Partagez | .
 

 Et locataire de plus, salut cousin. [Nath&Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Et locataire de plus, salut cousin. [Nath&Alec]   Ven 10 Jan - 21:07

Le jeune homme venait de finir de mettre ses valises à l’arrière du taxi qui devait l’amener chez son cousin qui lui avait proposé de l’héberger lors des funérailles de ses parents. Alec était étudiant, trouver un emploi, un logement et avec la mort de ses parents, de l’aide de sa famille, surtout de Nathan était la bienvenue. Il s’entendait bien avec lui, c’était d’ailleurs son cousin qui lui avait appris à jouer au foot, bon, son père aussi lui avait appris, mais il avait adoré jouer avec son cousin quand il était petit, c’était différent de jouer avec un cousin qu’un parent. Assis à l’arrière du taxi, il pensait à tout ce moment qu’il avait passé avec son cousin, les repas de Noël, les anniversaires, le match de foot, ils avaient passé de bons moments ensemble. Seulement Alec n’avait pas trop l’humeur à jouer et rire en ce moment. Il avait surtout envie de rester là à rien faire, rester dans ce taxi pour toujours sans personne pour lui dire « toutes mes condoléances, tes parents étaient vraiment de bonnes personnes » et lui dire un merci et partir alors qu’il ne connaissait pas cette personne. Il savait qu’au moins son cousin n’allait pas lui dire ça, mais il ne voulait pas le déranger. Il vivait avec sa petite amie, qui était enceinte d’ailleurs, elle allait avoir un bébé bientôt, il risquait d’être dans le chemin et ce n’est pas ce qu’il voulait. L’étudiant avait l’intention de se trouver un emploi et un appartement, mais il devait se mettre de l’argent de côté, ses parents n’étaient pas riche et s’il héritait de tout étant enfant unique, mais ça ne lui permettait pas de se payer un loyer tout de suite. La plus grande partie de l’argent avait servi à payer les cercueils, l’enterrement, la petite cérémonie, etc.

Le trajet était ennuyant, il avait fini par s’endormir avec les écouteurs aux oreilles, lui qui ne dormait pas très bien dernièrement, ça lui faisait du bien et à son réveil, lorsque le taxi s’immobilisa il remarqua tout de suite qu’il avait pu récupérer un peu d’énergie. Il paya le chauffeur et sortit sa valise, ainsi que son sac de foot, où il y avait tout son équipement (protège tibias, soulier, ballon). Alec regarda le taxi parti un instant, prenant tout son courage pour monter jusqu’à l’appartement de son cousin qui devait attendre son arrivée, puisqu’Alec l’avait prévenu qu’il arrivait aujourd’hui en début d’après-midi. Alec portait une paire de jeans simple et confortable pour le long trajet en voiture, un t-shirt simple avec un col en V bleu foncé, ses souliers puma noir et blanc qui commençait à être usé, mais ils étaient confortables et il les adorait ! Devant la porte de l’appartement de son cousin, il cogna à la porte et ouvrit la porte qui n’était pas barrée, c’était toujours ce qu’il avait fait quand il allait chez son cousin. Il prévenait de son arrivé en cognant et il entrait, après tout, il allait habiter ici maintenant alors autant s’habituer ! « Nathan ? » Il déposa son sac et sa valise, il allait dormait sur le canapé, mais ça ne le dérangeait pas, il n’allait pas le faire dormir sur le canapé pour que lui prenne sa chambre, non c’était pas son genre. De toute façon, il avait du mal à dormir alors dans le salon il pourrait faire des devoirs et surfer sur le net sans déranger son cousin et la petite amie de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Maire Hawkes
+ IN HAWKES WE TRUST
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK


- MESSAGES : 6104
- AVATAR : ANNA CHANCELLOR.
- CRÉDITS : avatar@lokiddles, sign@tumblr.
- EMPLOI : Maire de Painswick.
- POINTS : 7
Voir le profil de l'utilisateur http://youarenotalone.forumactif.org

MessageSujet: Re: Et locataire de plus, salut cousin. [Nath&Alec]   Mer 22 Jan - 11:53

Aujourd’hui c’était le grand jour, enfin si l’on peut appeler ça comme ça. Nathan était revenu à Londres avec Juliet pour assister à l’enterrement de son oncle et de sa tante, il avait tout fait pour éviter de parler à son père et il avait simplement discuté deux minutes avec sa mère, refusant catégoriquement de lui expliquer les raisons de son départ et de son refus de revenir à Londres maintenant que Juliet était enceinte. S’il était revenu, c’était pour Alec, et pour dire au revoir à son oncle et sa tante, pas pour faire plaisir à son père. Il s’en voulait un peu d’infliger ça à sa mère, mais il ne pouvait pas lui dire la vérité. Ça ne ferait que la blesser encore un peu plus. Toujours est-il que ça lui avait fait plaisir de la revoir. Ils avaient toujours été très proches, Nathan avait toujours considéré sa mère comme l’un de ses modèles et ça lui faisait bizarre de vivre sans lui donner de nouvelles. Mais c’était probablement plus facile comme ça pour lui, et il l’espérait pour elle. Il ne pouvait qu’espérer qu’elle approuverait sa décision si elle était au courant de toute l’histoire. Il avait passé le reste de l’enterrement à s’assurer que son cousin allait bien, et lui avait ensuite proposé de venir habiter chez eux s’il le souhaitait. Il en avait parlé après coup à Juliet, sachant très bien qu’elle ne refuserait pas d’héberger le jeune homme pendant quelques temps après le drame qu’il venait de vivre. Nathan se serait senti coupable de le laisser se débrouiller tout seul, il était encore jeune et il allait avoir besoin d’aide et de soutien. C’était le minimum selon Nathan. Il l’avait toujours considéré comme son filleul. Ils avaient quasiment dix ans de différence alors le jeune banquier l’avait comme qui dirait vu grandir. Il avait arrêté de compter le nombre de fois où il avait joué au foot avec lui, surtout après que le père d’Alec soit devenu un peu trop vieux pour pouvoir suivre.

Il était revenu à Painswick avec Juliet le lendemain de l’enterrement, donnant toutes ses coordonnées à Alec pour s’assurer qu’il n’aurait aucun mal à venir. Il fallait dire que le village était un coin tout ce qu’il y a de plus paumé et que Nathan était du genre prudent. Mieux faut prévenir que guérir après tout. Il avait rangé l’appartement, laissant Juliet se reposer. Elle approchait dangereusement du terme de sa grossesse et Nathan tenait à ce qu’elle en fasse le moins possible. Il avait fait en sorte de libérer au maximum le salon pour qu’Alec puisse y installer ses affaires. Honnêtement, si Juliet n’avait pas été là, il lui aurait cédé sa chambre sans problème, mais vu les circonstances, il se voyait mal dormir sur le canapé et laisser sa chambre à  Alec. Voyant Juliet bailler pour la troisième fois en moins de cinq minutes, Nathan lui avait conseillé d’aller s’allonger pour faire une sieste tandis que l’heure de l’arrivée d’Alec approchait. Il avait hâte et peur à la fois. Il n’avait jamais été très doué dans ce genre de situation. Qu’est-ce qu’il était censé dire ? Est-ce qu’il devait faire comme si de rien n’était ou au contraire essayer de lui en parler ? Il finit par décider que si Alec avait besoin d’en parler, il viendrait le faire de lui-même, la dernière chose qu’il voulait faire, c’était remuer le couteau dans la plaie. Il était en train de se préparer un café quand il entendit quelqu’un frapper à la porte. Il vérifia rapidement l’heure sur l’horloge du salon, ça devait être Alec. « J’arrive ! » Lâcha-t-il dans l’appartement en entendant qu’on l’appelait. Il passa une main dans ses cheveux avant de sortir de la cuisine pour retourner dans le salon, souriant en voyant son cousin. « Alec ! J’ai eu peur que tu ne trouves pas. » Déclara-t-il d’un ton naturel avant de venir prendre rapidement le jeune homme dans ses bras. Le pire, c’est que c’était plus fort que lui. Il adorait son cousin et l’aurait probablement fait quoiqu’il arrive. « Vas-y, installe-toi. Tu es chez toi maintenant. Je suis désolé il n’y a pas énormément de place, mais j’espère que ça suffira. » Ajouta-t-il en grimaçant légèrement. Il avait tout fait pour libérer de la place dans le salon mais il avait quand même peur que ce soit trop petit pour convenir à Alec. C’était plus fort que lui, il voulait tout faire pour l’aider et il avait l’impression de ne jamais en faire assez. « Tu as fait bon voyage au fait ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
 

Et locataire de plus, salut cousin. [Nath&Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» salut aux vrais chevaliers !!!!!!!!!!!!!!!
» Nath, tout simplement
» salut c yassine
» salut c'est gael

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ THE TOWN :: la kermesse :: #2 Nathan C. Hawkes & Juliet Shappey-