que t'aurais été enceinte. Et on aurait eu les bébés les plus beaux du monde! » Les lèvres de la blonde s'était étirée pour qu'elle puisse avoir un large sourire. Alfie lui avait tendu la main pour qu'elle puisse se lever. Chose qu'elle fit en lui prenant la main pour pouvoir descendre de la balançoire. Une fois debout, la jeune femme s'était légèrement étirée. « Une vie absolument parfaite. » Un nouveau rire s'était échappé de la bouche de la jeune femme. Oui, cela aurait être une vie parfaite. Plus que celle que Millie avait pu avoir. Une vie qui aurait pu sans doute se faire, mais il était trop tard pour le savoir. « Une petite balade dans le parc Miss Stratford ? » Elle acquiesça avec un large sourire. « Avec plaisir Monsieur Rhys. » C'était une bonne idée. De toute façon, c'était ce qu'il y avait sans doute de mieux à faire. Les deux avaient quelques problèmes de sommeil. Ce n'était sans doute pas maintenant qu'ils allaient avoir envie de dormir maintenant. Il lui avait bien dit qu'il ne dormait pas beaucoup. Tout comme Millie. « Tu crois qu'il y a encore la cabane qu'on avait fait quand on était enfant ? » lui demanda-t-elle avec un grand sourire.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mar 30 Juin - 8:21

La rencontre avec Millie avait été un produit du pur hasard, mais c'était aussi une joie immense de la voir. Ils avaient parlé de tout et de rien et cela faisait plaisir à Alfie, de parler un peu avec elle, de rattraper un peu le temps qui leurs a été enlevé. Il lui en pose des questions indiscrètes. Il se demandait comment cela se faisait-il qu'elle était toujours célibataire, elle avait toutes les qualités d'une femme qu'on veut conquérir et elle était seule, elle ne cherchait surement pas. Alors il plaisanta sur le fait qu'elle préférait la compagnie des livres, parce que cela ne parle pas, cela ne ment pas, ce n’est pas agressif ou possessif. Il la voit rougir après qu'il l'ait complimenté, elle ne devait pas avoir eu beaucoup de compliment pendant toutes ses années, mais tous les mots qu'il venait de prononcé était une vérité, il la trouvait vraiment comme ça. Il sourit quand elle lui répond qu'il l'a démasquée. Il semblait bien que Monsieur Rhys était en train de faire du rentre dedans à la belle Millie, sans vraiment s'en rendre compte, après l'avoir invité chez lui, et ensuite à un café, il l'avait complimenté et maintenant il était en train de parler de leurs vies si les deux étaient restés là, des hypothèses d'une vie calme et paisible, rempli d'amour et de bonheur, tous les deux riaient à ces idées aussi bizarre qu'elle soit. Une vie parfaite il haussa les épaules  « Jusqu'à que cet idiot, ait un accident et finisse en fauteuil roulant, et ensuite tu aurais demandé le divorce parce que tu ne me supporterais plus et parce que je n'aurais pas pu assouvir tes envies.» enfin sexuelle mais aussi économique, il n'aurait pas pu travailler, chose qui aurait surement rendu Alfred complétement fou, son travail c’est sa vie, il déteste surtout ne rien faire. C’est plus que nécessaire pour lui de faire pour les autres, de les aider.  Même s'il essayait d'être le plus positif que possible, il avait aussi un côté noir, qui ressortait de temps à autre. Il lui avait tendu la main après être descendu de la balançoire, pour aller faire une promenade, il sourit quand elle lui demanda si leur cabane était encore là. « J'en sais rien, allons voir. » il ne savait pas très bien ou c'était mais le parc est loin d'être aussi grand que Central park, ou Hyde Park alors ils allaient bien trouvés. Alfie regardait un peu partout, pendant cinq bonnes minutes avant de trouver la dite cabane  «Regarde! » Il lui montre du doigt avec un grand sourire avant de se diriger vers l'échelle qui était toujours sur le côté de l'arbre et de monter, une fois à l'intérieur, il se rendit compte de la taille qu'il avait pris. Ils étaient deux dans la cabane et leurs espaces vitales était un peu envahis, il sourit gêné.  « C'est à ce moment-là que tu te rends compte qu'on a grandis... Mes jambes vont faire un angle si ça continue.» ajouta-il en riant. Ouais ils étaient à l'étroit mais c'était leurs endroits quand ils étaient enfants, ils tenaient à trois. Il regardait les planches de bois qui étaient pour la plupart marqué par des preuves d’amour, des chansons, ou des propos obscènes. Il se rappelle de cet endroit comme un endroit sûr où il allait quand il n’avait pas envie de parler, quand il avait envie de rien faire et de laisser son cerveau se reposer. Tant de souvenir dans cette cabane, il se rappelle aussi y être allé seule après la disparition de Millie, de se demander où elle était.  Il soupira… « Je sais pas si un jour j’arriverai à me réhabituer à vivre ici… Je sais pas si je vais réussir à revivre ‘normalement’ » cet endroit était aussi signe de secrets, et il avait réussi à dire à haute voix ce qu’il n’avait jamais dit depuis qu’il était revenu ici.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 6 Juil - 9:09


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Alfie avait fait quelques hypothèses sur leur possible vie s'ils étaient restés tous les deux à Painswick. Cela lui avait fait sourire. Peut-être que cela se serait exactement passé comme ça. Oui, ils auraient une vie heureuse, une vie parfaite. Elle l'avait dit d'ailleurs avec léger rire. C'était quelque chose à laquelle elle n'était pas habituée. Peut-être parce qu'elle n'était pas faite pour ça, pour ce genre de vie. Après tout, elle aurait pu l'avoir, ce genre de vie, lors de son retour. Elle aurait pu retrouver une vie normale, mais elle évitait tout ça. « Jusqu'à que cet idiot, ait un accident et finisse en fauteuil roulant, et ensuite tu aurais demandé le divorce parce que tu ne me supporterais plus et parce que je n'aurais pas pu assouvir tes envies.» C'était le genre de vie que Millie était habitué. Un peu de bonheur et la fin qui vient tout gâché. Cela lui rappelait son retour en ville. Oh elle était heureuse de revenir et lorsqu'elle a vu que tout avait changé, qu'elle avait cette étrange impression d'être une étrangère dans sa ville natale. « Et une belle histoire qui se termine tragiquement. » dit-elle avec un léger soupir. Est-ce que son amitié avec Alfie se serait terminé avec cette potentielle histoire d'amour ? Peut-être bien. C'était possible après tout. La jeune Stratford s'était levée de la balançoire pour ainsi pouvoir faire cette petite balade dans le parc. Enfin vu la taille de l'endroit, la balade serait terminée rapidement. La blonde lui avait demandé s'il y avait encore la cabane qu'ils avaient fait lorsqu'ils étaient enfants. Le genre de cabane fait avec ce qu'ils pouvaient trouver, qu'ils pensaient être un fort impénétrable, alors qu'avec une rafale de vent tout serait parti. « J'en sais rien, allons voir. » Le sourire de la blonde s'était agrandi. Ils étaient partis à la recherche de cette fameuse cabane. Une recherche qui n'avait pas duré très longtemps, seulement quelques minutes. Après tout, le parc était loin d'être grand. « Regarde! » Elle regarda dans la direction dans laquelle Alfie montrait avec son doigt. Elle regarda l'arbre avec cette échelle qui menait vers la cabane. Elle se souvenait que lorsqu'elle était enfant, monter à cette échelle était une épreuve plus que difficile. Elle avait l'impression de gravir une montagne, alors que c'était juste un simple arbre qui n'était pas si haut que ça. Millie était entrée après Alfie. Et c'est là, qu'elle s'était rendu compte qu'ils avaient grandi. « C'est à ce moment-là que tu te rends compte qu'on a grandi... Mes jambes vont faire un angle si ça continue.» Le jeune homme avait ri, tout comme la Stratford. Et dire que lorsqu'ils étaient enfants, cette cabane était spacieuse pour eux. Ils avaient de la place. Beaucoup de place. On y pouvait entrer à trois. Et là, ils n'étaient que deux et avait vraiment du mal à s'installer correctement. Surtout Aflie en fait. « Tu as beaucoup trop grandi. » Elle lui avait adressé un grand sourire. « Par contre, ce n'a pas l'air mon cas. » dit-elle avec un petit rire. Alors qu'Alfie essayait d'avoir une position confortable, Millie avait trouvé. Un des – rares, enfin selon la jeune femme – avantages d'être petite. La jeune femme balaya du regard la cabane. Diverses inscriptions étaient notés sur les planches. Elle avait essayé de toutes les lire, mais le soupir qu'avait poussé le jeune homme l'avait en quelques sortes sorti de ses pensées. « Je sais pas si un jour j'arriverai à me réhabituer à vivre ici… Je sais pas si je vais réussir à revivre ‘normalement' » Elle avait rapproché ses jambes d'elle, posant son menton sur ses genoux. Elle avait baissé son regard durant quelques instants avant de regarder à nouveau Alfie. « Je comprends … C'est la même chose pour moi. Ca fait deux ans que je suis revenue et j'ai toujours cette impression que je ne suis pas à ma place. Dès fois, j'aimerais être toujours à Londres. » Oui, elle pouvait comprendre Alfie. Ils n'avaient pas vécu la même chose certes, mais les répercussions étaient certainement les mêmes. Cela faisait quelques temps qu'elle se disait peut-être qu'elle serait mieux à Londres, que vivre avec son père quelques temps aurait été mieux. Et puis, la blonde connaissait mieux Londres que Painswick, elle avait vécu plus longtemps dans la capitale. Mais ce qui l'en avait empêché, c'était sa mère. Si elle partait de nouveau, elle avait ce sentiment qu'elle allait encore lui faire de la peine, chose qu'elle ne voulait pas.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 18 Juil - 13:54

Les hypothèses qu'avait faite Alfie était totalement idiote, surfaite, mais plus ou moins possible. Il avait toujours eu ce don pour gâcher les choses les plus belles à vrai dire. Et même dans son "rêve" c'était le cas, il sourit quant à sa réponse, et lui dit d'un ton sérieux et solennel "Je suis désolé d'avoir gâcher notre vie" avant de se mettre à rire de plus belle.
Une fois que les deux s'étaient relevés, la jolie Millie demanda s'il savait s'il y avait encore leur cabane, sans aucune hésitation il se mit à chercher, et en très peu de temps il la trouva. Le parc est d'une taille assez petite alors forcément cela avait été simple. Ils étaient montés, mais Alfie avait bien grandit depuis la dernière fois qu'il était monté. Mille, contrairement à elle, elle avait l'air plutôt à l'aise. Elle lui dit qu'il avait trop grandit et il répondit à cette remarque par un grand sourire et soupira, et elle déclara que ce n'était pas son cas. « Ca va t'es pas naine non plus ! » Il essayait de trouver un moyen de ne pas être tordu mais c'était difficile, il commençait à sentir que son dos n'aimait pas cette cabane. Sans savoir pourquoi il se mit à lui confier qu'il ne savait pas s'il allait pouvoir se réhabituer à être ici, c'est trop calme, trop petit, il n'est pas à l'aise. Mais à sa grande surprise, elle répondit que c'était aussi le cas, Londres c'était mieux pour elle, il hocha la tête, avec un petit sourire. « On fera des weeks end en ville, Londres, Cambridge c'est faisable ! » ajouta-il avec un grand sourire! Peut-être que ça leur ferait du bien des petits escapades de temps à autres en dehors de la ville, pour s'éloigner de ce train-train, de ce calme, et juste penser à autre chose. Cambridge c'était son endroit de cœur, pas seulement parce qu'il avait étudié là-bas mais aussi parce que c'est une ville magnifique, l'ambiance est géniale, et puis y a encore sa grand-mère là-bas. Il essaya de re-bouger encore une fois mais perdit le peu d'équilibre pour se retrouver presque sur Millie, il se remit rapidement comme avant, avant de dire d'un air complément désolé « Désolé. Ça te dérange si on sort, je meurs… » Ajouta-il encore une fois désolé, et puis il descendit. A peine ses pieds ont touchés le sol qu’il se mit à s’étirer longtemps afin de faire craquer son dos. « Est-ce que je t’ai déjà dit que j’étais content de te revoir ? » ajouta-il avec un grand sourire, bien sûr qu’il lui avait déjà dit, c’était surement la quatrième fois qu’il lui disait ça depuis qu’il s’était croisé, mais bon il voulait vraiment qu’elle se mette ça en tête, comme ça si jamais un jour elle a un souci elle peut toujours penser et parler à Alfie pour l’aider, l’écouter, la soigner aussi.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Sam 18 Juil - 17:35


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Une vie parfaite qui était soudainement brisée. Cela aurait pu arriver. Millie n'était pas vraiment chanceuse. Alors oui, cela aurait pu arriver. C'est sans doute triste, mais c'est la vie après tout. « Je suis désolé d'avoir gâcher notre vie. » Alfie avait ri. Millie avait esquissé un sourire, avant de rire aussi. « Oh ce n'est pas grave. Je te pardonne. » Son sourire s'était légèrement élargi. Ils s'étaient dirigés vers l'endroit où ils avaient fait une cabane lorsqu'ils étaient enfant. Est-ce qu'elle existait encore ? Ou alors est-ce qu'on l'avait détruite ? Ils avaient eu la réponse assez rapidement. En même temps, vu la taille du parc, cela n'allait pas durer des heures. La cabane. Elle n'avait pas bougé durant ces longues années. Cette cabane qui avait l'air d'être immense lorsqu'elle était enfant, lui paraissait minuscule aujourd'hui. Enfin, Millie avait de la chance de ne pas être très grande, elle arrivait à trouver comment s'installer correctement. Ce qui n'était pas le cas pour Alfie qui avait réellement du mal à trouver une position correcte. « Ca va t'es pas naine non plus ! » Son sourire s'était agrandi suite à la remarque du jeune homme, mais pas seulement. Cela la faisait rire de le voir bouger pour trouver la position qui serait parfaite. Puis, il lui avait confié qu'il ne savait pas s'il arriverait à vivre normalement après ce qu'il avait vécu. Elle pouvait comprendre. Ils avaient vécu des choses différentes, mais elle pouvait le comprendre. Elle ressentait la même chose que lui. La vie à Painswick lui paraissait bien trop difficile. C'était trop calme. Tout le monde se connaissait. Tout le monde avait entendu ce qui lui était arrivé. Elle avait l'impression qu'on la regardait avec de la pitié et elle n'aimait pas ça. Si elle était restée à Londres, elle serait certainement passée inaperçue. « On fera des weeks end en ville, Londres, Cambridge c'est faisable ! » Elle remarqua que le jeune homme avait un grand sourire. Un grand sourire que la blonde avait aussi sur son visage. « C'est une bonne idée. Ca serait génial. » Elle était plus que sincère en prononçant ces quelques mots. Des week-end hors de Painswick ne pourrait leur faire que du bien. Si elle ne partait pas seule et surtout sur une période aussi courte, peut être que sa mère ne s'inquiéterait pas tant que ça. Parce que oui, si elle n'avait pas encore osé partir, c'était à cause de sa famille, de la culpabilité de partir à nouveau. Alfie avait tenté de bouger. Une tentative qui avait échoué puisqu'il était presque tombé sur la jeune femme. « Désolé. Ça te dérange si on sort, je meurs… » Elle secoua la tête, tout en ayant toujours un léger sourire sur le visage. C'était sans doute mieux de partir. Cette cabane n'était plus faite pour eux. C'était agréable de l'avoir retrouvé, mais ils avaient bien grandi Rapidement, ils étaient descendus et tout comme le jeune homme, Millicent s'était un peu étirée. « Est-ce que je t'ai déjà dit que j'étais content de te revoir ? » La jeune femme plongea son regard dans celui du jeune homme. Elle avait ri à la question du jeune homme. « Je crois bien. Tu as dû le murmurer une ou deux fois je crois. » Son sourire était toujours présent sur le visage de la blonde. C'était l'une des premières choses qu'il lui avait dit et qui lui avait répété plusieurs fois.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Dim 19 Juil - 9:16

Ils étaient en train d'imaginer leurs vies s'ils étaient tous les deux 'restés" à painswick. Alfie était sur qu'il aurait fini ensemble, il n'aurait jamais rencontré son ex, un tas de souffrance aurait été épargné. Mais comme toujours, le bonheur se serai transformé en cauchemar, et c'est pour cette raison qu'il s'excusa, c'était bien sur une blague, et puis il sourit de plus belle quand elle lui dit qu'elle lui pardonne, avant de rajouter. « Merci c'est gentil.. Millie Rhys ça l'aurait fait quand même je suis désolé mais voilà.» il riait de plus belle, qu'est ce qu'il en raconter des bêtises ce soir. C'était le fait d'avoir retrouvé son amie d'enfance qui le rend aussi idiot.
Ils avaient fini par retrouver la cabane de leur enfance, ils en avaient passés des après-midi, ici, l'ancienne maison des Rhys était juste à coté, mais ils avaient déménagés puisque la maison avait prit le choc d'un orage, ça c'était quand Alfie était déjà à Cambridge. Ils avaient bien grandis depuis la dernière fois qu'ils étaient tous les deux ici. Alfie était cassé, il était même tombé sur Millie, mais c'était rattrapé, elle se plaigne de sa taille, mais elle n'était pas si petite que ça, heureusement pour elle. Et puis après avoir parlé du fait de se sentir étranger dans la ville de leur enfance, Al proposa de faire des weeks end en dehors de la ville. lily lui en aurait trop voulu si c'était plus qu'un week end, elle a encore cette peur qu'il parte pour ne jamais revenir. Mais Cambridge c'était sa maison, c'était la ville où il avait grandi mentalement, et où il a compris qui il voulait être. Et pour Millie il s'agissait de Londres, il aime aussi Londres, enfin simplement Greenwich, il s'est toujours senti très calme là-bas, il y avait une chose extraordinaire à voir la ville entière. Alors quand elle lui dit que c'était une bonne idée, il lui sourit grandement. Une fois descendit de la cabane et s'étira de nouveau, et demanda s'il avait déjà dit qu'il était content de la retrouver, bien sur il s'agissait d'une blague puisque depuis le début il n'avait fait que ça, alors à sa réponse, il réagit presque outré « QUOI ?! Vraiment » ajouta-il avec un grand sourire. Et puis ils se mirent à marcher de l'autre coté du parc, en direction de l'ancienne maison des Rhys, condamné aujourd'hui.
«T'as peur des maisons vides ? Parce que j'ai bien envie d'aller visiter mon ancienne maison» ajouta-il avec un petit sourire, oui il était curieux, et il avait envie de se remémorer des souvenirs heureux d'une enfance normale, d'une famille normale.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Dim 19 Juil - 13:17


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Comme des enfants, ils avaient imaginé leur vie s'ils étaient restés en ville. Si Alfie n'était pas partie et si Millie ne s'était pas fait enlever lorsqu'elle était enfant. Une vie parfaite. Enfin presque parfaite, puisqu'Alfie s'était imaginé un destin tragique à leur histoire d'amour imaginaire. Après tout, un bonheur parfait ne pouvait pas durer. Elle avait des tas d'exemple à citer. Les parents de la jeune femme en était. « Merci c'est gentil.. Millie Rhys ça l'aurait fait quand même je suis désolé mais voilà.» Un léger se dessina sur le visage de la blonde lorsqu'elle entendit son prénom mélangé au nom de famille du brun. « Millie Startford-Rhys. » le rectifia-t-elle en ayant toujours son sourire. « J'aurais certainement gardé mon nom de jeune fille. » dit-elle avec un sourire en coin. Ouais, elle l'aurait certainement gardé. C'était quelque chose à laquelle Millie a pensé lors de son retour. Elle voulait garder son véritable nom de famille, pour qu'elle puisse garder une partie de sa véritable identité.
La cabane était devenue trop petite pour eux. Ce qui est normal, puisqu'ils avaient construit cette cabane lorsqu'ils étaient enfants. Depuis, ils avaient grandi. Un peu trop grandi pour ce qui est le cas du jeune homme. Alfie avait bien du mal à trouver comment se position correctement, ils étaient descendus de la cabane. Ils n'étaient donc plus à l'étroit. Il lui avait ensuite proposé de faire des week-end à Londres ou à Cambridge. C'était une idée qui lui plaisait. Cela ne pouvait que leur faire du bien. Et une fois de plus, Alfie lui avait dit qu'il était content de la voir. Ce n'était que la troisième fois qu'il le lui avait dit. Un sourire était venu sur le visage de la blonde, le taquinant légèrement sur le fait qu'il n'arrêtait pas de lui répéter. « QUOI ?! Vraiment » Il avait l'air choqué. Enfin faussement choqué. « Vraiment. Tu ne tiens pas vraiment à moi on dirait. » lui fit-elle avec une petite moue avant de rire. Ils avaient commencé à marcher, sortant du parc et en allant en direction de l'ancienne maison familiale des Rhys. Elle reconnaissait le chemin. «T'as peur des maisons vides ? Parce que j'ai bien envie d'aller visiter mon ancienne maison » Elle fit non de la tête. Enfin, cela dépendait des maisons vides. Si, c'était le genre de maison abandonnée façon film d'horreur, peut-être que là oui, elle aurait peur. « Allons-y alors ! » Son sourire s'était agrandi. Il n'y avait pas de raison à ce qu'elle soit contre. Cette maison, elle la connaissait. Elle y allait lorsqu'elle était enfant.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 20 Juil - 8:39

« T'es dure en affaire » ajouta-il avec un grand sourire. Millie Stratford Rhys  alors si c’était ce qu’elle souhaitait. « Tu m’aimais pas assez pour avoir juste mon nom c’est ça ? » dit-il outré et ensuite il fit mine de pleurer. Quel clown ce Rhys. Il est tellement détendu à ce moment-là, il ne sait pas si c’est Millie ou le fait de l’avoir retrouvé mais oui, il est parfaitement bien à ce moment même.
La cabane un symbole de leur enfance et de bonheur, mais celle-ci n’était plus vraiment en état pour que deux adultes rentrent dedans. Alfred était complètement cassé dans la cabane, et malgré le bon moment qu’il passait il avait besoin de sortir d’ici, une fois descendit, ils continuèrent de parler et marcher. Il lui demanda s’il lui avait déjà dit qu’il était contente de l’avoir retrouvé, et sur sa réponse le fait rire. «  Ouais j’te déteste ça se voit non, je fais la gueule là, j’m’ennuie, tsss… » Ajouta-il sérieusement quelques minutes et puis il se mit à sourire. Il était loin de s’ennuyer, il était loin aussi de la détester, bien au contraire même. Il lui proposa d’aller dans l’ancienne maison des Rhys, qui avait été condamné après une inondation. Il s’était arrêté devant quelques secondes, avant de passer dans le jardin, pour rentrer par derrière, et à son grand étonnement la porte n’était pas fermée. Il jeta un regard à Millie pour voir si elle allait bien, et rentra. Il s’approcha du comptoir, c’était là qu’était partie l’inondation, et le cave. « Hé… Mais ce n’est pas si horrible que ça… franchement… je peux refaire des travaux si c’est ça qu’ils ont besoin. » ajouta-il en souriant, tout en se baladant dans la cuisine, laissant glisser sa main sur les meubles, tant de souvenirs dans cette maison, quand ils jouaient avec Jamie, ou quand Al aidait sa mère à nourrir Lily… « Les parents pourraient me céder la maison, je refais les travaux le week end, et Jamie et Lily pourraient habiter aussi ici… Non parce que leur appartement c’est un taudis ». ajouta-il simplement. Et puis c’était l’instant du grand frère, il ferait tout pour que son frère et sa sœur, ait au moins un toit au-dessus de leur tête, quoi qu’il arrive. Et puis en Afghanistan on lui avait appris à réparer des choses avec un rien de matériel. Ils entrèrent ensuite dans le salon. « wow, tu te rappelles quand on jouait devant l’entrée là. » montra-il du doigt… « Désolé je te fais rappeler des souvenirs que t’as pas forcément envie de te rappeler non ? » il ne savait pas vraiment comment traiter le sujet du kidnapping. Il regarda autour d’eux, on pouvait encore voir au mur les traces des cadres photos près de l’escalier, il sourit. Les Rhys avaient toujours apparu comme une famille parfaite et unie, mais maintenant ce n’était plus le cas, Lily semblait détester les parents, et eux n’arrêtaient pas de critiquer Jamie pour son choix de carrière… Quand à Alfie il a toujours été le préféré de … tout le monde à vrai dire, mais il déteste entendre que les relations sont tendues.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 20 Juil - 14:51


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞

Elle n'aurait pas seulement pris le nom de famille d'Alfie. Elle l'aurait rajouté au sien. Une envie qui lui avait pris récemment, depuis son retour en ville à vrai dire. « T'es dure en affaire » Le sourire de la jeune s'était agrandi lorsqu'elle vit le sourire du jeune homme. « Tu m'aimais pas assez pour avoir juste mon nom c'est ça ? » Il avait pris un faux air outré et faisait même semblant de pleurer. Elle n'avait pas pu s'empêcher de rire en voyant la réaction du jeune homme. « Sans doute. Cela expliquerait pourquoi j'aurais demandé le divorce rapidement après ton accident. » dit-elle tout en continuant de rire. C'était sans doute bien la première fois qu'elle se sentait aussi bien depuis son retour. La première fois qu'elle s'amusait autant.
«  Ouais j’te déteste ça se voit non, je fais la gueule là, j’m’ennuie, tsss… » Il essayait d'être sérieux. Cela avait duré que quelques minutes, mais Millie n'avait pas pu s'empêcher de garder un grand sourire.  « Je suis vraiment une mauvaise amie alors. » lui dit-elle en levant les yeux, mais en gardant son grand sourire. Alfie lui avait ensuite proposé de se rendre dans l'ancienne maison du jeune homme. Elle n'était pas contre l'idée. Elle était même totalement pour. Cela pourrait lui rappeler de bons souvenirs. Ce n'était qu'au bout de quelques minutes de marches qu'ils étaient arrivés devant la maison. Ils étaient restés devant quelques secondes. La maison avait un peu changé. Sans doute parce qu'elle était condamnée. Les souvenirs commençaient à revenir tout doucement. La blonde suivait Alfie dans ses pas. Elle regardait tout autour d'elle. Sans doute qu'elle avait l'air perdue. Peut-être parce qu'elle l'était un peu. Elle était perdue dans ses souvenirs. « Hé… Mais ce n'est pas si horrible que ça… franchement… je peux refaire des travaux si c'est ça qu'ils ont besoin. » La voix du jeune homme la fit sortir de ses pensées. Elle l'avait regardé et lui avait lancé un sourire, sans même savoir ce qu'il avait pu dire. « Les parents pourraient me céder la maison, je refais les travaux le week end, et Jamie et Lily pourraient habiter aussi ici… Non parce que leur appartement c'est un taudis » Son sourire s'était agrandi. « Si tu as besoin d'aide pour les potentiels travaux, tu pourras m'appeler. » lui proposa-t-elle avec un grand sourire. Millie et le bricolage, ce n'est pas trop ça. Mais s'il faut refaire de la décoration, pourquoi pas. Après tout, depuis son retour, c'était un peu une passion pour elle. « wow, tu te rappelles quand on jouait devant l'entrée là. » Elle acquiesça la tête avec un grand sourire. « Désolé je te fais rappeler des souvenirs que t'as pas forcément envie de te rappeler non ? » Le grand sourire qu'avait Millie s'effaça doucement. Même si elle en avait toujours un discret. « Ces souvenirs-là, ça ne me dérange pas de mes les rappeler. » lui répondit-elle sincèrement. Les souvenirs qu'elle avait lorsque la jeune femme vivait encore ici, ne la dérangeait pas plus que ça. Au contre, ce sont de bons souvenirs. Cela lui rappelait les bons moments qu'elle avait pu vivre.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Lun 20 Juil - 16:38


Ils continuaient encore dans les hypothèses de leur vie ensemble. Alfred aimait bien cette idée, enfin jusqu'à ce que tout change et qu'il y ait un divorce et tout le bazar. « T'aimais plus mon argent que moi c'est ça ? Du coup avec l'accident j'ai payé pleins de soins, d'aide, et j'avais plus rien » dit-il toujours avec son air triste...
La maison était toujours là, il n'y avait plus la joie qu'il y avait à l'époque où ils y habitaient toujours, la peinture extérieur s'était effacée, le jardin était absolument pas entretenu. Il avait réussi à entrer dans la maison et Alfie se mit à fantasmer sur ce qu'il pourrait faire à l'intérieur, pas seulement pour lui mais pour sa famille. Jamie et Lily avait besoin d'un véritable toit au-dessus d'eux. Ils ont leur ange gardien pour être sûr que tout aille bien. Alfie est toujours celui qui fait attention aux autres, même maintenant il aime savoir que tout le monde va bien. Il se dit qu'il n'y a pas tant de travaux que ça, il sourit quand elle lui fait une proposition « La peinture ? La déco ? Faut pas me le redire deux fois, je t'engage! » ajouta-il avec un grand sourire. Niveau peinture, il avait le même niveau qu'un enfant de 5 ans, impossible de faire droit, ou même de le faire pendant plus qu'une heure. Et pour la décoration, il n'a jamais su faire ça, c'était Lily qui s'occupe de ça. Rien n'avait changé, seulement c'était vide, c'était bizarre de voir leur maison vide, maintenant les parents Rhys vivaient hors de la ville, et quand ils ont déménagés Alfie était encore à Cambridge et parti directement pour l'Afghanistan. Il se rappelait de tous ses bons souvenirs ici, et il les rappela à Millie, et puis soudain il se rappela qu'elle ne voulait peut être pas s'en souvenir, il y avait surement des souvenirs trop douleurs pour elle. Il lui sourit, et lui prend la main doucement afin de l'emmener en haut, jusqu'à la chambre des jumeaux, y avait encore écrit sur la porte James & Alfred, il sourit à cet inscription et ouvrit la porte. Il sourit à cette vision du passé si douce et dure à la fois, il y avait un morceau de poster au mur, celui de Jamie, Nirvana bien sur. Il sourit à Millie, et passa son bras sur son épaule avec un grand sourire. «Alors vous voyez Madame Stratford Rhys, c'est ici que j'ai grandi, ici, c'était le coin de Jamie, et là le mien... et là.» il pointe vers le centre de la pièce, ici ils jouaient ensemble, Jamie, Alfie et Millie. «  C'est ici que j'ai compris ce qu'était l'amour, avec une petite tête blonde, trop mignonne. » ajouta-il avec un grand sourire. «Des projets de bébés madame Stratford-Rhys? cette chambre serai parfaite» Il continuait dans son délire d'une vie ensemble, et il se détacha de la jeune femme avant de dire, même si là il faisait plus agent immobilier qu'autre chose. « Non mais c'est trop long, je suis pas d'accord ! » Ils firent ensuite le tour du reste de la maison assez tranquillement, une fois de retour dans le salon, ou du moins ce qui restait du salon, il la regarda un peu perdue avant de dire « tu trouves ça bizarre, si j'ai vraiment envie de reprendre cette maison... » il se mit à marcher en rond dans la maison, sans rien dire pendant un petit instant. « J’ai un salaire plutôt sympa, j’ai des économies, et oui un jour …. J’ai envie d’avoir une famille… J’aime cette maison … Et ça m’occupera au moins je ne penserai pas à des trucs …. Noires. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mar 21 Juil - 7:51


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞
Et le petit jeu continuait. Ils continuaient d'imaginer ce que pourrait être leur vie. Un jeu qui est si facile. Millie le faisait quasiment tous les jours depuis son retour. Imaginer ce que sa vie pourrait être. Une vie meilleure. Et la vie qu'ils imaginaient avec Alfie n'était pas si mal que ça. Enfin si on faisait abstraction de la tragique fin. Et encore, par rapport à ce qu'ils avaient pu vivre chacun de leur côté, ce n'était sans doute rien. « T'aimais plus mon argent que moi c'est ça ? Du coup avec l'accident j'ai payé pleins de soins, d'aide, et j'avais plus rien. » Son rire s'était arrêté, mais le large sourire qu'elle avait sur son visage était toujours bien présent. « Tu as découvert ma véritable raison. Je suis démasquée. » Elle avait essayé de rester sérieuse durant quelques instants. C'était à dire quelques secondes. Après, elle n'avait pas pu s'empêcher de continuer de rire. Elle aurait fait une bien mauvaise comédienne.
Ils avaient quitté le parc, quitté la cabane de leur enfance pour se diriger vers l'ancienne maison des Rhys. Elle était toujours là, avec quelques changements. Elle ne savait pas depuis combien de temps, elle avait été condamnée, mais on pouvait voir les changements. La pelouse qui n'était pas parfaitement tendu. Les mauvaises herbes qui commençaient à prendre un peu trop de place. La peinture de la façade disparaissait petit. Mais la maison était bien là. Et de la voir, cela rendait la jeune femme nostalgique. Elle se souvenait doucement des moments qu'elle avait pu passer dans cet endroit. C'était la voix du jeune homme qui l'avait sorti de ses pensées. Il voulait reprendre l'endroit. Faire quelques travaux pour que la maison puisse être de nouveau habitable. Elle s'était même proposée pour l'aider si cela venait à se faire. « La peinture ? La déco ? Faut pas me le redire deux fois, je t'engage! » « Peinture et déco ! » Oui, il fallait mieux lui confier des tâches dans ce genre plutôt que du bricolage. Millie avec des outils entre les mains ? Il ne vaut mieux pas imaginer. Cela serait sans doute un désastre complet. La maison était totalement vide. Autant dire que la décoration serait quelque chose d'important s'il avait de nouveau cette maison. Alfie commençait à évoquer des souvenirs de leur jeunesse, mais il s'était vite arrêté, de peur que cela lui rappelle de mauvais souvenirs. Au contraire, ce genre de souvenirs, elle veut les gardes. De bons souvenirs. Des joyeux. Après lui avoir adressé un sourire, le jeune homme lui avait pris sa main, montant tout deux à l'étage pour se diriger vers la chambre des jumeaux. Les deux prénoms étaient toujours inscrits sur la porte. La demoiselle eut un grand sourire en entrant dans la chambre. Ils avaient fait quelques pas dans la chambre et Alfie avait passé son bras autour de ses épaules, lui montrant des endroits dans la pièce qu'elle connaissait bien. «Alors vous voyez Madame Stratford Rhys, c'est ici que j'ai grandi, ici, c'était le coin de Jamie, et là le mien... et là.» Il montrait le centre de la pièce. Là où les jumeaux et Millie jouaient ensemble. « C'est ici que j'ai compris ce qu'était l'amour, avec une petite tête blonde, trop mignonne. » Alfie avait un grand sourire. Tout comme la blonde qui avait le même genre de sourire que le jeune homme, mais qui avait quelque chose de plus. Elle semblait plus attendri. Sans doute à cause des joues de Mille qui commençait légèrement à rosir. «Des projets de bébés madame Stratford-Rhys? cette chambre serai parfaite» Il s'était détaché de la jeune femme. Son bras ne se trouvant plus autour des épaules de la jeune femme. « Des tas de projets de bébés monsieur Rhys. » dit-elle en éclatant de rire, continuant toujours à être dans ce jeu d'imagination de leur potentielle vie. « Non mais c'est trop long, je suis pas d'accord ! » Rapidement, ils avaient entrepris le reste de la visite de la maison. Une visite qui avait rappelé de bons souvenirs à la jeune femme. A la fin de cette visite, ils étaient retournés dans le salon vide. « tu trouves ça bizarre, si j'ai vraiment envie de reprendre cette maison... » La blonde regardait le jeune homme qui commençait à faire le cent pas dans la pièce. « J'ai un salaire plutôt sympa, j'ai des économies, et oui un jour …. J'ai envie d'avoir une famille… J'aime cette maison … Et ça m'occupera au moins je ne penserai pas à des trucs …. Noires. » Un faible sourire était apparu sur le visage de la blonde. « Je ne trouve pas ça bizarre. » lui répondit-elle le plus sincèrement possible. « C'est même une super idée je trouve. » Le sourire de la jeune femme s'était agrandi. Millie donnerait tout pour faire la même chose, reprendre la maison de son enfance. Mais contrairement à Alfie ce n'était pas possible. Après le divorce, la maison avait été mise en vente et une autre famille est venue y habiter.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Rhys

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 556
- AVATAR : Aaron Johnson.
- CRÉDITS : primbird
- ÂGE : twenty-four year old.
- EMPLOI : médecin
- SECRETS : too many for you to understand.
- POINTS : 453
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mar 21 Juil - 15:14

Leur vie hypothétique, du moins dans les moments heureux, plaisait à Alfie, il n'allait pas mentir, Millie, être marié, amoureux, c'était loin d'être une situation pénible. Bien au contraire. « MINCE ALORS » déclara dit-il tout fort après qu'elle lui ait dit qu'il l'avait démasqué, l'argent avant l'amour. Tous les deux s'étaient pris au jeu d'une vie idéal, du moins jusqu'à un point où Al aurait eu un accident et fini en fauteuil roulant.

Ils étaient descendus de leur cabane pour aller dans l'ancienne maison d'Alfie, ils étaient rentrés comme ça, et Alfred c'était chargé de faire agent immobilier avec une visite des lieux détaillés, en rappelant à Miss Stratford des souvenirs, il souriait comme un idiot devant tant de bon souvenir. Une fois dans son ancienne chambre, il lui expliqua l'ordre dans la chambre, le coin d'Alfie, celui de Jamie.Au moins le point positif à être parti de la maison rapidement c'était que Jamie avait eu une grande chambre pour lui tout seul. Il expliqua qu'il était tombé amoureux de Millie au milieu de la pièce, il la vit sourire et cela lui faisait plaisir, elle avait l'air d'être bien en sa compagnie et cela le rendait heureux, il ne voulait pas voir un si beau visage, et une si bonne amie être triste. Il continua dans le fantasme de la vie, en lui demandant si elle voulait des enfants, il sourit quant à sa réponse... il lui fit un petit clin d'œil « ça demande la pratique alors ! » avant de ressortir de la pièce. Une fois le tour ils étaient retournés dans le salon, et il avait l'impression de devenir fou à vouloir reprendre la maison de ses parents, celle où il a grandi. Et il demanda l'avis de la belle blonde... Il l'écouta pour elle s'était une bonne idée. De toute façon rien n'était sur il n'en avait pas encore parlé à ses parents, mais il allait refaire tout seul pour faire la plus grande surprise à son frère et sa sœur. Il s'asseye parterre et le parquet grinça. « Qui sait, peut-être qu'on y habitera tous les deux ici » ajouta-il avec un grand sourire, c'était bien évidemment une blague. Ce n'était pas l'heure de parler de ça... « Tu m'as l'air bien.. du moins là quand t'es avec moi... quand tu as besoin de rire, tu me passes un coup de fil, je serai là pour toi » dit-il simplement. Il voulait simplement son bienêtre, qu'elle soit mieux qu'elle ne l'est. « Je suis mieux qu'un bouquin » ajouta-il avec un grand sourire, en rapport avec ce qu'elle lui avait dit au début de leur rencontre. « Enfin… j'espère ! » Il lui sourit tout simplement. Lui se sentait bien en sa présence c'était comme s'il retrouvait son ami d'enfance, mais que rien n'a changé, alors qu'en fait tout à changer depuis. Mais une fois avec elle, tous les tracas de la vie, ses cauchemars semblaient être partis de sa petite tête.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
 
- it's kinda of fun to do the impossible -
Revenir en haut Aller en bas
Millie Stratford

avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 60
- AVATAR : elizabeth olsen
- CRÉDITS : wild heart (avatar)
- ÂGE : vingt-trois ans
- EMPLOI : libraire, elle préfère la compagnie des livres que celle des personnes
- SECRETS : cause two can keep a secret if one of them is dead
- POINTS : 194
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   Mer 22 Juil - 7:38


may we meet again
❝ ft alfie & millie ❞
Toutes ses hypothèses la faisait sourire, voir même rire. Ce n'était que des hypothèses, toutes ses choses qu'ils avaient imaginés, est-ce qu'elle serait devenue comme ça. Une de ces femmes qui aimerait l'argent plus que tout ? Cela lui semblait invraisemblable sur le coup. Mais qui c'est. Elle aurait été une toute autre personne si elle n'avait pas été enlevé, alors pourquoi pas. « MINCE ALORS » Il avait dit plus fort, cela avait fait agrandir le sourire de la jeune femme. Tous deux s'étaient un peu trop pris à ce jeu. Mais qu'est-ce que cela faisait du bien.
Ils étaient arrivés rapidement à la maison d'enfance du jeune femme. Alfie avait commencé à lui faire visiter, même si elle connaissait la maison. Elle en avait quelques souvenirs. De bons souvenirs. Le genre de souvenirs qui faisaient plaisir à se souvenir, même si cela la rendait mélancolique. Ils étaient montés dans la chambre des jumeaux. La blonde avait passé du temps dans cette chambre, du tout le temps où elle était encore à Painswick. Le jeune homme lui avait avoué que c'était dans cette pièce qu'il était tombé amoureux d'elle lorsqu'ils étaient enfant. Cela l'avait bien évidemment fait sourire. Il s'était ensuite remis à jouer, lui demandant si elle voulait des enfants. Elle pensait que c'était un jeu, alors elle continuait elle aussi, lui disant qu'elle avait un tas de projet concernant les enfants. La blonde le regardait, il lui avait fait un clin d'oeil avant de lui répondre. « ça demande la pratique alors ! » Sans se rendre compte, elle s'était mis à rougir. Cela avait duré un court instant. De toute façon, ils avaient visité le reste de la maison bien rapidement. Ils étaient retournés dans le salon. Alfie lui avait demandé si ce n'était pas bizarre qu'il voulait reprendre cette maison. Elle ne trouvait pas. Certaines personnes étaient attachées à leur maison de leur enfance. C'était le cas du jeune homme, mais aussi de la jeune femme. Elle adorait la maison où elle habitait avec ses parents, même si elle n'y avait vécu que très peu de temps. Malheureusement pour elle, Millie ne pouvait pas la reprendre. Alfie avait la chance de pouvoir la reprendre sans doute. « Qui sait, peut-être qu'on y habitera tous les deux ici » lui avait-il dit avec un grand sourire après qu'il s'était assis sur le parquet. La demoiselle eu simplement un grand sourire sur le visage, même si elle savait que ce n'était qu'une blague de la part du jeune homme, qui était sans doute encore dans le rôle qu'ils avaient imaginé pour leur potentielle vie. « Tu m'as l'air bien.. du moins là quand t'es avec moi... quand tu as besoin de rire, tu me passes un coup de fil, je serai là pour toi » Il était plus sérieux. Le sourire de la jeune femme était toujours présent sur son visage, mais il semblait y avoir quelque chose de plus sur son expression. « Je suis bien avec toi. Et ça a l'air d'être réciproque. » Ses lèvres s'étaient attirées. Oui, ils avaient l'air d'être bien lorsqu'ils étaient ensemble. Peut-être était-ce le fait de s'être retrouvé qui faisait ça. « Je suis mieux qu'un bouquin » Elle eu un petit rire. « Enfin… j'espère ! » « Tu es beaucoup mieux que tous les livres que j'ai pu lire. » dit-elle avec un grand sourire qui était plus que sincère. Elle s'était assise à ses côtés. « Maintenant qu'on a imaginé ce qu'aurait pu être notre vie. Tu imagines quoi pour cette maison ? » Il avait peut-être des idées sur comment il voyait cette maison. Enfin s'il pouvait la reprendre. Est-ce qu'il reprendrait la même décoration ou alors qu'il changerait tout.

_ _ _ _ _ _ _ _ _
i watch from a distance seventeen and i'm short of the others dreams of being golden and on top it's not what you painted in my head there's so much there instead of all the colors that i saw we all are living in a dream, but life ain't what it seems oh everything's a mess and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: may we meet again ☆ (alfie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

may we meet again ☆ (alfie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Une sacrée répétition (Pv Alfie et Monsieur)
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: painswick :: la place de l'église :: le parc-